En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
 
Vous êtes ici :   Accueil » Douai LAUWIN-PLANQUE brutalités Enedis
 
 

Nouveautés du site

(depuis 30 jours)

R E F U S E R : - Aucune procédure contre ceux qui refusent depuis le début du déploiement

 ↑  

Intimidation et harcèlement

Non renouvellement compteur de chantier ? Remplacement compteur en panne ? Remplacement du Linky qui vous fait des misères :

Il faut exiger la pose d'un compteur classique en cas de en rappelant que Linky n'est pas obligatoire et le droit au maintien de l'électricité selon l'article 121-1 alinéa 4 du Code de l'énergie, reconnait « le droit de tous à l'électricité, un bien de première nécessité [...] l'article L. 322-8 du même code, ENEDIS SA est chargée d'assurer l'accès au réseau de distribution dans des conditions objectives, transparentes et non discriminatoires .

- Les mensonges d'Enedis

Pour tenter d'obliger les personnes ayant barricadé leur compteur à enlever les protections.
Lettre d'intimidation Enedis de septembre 2018
- Modèle de lettre de StopLinky-Val d'Issole
Modèle de lettre de réponse à Enedis
Autre modèle
Réponse anonymée d'un particulier
Lettre avertissement menaces harcèlement.rtf

Maud Bigand :   21/10/2018       Bonjour,

Enedis essaie maintenant de faire mousser le cas de l'incendie de Prayols, en Ariège, pour tenter d'obliger les personnes ayant barricadé leur compteur à enlever les protections.
Ils ont donc fait une variante de la lettre-type qu'ils utilisent depuis un an, et dans laquelle ils annoncent des poursuites si l'on ne débarricade pas sous 15 jours. Ces menaces ne sont pas mises à exécution à ce jour, même si le client refuse de débarricader.

Ce courrier peut intimider et il est très important de diffuser un modèle de réponse qui replace les choses en contexte.

J'en ai donc préparé un, que je vous transmets,
- en version word et pdf (Les parties en jaune sont celles à modifier)
- avec la pièce jointe attachée,
- et l'original de la lettre d'intimidation 2e version (anonymée) envoyée maintenant par Enedis
- ainsi qu'un autre modèle de lettre de réponse venant des Pyrénées Orientales.
J'y joins également une lettre anonymée d'une dame outrée de ces pratiques et qui avait souhaité leur répondre.

Merci de diffuser largement et rapidement.

Maud
(Porte parole Collectif touche Pas à Mon Compteur - 09, animatrice de l'émission Touche Pas à Mon Compteur sur Radio Transparence)

_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_

J'ai été reçu par l'élu en charge de l'Energie, la Défenseure des droits ("le tout numérique, c'est inéluctable...",) deux juges de conciliation., trois juristes. Mon impression est que les élus et responsables politiques sont dépassés par la puissance de la vague des compteurs communicants. Beaucoup n'en savent pas plus que nous, et souvent... bien moins ! 
Mais on ne m'a pas encore menacé de me mettre en prison. Comme je réponds tous les jours à des usagers effrayés (il y a de quoi) par l'agressivité des poseurs, je vous ajoute ceci :

J'ai envoyé mes LRAR ; j'ai reçu les accusés de réception.
Mais Enedis sonne ! Et j'ai en face de moi un employé bien décidé à obéir aux ordres qu'il a reçus ! 
J'ai le droit pour moi ; je ne me laisse pas intimider par le poseur : il n'a aucun pouvoir, que des menaces mensongères !

Je ne discute pas, je ne parle pas , je dis : "Bonjour, tenez ! "
Je garde près de ma porte, à portée de main la lettre aux poseurs. Alors je la lui donne : "C'est pour vous, lisez ceci et n'insistez plus !"  Et alors je ferme ma porte doucement mais fermement !  Téléchargez la lettre aux poseurs
Je donne aussi l'affiche qui est sur ma porte Télécharger l'affiche (MAJ juillet).

_-_-_-_-_-_

Harcèlement téléphonique

Mais je suis harcelé au téléphone ! Pour Refuser, il faut :

Raccrocher le téléphone  après avoir répété mécaniquement :"Tout par écrit, merci !"
si c'est un portable, il est facile de bloquer le correspondant).

Noter les dates et heures de appels pour courrier ultérieur (plainte au procureur de la république).

En lire plus

Lire la suite Lire la suite

Non renouvellement compteur de chantier ? Remplacement compteur en panne ? Remplacement du Linky qui vous fait des misères :

Il faut exiger la pose d'un compteur classique en cas de en rappelant que Linky n'est pas obligatoire et le droit au maintien de l'électricité selon l'article 121-1 alinéa 4 du Code de l'énergie, reconnait « le droit de tous à l'électricité, un bien de première nécessité [...] l'article L. 322-8 du même code, ENEDIS SA est chargée d'assurer l'accès au réseau de distribution dans des conditions objectives, transparentes et non discriminatoires .

- Les mensonges d'Enedis

Pour tenter d'obliger les personnes ayant barricadé leur compteur à enlever les protections.
Lettre d'intimidation Enedis de septembre 2018
- Modèle de lettre de StopLinky-Val d'Issole
Modèle de lettre de réponse à Enedis
Autre modèle
Réponse anonymée d'un particulier
Lettre avertissement menaces harcèlement.rtf

Maud Bigand :   21/10/2018       Bonjour,

Enedis essaie maintenant de faire mousser le cas de l'incendie de Prayols, en Ariège, pour tenter d'obliger les personnes ayant barricadé leur compteur à enlever les protections.
Ils ont donc fait une variante de la lettre-type qu'ils utilisent depuis un an, et dans laquelle ils annoncent des poursuites si l'on ne débarricade pas sous 15 jours. Ces menaces ne sont pas mises à exécution à ce jour, même si le client refuse de débarricader.

Ce courrier peut intimider et il est très important de diffuser un modèle de réponse qui replace les choses en contexte.

J'en ai donc préparé un, que je vous transmets,
- en version word et pdf (Les parties en jaune sont celles à modifier)
- avec la pièce jointe attachée,
- et l'original de la lettre d'intimidation 2e version (anonymée) envoyée maintenant par Enedis
- ainsi qu'un autre modèle de lettre de réponse venant des Pyrénées Orientales.
J'y joins également une lettre anonymée d'une dame outrée de ces pratiques et qui avait souhaité leur répondre.

Merci de diffuser largement et rapidement.

Maud
(Porte parole Collectif touche Pas à Mon Compteur - 09, animatrice de l'émission Touche Pas à Mon Compteur sur Radio Transparence)

_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_

J'ai été reçu par l'élu en charge de l'Energie, la Défenseure des droits ("le tout numérique, c'est inéluctable...",) deux juges de conciliation., trois juristes. Mon impression est que les élus et responsables politiques sont dépassés par la puissance de la vague des compteurs communicants. Beaucoup n'en savent pas plus que nous, et souvent... bien moins ! 
Mais on ne m'a pas encore menacé de me mettre en prison. Comme je réponds tous les jours à des usagers effrayés (il y a de quoi) par l'agressivité des poseurs, je vous ajoute ceci :

J'ai envoyé mes LRAR ; j'ai reçu les accusés de réception.
Mais Enedis sonne ! Et j'ai en face de moi un employé bien décidé à obéir aux ordres qu'il a reçus ! 
J'ai le droit pour moi ; je ne me laisse pas intimider par le poseur : il n'a aucun pouvoir, que des menaces mensongères !

Je ne discute pas, je ne parle pas , je dis : "Bonjour, tenez ! "
Je garde près de ma porte, à portée de main la lettre aux poseurs. Alors je la lui donne : "C'est pour vous, lisez ceci et n'insistez plus !"  Et alors je ferme ma porte doucement mais fermement !  Téléchargez la lettre aux poseurs
Je donne aussi l'affiche qui est sur ma porte Télécharger l'affiche (MAJ juillet).

_-_-_-_-_-_

Harcèlement téléphonique

Mais je suis harcelé au téléphone ! Pour Refuser, il faut :

Raccrocher le téléphone  après avoir répété mécaniquement :"Tout par écrit, merci !"
si c'est un portable, il est facile de bloquer le correspondant).

Noter les dates et heures de appels pour courrier ultérieur (plainte au procureur de la république).

En lire plus

Fermer Fermer

 ↑  

Linky : Le compteur-capteur communicant : toutes les questions

Toujours plus de brouillard d'ondes. Linky : ce compteur-capteur communicant concentre tous les aspects du monde-robot que les médias rendent chaque jour plus acceptable pour beaucoup de personnes. Après le GPS, le portable, le Wifi, le blue-tooth, le Wimax, le Zigbee, les jeux vidéo en réseau, la carte bleue, la carte Pass-Pass, les puces sous-cutanées, pourquoi la coupe serait-elle donc pleine ? Alors que la 4G n'est pas encore déployée complètement, la 5G s'annonce bruyamment (et cacophoniquement)

 ↑  

Compteurs eau

 ↑  

Jacques Michon WAZIERS 59 : un maire modèle

- Lettre de Jacques Michon à ses administrés (8 octobre)
- Délibération du 12 juillet. Waziers Waziers refuse le déploiement du Linky sur son territoire. Le 5 octobre 2018, il a reçu le responsable d'Enedis-Linky : pas d'obligation d'accepter le compteur, pas de risque de tribunal, pas d'amendes. Relevé annuel à 30 euros : rien n'a encore été décidé.

Lire la suite Lire la suite

- Lettre de Jacques Michon à ses administrés (8 octobre)
- Délibération du 12 juillet. Waziers Waziers refuse le déploiement du Linky sur son territoire. Le 5 octobre 2018, il a reçu le responsable d'Enedis-Linky : pas d'obligation d'accepter le compteur, pas de risque de tribunal, pas d'amendes. Relevé annuel à 30 euros : rien n'a encore été décidé.

Fermer Fermer

 ↑  

GRDF tient compte du refus

GRDF-tient-compte_du_refus.jpg

 ↑  

Communes qui disent Non !

40 Communes du Nord-Pas-de-Calais qui osent dire Non !
Le 06 août 2019, d'après la liste de Stéphane Lhomme

Stéphane Lhomme : "Il est tout à fait possible pour une commune d'interdire légalement les compteurs Linky.

C'est par exemple le cas de Saint-Macaire (33) dont les deux délibérations anti-Linky (cf. ici et ici ) n'ont pas été attaquées et sont donc définitivement valables.
C'est le cas d'autres communes comme Le Tignet (06), Lhuys (02), Loubaut (09), Colombiers (17), Lhuys (02), Calès (24), Yerres (91), Bouc-Bel-Air (13), Chauconin-Neufmontiers (77), etc."

59 Nord

17 communes

Beuvry-la-Forêt
Bray-Dunes
Bruille-lez-Marchiennes
Coudekerque-Branche
Flines-les-Râches
Guesnain
Lewarde
Montrécourt
Morbecque
Mouvaux
Nivelle
Pont-à-Marcq

Ronchin
Sassegnies
Vieux-Condé
Villeneuve d'Ascq
Waziers

62  Pas-de-Calais

23 communes
Angre
Annay-sous-Lens
Auchy-les-Mines
Billy-Montigny
Brévillers
Courcelles-les-Lens
Calonne-Ricouart
Drocourt, 
Divion, 
Etaples-sur-Mer
Evin-Malmaison
Fiennes
Grenay

Houdain
Leforest
Lens,
Le Parcq
Liévin
Le Parcq
Loison-sous-Lens
Méricourt
Mont-Saint-Éloi
Montigny-en-Gohelle
Rollancourt    
Vermelles

Yves Lanic maire d’Amfreville-sous-les-Monts
Michel Bizard, maire de Meaucé
José Mercier,  maire de Bovel
Jacques Michon maire de Waziers
Michel Bachman maire de Chauconin-Neufmontier
Christophe Lubac maire de Ramonville
Arnaud Levitre maire d’Alizay
Gérard Caudron maire de Villeneuve d'Ascq

De ZAD en croiZADes, nous ne serions que quelques centaines de milliers à résister seulement ? Quand bien même... Car en 1940 Les premiers résistants...

Certains, sur le Facebook du transhumaniste  Marc Zuckerberg, affirment que la “fronde” est bien “timide”. Erreur, ce n’est pas de timidité qu’il s’agit, mais de “servitude volontaire” (Etienne de La Boétie) indifférence, grosse fatigue, soumission, paresse...

Claude BOURDET écrit que le nombre de ceux qui ont participé « effectivement à la lutte clandestine ou qui ont, hors de France, fait partie des Forces francaises libres est extrêmement limité ; quelques dizaines de milliers au cours des années 40, 41, 42, quelques centaines de milliers en 1943-1944 ». (Claude Bourdet, L’aventure incertaine . Ed Stock, 1975) L’association « Le résistant de 1940 » groupait, lors de la publication de sa quatrième liste, 387 membres. Une association ne peut prétendre rassembler tous ceux qui ont agi et beaucoup de ceux qui ont agi à partir de 1940 sont morts. Ce chiffre donne cependant une indication.
(Cité par Raymond Amouroux. La grande histoire des Français sous l'occupation. Ed Laffont, 1998)
 https://www.contreculture.org/AT%20R%E9sistance.%20Chiffres.html

Lire la suite Lire la suite

40 Communes du Nord-Pas-de-Calais qui osent dire Non !
Le 06 août 2019, d'après la liste de Stéphane Lhomme

Stéphane Lhomme : "Il est tout à fait possible pour une commune d'interdire légalement les compteurs Linky.

C'est par exemple le cas de Saint-Macaire (33) dont les deux délibérations anti-Linky (cf. ici et ici ) n'ont pas été attaquées et sont donc définitivement valables.
C'est le cas d'autres communes comme Le Tignet (06), Lhuys (02), Loubaut (09), Colombiers (17), Lhuys (02), Calès (24), Yerres (91), Bouc-Bel-Air (13), Chauconin-Neufmontiers (77), etc."

59 Nord

17 communes

Beuvry-la-Forêt
Bray-Dunes
Bruille-lez-Marchiennes
Coudekerque-Branche
Flines-les-Râches
Guesnain
Lewarde
Montrécourt
Morbecque
Mouvaux
Nivelle
Pont-à-Marcq

Ronchin
Sassegnies
Vieux-Condé
Villeneuve d'Ascq
Waziers

62  Pas-de-Calais

23 communes
Angre
Annay-sous-Lens
Auchy-les-Mines
Billy-Montigny
Brévillers
Courcelles-les-Lens
Calonne-Ricouart
Drocourt, 
Divion, 
Etaples-sur-Mer
Evin-Malmaison
Fiennes
Grenay

Houdain
Leforest
Lens,
Le Parcq
Liévin
Le Parcq
Loison-sous-Lens
Méricourt
Mont-Saint-Éloi
Montigny-en-Gohelle
Rollancourt    
Vermelles

Yves Lanic maire d’Amfreville-sous-les-Monts
Michel Bizard, maire de Meaucé
José Mercier,  maire de Bovel
Jacques Michon maire de Waziers
Michel Bachman maire de Chauconin-Neufmontier
Christophe Lubac maire de Ramonville
Arnaud Levitre maire d’Alizay
Gérard Caudron maire de Villeneuve d'Ascq

De ZAD en croiZADes, nous ne serions que quelques centaines de milliers à résister seulement ? Quand bien même... Car en 1940 Les premiers résistants...

Certains, sur le Facebook du transhumaniste  Marc Zuckerberg, affirment que la “fronde” est bien “timide”. Erreur, ce n’est pas de timidité qu’il s’agit, mais de “servitude volontaire” (Etienne de La Boétie) indifférence, grosse fatigue, soumission, paresse...

Claude BOURDET écrit que le nombre de ceux qui ont participé « effectivement à la lutte clandestine ou qui ont, hors de France, fait partie des Forces francaises libres est extrêmement limité ; quelques dizaines de milliers au cours des années 40, 41, 42, quelques centaines de milliers en 1943-1944 ». (Claude Bourdet, L’aventure incertaine . Ed Stock, 1975) L’association « Le résistant de 1940 » groupait, lors de la publication de sa quatrième liste, 387 membres. Une association ne peut prétendre rassembler tous ceux qui ont agi et beaucoup de ceux qui ont agi à partir de 1940 sont morts. Ce chiffre donne cependant une indication.
(Cité par Raymond Amouroux. La grande histoire des Français sous l'occupation. Ed Laffont, 1998)
 https://www.contreculture.org/AT%20R%E9sistance.%20Chiffres.html

Fermer Fermer

Santé et Compteurs Communicants

 ↑  

Stéphane Lhomme

 ↑  

LECTURES

Photos

 ↑  

Recherche

Recherche
 ↑  

Lettre d'information

Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
Recopier le code :
464 Abonnés
 ↑  

Connexion & Préférences


Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
<O>


  233164 visiteurs
  7 visiteurs en ligne

Connectés :
( personne )
Snif !!!
 ↑  

Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/gerardl/public_html/inc/hpage.inc on line 634

Douai LAUWIN-PLANQUE brutalités Enedis

rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
https://www.antilinkynord.fr/data/fr-articles.xml

Douai LAUWIN-PLANQUE Poussée de tension entre des anti-Linky et les installateurs du compteur

Nathalie Labreigne | 15/05/2018

Ils sont plusieurs voisins de la rue de la Paix, à refuser d’être équipés avec le nouveau compteur électrique. L’une d’entre eux dit avoir été victime d’une tentative musclée d’intimidation de la part d’installateurs, vendredi dernier.

Lauwin-Planque.jpg

Comme ses voisins, Yvette Vendeville est opposée au Linky. Elle savait pertinemment que son voisin d’en face ne voulait pas du Linky. Entendez, le nouveau compteur connecté dont Enedis équipe progressivement les foyers français. Vendredi dernier, Yvette Vendeville, habitante de la tranquille rue de la Paix, n’a donc pas hésité, malgré ses 65 ans et sa santé précaire, à monter au créneau lorsqu’elle a vu les techniciens d’une société d’installation entreprendre le changement de boîtier situé en bordure de trottoir en l’absence du propriétaire. « Ils sont même entrés dans son garage qu’il avait laissé ouvert le temps d’aller à la déchetterie. Je leur ai demandé s’ils cherchaient quelque chose », raconte-t-elle. Comme ils installaient le nouvel appareil en dépit des affiches collées sur l’ancien compteur, stipulant le refus du propriétaire, Yvette a voulu conserver une trace de leur passage. « Avec une voisine, on les a suivis en voiture dans la rue suivante pour prendre en photo les plaques d’immatriculation. » « Il m’a barré la route, et s’est jeté sur mon capot, en frappant dessus avec ses poings. » À partir de là, les choses partent en vrille. Yvette explique avoir vu brusquement surgir devant son véhicule l’un des techniciens – « un molosse ! » : « Il m’a barré la route et s’est jeté sur mon capot en frappant dessus avec ses poings ». Effrayée, la retraitée n’a pas voulu rentrer chez elle et s’est directement rendue en mairie pour témoigner parce que « le maire avait dit en conseil municipal que si l’on installait un compteur de force à une personne, il s’engageait à lui faire remettre l’ancien ». « Je me suis sentie traquée » Faute d’élu pour la recevoir, Yvette s’apprêtait à rejoindre son domicile quand elle a vu le véhicule des installateurs garé juste derrière sa voiture. « Je ne pouvais plus sortir du parking. L’un d’eux a essayé d’ouvrir ma portière. Il a réussi sur 10 cm mais j’ai enclenché la marche arrière et j’ai
klaxonné. » Le bruit et la peur de voir leur véhicule embouti auraient poussé les techniciens à laisser partir la retraitée, toute chamboulée par ces péripéties. « Je me suis sentie traquée. J’ai passé un horrible week-end. Aujourd’hui, heureusement, je suis soutenue », conclut Yvette qui a déposé une main courante au commissariat de Douai et bénéficie de la mobilisation de plusieurs de ses voisins, eux aussi « anti Linky ». « On ne va pas en rester là. On va faire quelque chose et aller plus loin que les plaintes, assurent plusieurs d’entre eux. Parce qu’on ne peut pas tout attendre de la justice. » Réactions Maxime Dumaine, de la société 5 Com, partenaire d’Enedis pour l’installation des compteurs Link y : « On a déposé une main courante contre une personne qui a voulu écraser un chef d’équipe. » Le gérant est convaincu que c’est son technicien qui a été victime d’une agression, et non l’inverse. « Mes employés ne sont pas des acteurs de cinéma. Elle (ndlr : Yvette Vendeville) les a filmés à plusieurs reprises avec sa tablette et évidemment, ils n’aiment pas ça. »

À la tête d’une équipe de 50 poseurs qui interviennent dans la région pour le compte d’Enedis, l’homme assure que c’est la première fois qu’il a à subir ce type d’accident. « On donne un manuel à nos installateurs pour répondre aux questions des gens. On essaie d’expliquer mais le problème, c’est qu’ils voient des trucs à la télé, sur Internet... S’ils ont un souci, qu’ils ne s’en prennent pas aux techniciens : ils n’ont qu’à porter l’affaire en justice pour faire annuler la pose des compteurs. » Christian Poiret, maire de Lauwin-Planque : « J’ai du mal à comprendre ce qu’il se passe avec les compteurs Linky. On les a autorisés au niveau national, je ne vois pas où est le problème. Ce que j’ai dit en conseil municipal, c’est que si on modifie un compteur à l’intérieur d’une maison, en intimidant les gens, je ferai remettre le compteur initial. C’est tout à fait possible, techniquement et c’est une question de liberté. Maintenant, quand le compteur se trouve sur le domaine public, Enedis peut faire ce qu’elle veut, les gens n’ont rien à dire. » Pourquoi ils ne veulent pas du compteur Linky Le Linky serait… … Dangereux pour la santé, à cause des ondes qu’il émet. « Pas plus que n’importe quel appareil électrique, rectifie le responsable régional de la transformation des installations, Pierre Bouvier. Et l’électrosensibilité n’est toujours pas avérée. » … Prompt à prendre feu et occasionnerait des perturbations électriques. « À cause de mauvais montages à la base », précise Pierre Rose, l’un des opposants, qui émet des réserves sur la formation des installateurs : « Enedis fait appel à des sous-traitants ». « On a des appareils qui se mettent en route tout seuls », renchérit Pierre Rose. « On a eu au départ des cas de portails qui s’ouvraient tout seuls, reconnaît Pierre Bouvier. Mais depuis, le compteur a été rectifié et les poseurs sont formés et habilités. » Les opposants doutent aussi de la fiabilité de l’appareil au-delà d’une dizaine d’années, et dénoncent une opération dommageable pour l’environnement. « C’est justement dans le cadre de la transition énergétique que l’on installe ce compteur, défend Pierre Bouvier. Il va permettre d’orienter la consommation vers des heures où la production par énergies renouvelables est plus abondante. » … Moins puissant et ferait plus souvent disjoncter les installations. La faute à l’unité utilisée pour décrire la puissance du compteur, le kVa (kilovoltampère) qui ne correspondrait pas exactement au kilowatt (kW). « On perd tous 13 % de disponibilité en termes de puissance », comptabilise Jean-Claude Defives, ancien électricien de Lauwin-Planque, dénonçant « un tour de passe-passe » et la surfacturation qui irait avec. « Faux, rétorque Pierre Bouvier : le compteur est posé à la même place et c’est la même puissance qui est fournie. On ne modifie pas le contrat avec le fournisseur. »

« Si les installations disjonctent plus facilement qu’avant, c’est qu’auparavant, le disjoncteur était réglé sur la puissance maximale. On pouvait consommer 12 kVa sans disjoncter, le double de la puissance fournie. Aujourd’hui, le compteur fait aussi disjoncteur : il a la même tolérance que le précédent mais disjoncte effectivement à 6 kVa. » … Une atteinte à la vie privée. « Enedis récupère des données pour les vendre, assure Pierre Rose. En plus, Linky facilite le piratage et augmente les risques de cambriolage. Pour les hackers, c’est du gâteau de le pirater. » Sur ce point, Enedis assure qu’il y aura davantage de garde-fous, fixés notamment par la CNIL (Commission nationale information et libertés). « On fait juste ce que fait le téléphone, depuis des années. » … Capable de couper à distance, sans avertir les clients. «En cas d’impayé, ce sera l’ordinateur qui coupera.» «Ce n’est pas parce qu’on change le compteur qu’on change d’éthique, rétorque Pierre Bouvier. Il a toujours été dit que le contact client serait maintenu avant une coupure.» Les principaux arguments des anti-Linky Le risque sanitaire  L'électrosensibilité : les compteurs Linky accentueraient les troubles ressentis par les personnes sensibles aux ondes électromagnétiques Les radios fréquences Les fréquences émises par le compteur Linky perturberaient le fonctionnement des appareils électroménagers La surfacturation  Certains particuliers verraient le montant de leur facture augmenter considérablement L'atteinte à la vie privée  L'activité du compteur permet de savoir si les clients sont chez eux ou pas  Enedis récupère des données personnelles Le risque incendie  À cause du mauvais montage des compteurs  Les installateurs ne seraient pas assez formés Pas très écolos  Les compteurs Linky auraient une durée de vie plus courte que les anciens compteurs « Relever à distance est inéluctable » 1 « Il n’y a pas de malice derrière Linky » Pierre Bouvier avoue ne pas comprendre la levée de boucliers contre les nouveaux compteurs. « Il n’y a pas de malice derrière cet outil mais la possibilité de faire des offres adaptées. » Et d’inciter les consommateurs à réhabiliter par exemple la notion d’heures creuses. « On veut aussi orienter la consommation sur des créneaux où l’on produit plus en éolien et en photovoltaïque », explique le responsable d’Enedis. Qui prévient les opposants : « Ils vont finir par se rendre compte qu’ils se privent de certains services et d’offres commerciales intéressantes. C’est aussi à cela qu’il sert, ce compteur ».

compteurs-Barricadés.jpg

2 Les intérêts des clients préservés Des exemples de couacs après l’installation d’un Linky, les opposants en ont à la pelle. Comme l’EJP (effacement jour de pointe, une option tarifaire qui exige de réduire sa consommation quand la demande globale est la plus forte, moyennant un kW moins cher) qui saute, sans que le client ne soit averti. « Dans l’hypothèse où l’EJP n’a pas été repris, c’est au bénéfice du client, le temps qu’il soit activé sur le nouveau compteur », assure Pierre Bouvier. Qui évacue aussi les exemples plus sordides de personnes sous assistance respiratoire et dont l’alimentation électrique a été coupée le temps de la pose du Linky. « Les patients à haut risque vital sont tenus de se signaler à la préfecture. Comme ils sont référencés, on a une procédure particulière pour eux, avec prise de rendez-vous, par lettre recommandée avec accusé de réception. » 3 S’opposer, c’est prendre le risque d’une surfacturation D’ici 2021, tous les foyers français devront être équipés de compteurs Linky. Ça, c’est la théorie car certaines portes refusent obstinément de s’ouvrir aux installateurs. « On ne va pas envoyer l’armée », plaisante Pierre Bouvier. Qui rappelle quand même plus sérieusement les conséquences de ce choix. « En principe, on devrait dénoncer le contrat de fourniture d’électricité. Quand la majorité des gens sera équipée et qu’il faudra envoyer un technicien pour relever manuellement un ancien compteur, le déplacement sera évidemment facturé au client. Ce prix n’a pas encore été fixé mais nous y sommes autorisés. » « Relever à distance est inéluctable. Si Enedis ne le fait pas, d’autres le feront et on entrera dans le domaine commercial alors que nous voulons rester dans le créneau du service public. » Surchauffe Sortir le fusil pour défendre un vieux compteur électrique. Depuis quelques semaines, des particuliers anti-Linky, montrent les dents. Se sentent-il autorisés à brandir les armes parce que certaines communes ont pris des arrêtés, essentiellement symboliques et en tout cas illégaux, pour montrer leur opposition aux nouveaux appareils ? En tout cas, ça sent dangereusement le pétage de plomb, ces histoires d’installateurs insultés, menacés et qui, à leur tour, risquent de disjoncter. Entre les deux parties, il y a ce fameux petit boîtier vert, accusé de tous les maux par ses plus farouches détracteurs. Pas forcément des militants de la France insoumise, comme le prétend Enedis, ou des écolos chevelus : non, des gentils retraités, des couples avec enfants, des gens ordinaires qui, échaudés par des scandales sanitaires à répétition, ont fait de la suspicion une nécessité. Des gens qui, avant d’accueillir une nouvelle technologie sous leur toit, ou à proximité, auraient besoin d’explications pour se faire leur propre idée sans en passer par les informations partielles et souvent partiales de la toile. Il est urgent qu’Enedis relance la communication avec ses clients : à ce jour, le courant ne passe plus. N. L.


Date de création : 16/05/2018 16:27
Catégorie : Linky : Le compteur-capteur communicant : toutes les questions - Pose forcée
Page lue 705 fois


Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/gerardl/public_html/inc/bpage.inc on line 64

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/gerardl/public_html/inc/bpage.inc on line 83

Warning: array_reduce() expects parameter 1 to be array, null given in /home/gerardl/public_html/inc/bpage.inc on line 93

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/gerardl/public_html/inc/bpage.inc on line 101

Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/gerardl/public_html/inc/bpage.inc on line 145