En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
 
 
 
 
Vous êtes ici :   Accueil » Devenue électro sensible depuis la pose du Linky, elle porte plainte
 
 
 
 

Nouveautés du site

(depuis 40 jours)
Articles
27/02/2020 : - GRDF sommaire
Commentaires blog
Articles
27/02/2020 : - GRDF sommaire
Commentaires blog

Le droit de dire Non

droit-dire-non_vignette.jpg

Feu de compteur

St-Cyr-SUR-MORIN_.jpgFeu de compteur

Pour l'Etat, c'est à dire, EDF, c'est-à-dire Enedis, Linky ne brûle jamais.

Pour les déféqueurs de niouzes,
les décrypteurs,
les Scélérats comme Selectra et autres menteurs des médias financés par nous (nos taxes et la publicité),
Linky ne brûle jamais. Soit.
Alors il fond ? Il se consume ?  Voilà qui est beaucoup moins inquiétant...

Et on peut même monter le compteur sur un support en bois dans les coffrets en plastique (oui, c'est légal :norme NF 14-100), car ces coffrets empêchent la propagation des incendies. A cet égard, la photo donne à méditer non ?

Pour ceux qui persistent à dire que Linky n'a rien changé à l'accidentologie des compteurs, "Il y avait autant d'incendies et de pannes avant", qu'ils nous proposent donc une liste des compteurs non-Linky qui auraient déclenché des incendies, qui se seraient enflammés !

La presse, dont Enedis fait partie des annonceurs, ne manquerait pas une occasion de signaler les incendies de Compteur Bleu !  ... Imaginez :
- Dernière Minute : Un Compteur Bleu prend feu à Trifouilly les Bédouilles !  
- A la Une  : Un compteur électronique première génération explose à Tripour les Furets !
- Scoop ! Tous les compteurs brûlent, pas seulement les Linky  !  Mais non, rien dans la presse jamais à ce sujet...

Lire l'article du journal  le-pays-briard_h30.png

14/11/2019 : Un début d’incendie à Saint-Martin-Boulogne

Bilan Incendies de compteur, c'est ici

Lire la suite

St-Cyr-SUR-MORIN_.jpgFeu de compteur

Pour l'Etat, c'est à dire, EDF, c'est-à-dire Enedis, Linky ne brûle jamais.

Pour les déféqueurs de niouzes,
les décrypteurs,
les Scélérats comme Selectra et autres menteurs des médias financés par nous (nos taxes et la publicité),
Linky ne brûle jamais. Soit.
Alors il fond ? Il se consume ?  Voilà qui est beaucoup moins inquiétant...

Et on peut même monter le compteur sur un support en bois dans les coffrets en plastique (oui, c'est légal :norme NF 14-100), car ces coffrets empêchent la propagation des incendies. A cet égard, la photo donne à méditer non ?

Pour ceux qui persistent à dire que Linky n'a rien changé à l'accidentologie des compteurs, "Il y avait autant d'incendies et de pannes avant", qu'ils nous proposent donc une liste des compteurs non-Linky qui auraient déclenché des incendies, qui se seraient enflammés !

La presse, dont Enedis fait partie des annonceurs, ne manquerait pas une occasion de signaler les incendies de Compteur Bleu !  ... Imaginez :
- Dernière Minute : Un Compteur Bleu prend feu à Trifouilly les Bédouilles !  
- A la Une  : Un compteur électronique première génération explose à Tripour les Furets !
- Scoop ! Tous les compteurs brûlent, pas seulement les Linky  !  Mais non, rien dans la presse jamais à ce sujet...

Lire l'article du journal  le-pays-briard_h30.png

14/11/2019 : Un début d’incendie à Saint-Martin-Boulogne

Bilan Incendies de compteur, c'est ici

Fermer

 

Devenue électro sensible depuis la pose du Linky, elle porte plainte

LA DEPECHE.jpg

Devenue électro sensible depuis la pose de son compteur Linky, elle porte plainte

lire l'épisode 1   24  mai 2018

Santé - Villefranche-de-Rouergue

Mis à jour le

Jeanine Cavaillé fait partie des dommages collatéraux du déploiement. Pour elle et son conjoint, il y aura désormais «l'avant» et «l'après Linky». «Nous coulions des jours heureux dans notre maison nouvellement restaurée à Trigodinas, sur la commune de La Rouquette. Lorsque le technicien est venu nous installer le compteur, le 15 janvier 2018, nous n'avons pas formulé d'objection car nous n'avions pas d'a priori.»

Elle sait maintenant ce que le compteur intelligent lui a coûté : un court-circuit qui aurait provoqué un incendie s'il n'avait pas été détecté à temps (lire notre article du 24 mai 2018), sept passages aux urgences de l'hôpital et de multiples examens pour arriver à cette conclusion : Jeanine est devenue électrosensible ! Quant à son conjoint, il est désormais insomniaque… «Pour réduire les champs électromagnétiques, nous avons fait appel à un bio électricien dont le constat a été sans appel : la pose d'un filtre et d'un interrupteur automatique de champ (IAC) a permis une diminution significative des niveaux. Avant l'installation du filtre, par exemple, le niveau était 6,3 plus élevé que le niveau recommandé par la norme bio initiative 2 012 !», se désole Jeanine qui a demandé à Enedis, certificat médical à l'appui, l'enlèvement du compteur. Mais apparemment l'opérateur fait la sourde oreille : «L'environnement électromagnétique n'est pas modifié… Le nouveau compteur n'implique donc aucun changement dans vos habitudes de vie», a répondu la médiatrice du programme dans un courrier très argumenté. Déclaration qui fait bondir l'intéressée : «Pour assainir notre espace de repos, nous avons déjà investi 805 € et pour un résultat optimal, il nous faudrait aussi acquérir un sur-matelas conducteur afin d'assurer une prise à la terre totale du corps durant le sommeil. Et il ne s'agit que de l'équipement de la chambre !»

Il n'empêche, sa décision est prise : comme des centaines d'autres citoyens, elle va porter plainte…


Date de création : 04/05/2019 20:13
Catégorie : - Presse
Page lue 456 fois