En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
 
 
 
 
Vous êtes ici :   Accueil » Lewarde Le combat se poursuit au tribunal
 
 
 
 

Nouveautés du site

(depuis 40 jours)
Articles
27/02/2020 : - GRDF sommaire
Commentaires blog
Articles
27/02/2020 : - GRDF sommaire
Commentaires blog

Le droit de dire Non

droit-dire-non_vignette.jpg

Feu de compteur

St-Cyr-SUR-MORIN_.jpgFeu de compteur

Pour l'Etat, c'est à dire, EDF, c'est-à-dire Enedis, Linky ne brûle jamais.

Pour les déféqueurs de niouzes,
les décrypteurs,
les Scélérats comme Selectra et autres menteurs des médias financés par nous (nos taxes et la publicité),
Linky ne brûle jamais. Soit.
Alors il fond ? Il se consume ?  Voilà qui est beaucoup moins inquiétant...

Et on peut même monter le compteur sur un support en bois dans les coffrets en plastique (oui, c'est légal :norme NF 14-100), car ces coffrets empêchent la propagation des incendies. A cet égard, la photo donne à méditer non ?

Pour ceux qui persistent à dire que Linky n'a rien changé à l'accidentologie des compteurs, "Il y avait autant d'incendies et de pannes avant", qu'ils nous proposent donc une liste des compteurs non-Linky qui auraient déclenché des incendies, qui se seraient enflammés !

La presse, dont Enedis fait partie des annonceurs, ne manquerait pas une occasion de signaler les incendies de Compteur Bleu !  ... Imaginez :
- Dernière Minute : Un Compteur Bleu prend feu à Trifouilly les Bédouilles !  
- A la Une  : Un compteur électronique première génération explose à Tripour les Furets !
- Scoop ! Tous les compteurs brûlent, pas seulement les Linky  !  Mais non, rien dans la presse jamais à ce sujet...

Lire l'article du journal  le-pays-briard_h30.png

14/11/2019 : Un début d’incendie à Saint-Martin-Boulogne

Bilan Incendies de compteur, c'est ici

Lire la suite

St-Cyr-SUR-MORIN_.jpgFeu de compteur

Pour l'Etat, c'est à dire, EDF, c'est-à-dire Enedis, Linky ne brûle jamais.

Pour les déféqueurs de niouzes,
les décrypteurs,
les Scélérats comme Selectra et autres menteurs des médias financés par nous (nos taxes et la publicité),
Linky ne brûle jamais. Soit.
Alors il fond ? Il se consume ?  Voilà qui est beaucoup moins inquiétant...

Et on peut même monter le compteur sur un support en bois dans les coffrets en plastique (oui, c'est légal :norme NF 14-100), car ces coffrets empêchent la propagation des incendies. A cet égard, la photo donne à méditer non ?

Pour ceux qui persistent à dire que Linky n'a rien changé à l'accidentologie des compteurs, "Il y avait autant d'incendies et de pannes avant", qu'ils nous proposent donc une liste des compteurs non-Linky qui auraient déclenché des incendies, qui se seraient enflammés !

La presse, dont Enedis fait partie des annonceurs, ne manquerait pas une occasion de signaler les incendies de Compteur Bleu !  ... Imaginez :
- Dernière Minute : Un Compteur Bleu prend feu à Trifouilly les Bédouilles !  
- A la Une  : Un compteur électronique première génération explose à Tripour les Furets !
- Scoop ! Tous les compteurs brûlent, pas seulement les Linky  !  Mais non, rien dans la presse jamais à ce sujet...

Lire l'article du journal  le-pays-briard_h30.png

14/11/2019 : Un début d’incendie à Saint-Martin-Boulogne

Bilan Incendies de compteur, c'est ici

Fermer

 

Lewarde Le combat se poursuit au tribunal

VDN.jpg

Lewarde Le combat contre le compteur Linky se poursuit au tribunal

La municipalité avait adopté, lors du conseil municipal du 26 mars, une longue délibération interdisant à Enedis et aux entreprises mandatées par ses soins d’aller installer des compteurs Linky sans l’accord des Lewardois concernés. La justice va trancher.

Jean-Luc Rochat | 

Non Jean-Luc, la justice ne "tranche" pas. De suspension en annulation, d'instance en instance, c'est la Cour Européenne de Justice qui tranchera, peut-être....

Lors du conseil du 26 mars 2018, les élus avaient sommé Enedis et les entreprises choisies par l’électricien pour installer le compteur Linky de respecter la procédure suivante, par le biais d’une longue délibération : « (…) Le conseil interdit l’élimination des compteurs électriques existant et leur remplacement par les compteurs Linky sans le consentement préalable de la commune (…), sauf accord explicite des abonnés (…) »

Enedis a saisi le tribunal administratif (TA) de Lille, pour faire annuler cette délibération. En retour, la commune s’est payé les services d’un avocat lillois pour se défendre.

La lutte continue

Lors du conseil du 27 septembre, le maire s’est félicité d’une décision rendue par le TA de Toulouse. Enedis a saisi cette juridiction pour faire annuler une délibération prise par la commune de Blagnac (Haute-Garonne), délibération semblable à celle prise par Lewarde (et d’autres communes). Le jugement du TA de Toulouse, dont la presse a pas mal parlé, est moins défavorable que les autres rendus envers les communes plaignantes. Pour faire simple, il rappelle la primauté du droit de propriété : Enedis n’a pas le droit d’entrer dans une habitation ou le jardin d’une maison pour changer le compteur si le propriétaire s’y oppose. Mais si le compteur est sur le domaine public, la société peut le faire.

L’avocat de la commune va se servir de ce jugement devant le TA de Lille, sans garantie a-t-il précisé. Mais le conseil municipal est satisfait : la lutte continue. «  En plus, depuis qu’on est au tribunal, les Lewardois ne sont plus harcelés pour qu’on leur pose le compteur Linky  », a précisé le maire à la presse. C’est déjà ça.


Date de création : 11/10/2018 14:46
Catégorie : - Presse
Page lue 623 fois