En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
 
Vous êtes ici :   Accueil » Blog » Tous les billets
 
 

Nouveautés du site

(depuis 30 jours)

R E F U S E R : - Aucune procédure contre ceux qui refusent depuis le début du déploiement

 ↑  

Intimidation et harcèlement

Non renouvellement compteur de chantier ? Remplacement compteur en panne ? Remplacement du Linky qui vous fait des misères :

Il faut exiger la pose d'un compteur classique en cas de en rappelant que Linky n'est pas obligatoire et le droit au maintien de l'électricité selon l'article 121-1 alinéa 4 du Code de l'énergie, reconnait « le droit de tous à l'électricité, un bien de première nécessité [...] l'article L. 322-8 du même code, ENEDIS SA est chargée d'assurer l'accès au réseau de distribution dans des conditions objectives, transparentes et non discriminatoires .

- Les mensonges d'Enedis

Pour tenter d'obliger les personnes ayant barricadé leur compteur à enlever les protections.
Lettre d'intimidation Enedis de septembre 2018
- Modèle de lettre de StopLinky-Val d'Issole
Modèle de lettre de réponse à Enedis
Autre modèle
Réponse anonymée d'un particulier
Lettre avertissement menaces harcèlement.rtf

Maud Bigand :   21/10/2018       Bonjour,

Enedis essaie maintenant de faire mousser le cas de l'incendie de Prayols, en Ariège, pour tenter d'obliger les personnes ayant barricadé leur compteur à enlever les protections.
Ils ont donc fait une variante de la lettre-type qu'ils utilisent depuis un an, et dans laquelle ils annoncent des poursuites si l'on ne débarricade pas sous 15 jours. Ces menaces ne sont pas mises à exécution à ce jour, même si le client refuse de débarricader.

Ce courrier peut intimider et il est très important de diffuser un modèle de réponse qui replace les choses en contexte.

J'en ai donc préparé un, que je vous transmets,
- en version word et pdf (Les parties en jaune sont celles à modifier)
- avec la pièce jointe attachée,
- et l'original de la lettre d'intimidation 2e version (anonymée) envoyée maintenant par Enedis
- ainsi qu'un autre modèle de lettre de réponse venant des Pyrénées Orientales.
J'y joins également une lettre anonymée d'une dame outrée de ces pratiques et qui avait souhaité leur répondre.

Merci de diffuser largement et rapidement.

Maud
(Porte parole Collectif touche Pas à Mon Compteur - 09, animatrice de l'émission Touche Pas à Mon Compteur sur Radio Transparence)

_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_

J'ai été reçu par l'élu en charge de l'Energie, la Défenseure des droits ("le tout numérique, c'est inéluctable...",) deux juges de conciliation., trois juristes. Mon impression est que les élus et responsables politiques sont dépassés par la puissance de la vague des compteurs communicants. Beaucoup n'en savent pas plus que nous, et souvent... bien moins ! 
Mais on ne m'a pas encore menacé de me mettre en prison. Comme je réponds tous les jours à des usagers effrayés (il y a de quoi) par l'agressivité des poseurs, je vous ajoute ceci :

J'ai envoyé mes LRAR ; j'ai reçu les accusés de réception.
Mais Enedis sonne ! Et j'ai en face de moi un employé bien décidé à obéir aux ordres qu'il a reçus ! 
J'ai le droit pour moi ; je ne me laisse pas intimider par le poseur : il n'a aucun pouvoir, que des menaces mensongères !

Je ne discute pas, je ne parle pas , je dis : "Bonjour, tenez ! "
Je garde près de ma porte, à portée de main la lettre aux poseurs. Alors je la lui donne : "C'est pour vous, lisez ceci et n'insistez plus !"  Et alors je ferme ma porte doucement mais fermement !  Téléchargez la lettre aux poseurs
Je donne aussi l'affiche qui est sur ma porte Télécharger l'affiche (MAJ juillet).

_-_-_-_-_-_

Harcèlement téléphonique

Mais je suis harcelé au téléphone ! Pour Refuser, il faut :

Raccrocher le téléphone  après avoir répété mécaniquement :"Tout par écrit, merci !"
si c'est un portable, il est facile de bloquer le correspondant).

Noter les dates et heures de appels pour courrier ultérieur (plainte au procureur de la république).

En lire plus

Lire la suite Lire la suite

Non renouvellement compteur de chantier ? Remplacement compteur en panne ? Remplacement du Linky qui vous fait des misères :

Il faut exiger la pose d'un compteur classique en cas de en rappelant que Linky n'est pas obligatoire et le droit au maintien de l'électricité selon l'article 121-1 alinéa 4 du Code de l'énergie, reconnait « le droit de tous à l'électricité, un bien de première nécessité [...] l'article L. 322-8 du même code, ENEDIS SA est chargée d'assurer l'accès au réseau de distribution dans des conditions objectives, transparentes et non discriminatoires .

- Les mensonges d'Enedis

Pour tenter d'obliger les personnes ayant barricadé leur compteur à enlever les protections.
Lettre d'intimidation Enedis de septembre 2018
- Modèle de lettre de StopLinky-Val d'Issole
Modèle de lettre de réponse à Enedis
Autre modèle
Réponse anonymée d'un particulier
Lettre avertissement menaces harcèlement.rtf

Maud Bigand :   21/10/2018       Bonjour,

Enedis essaie maintenant de faire mousser le cas de l'incendie de Prayols, en Ariège, pour tenter d'obliger les personnes ayant barricadé leur compteur à enlever les protections.
Ils ont donc fait une variante de la lettre-type qu'ils utilisent depuis un an, et dans laquelle ils annoncent des poursuites si l'on ne débarricade pas sous 15 jours. Ces menaces ne sont pas mises à exécution à ce jour, même si le client refuse de débarricader.

Ce courrier peut intimider et il est très important de diffuser un modèle de réponse qui replace les choses en contexte.

J'en ai donc préparé un, que je vous transmets,
- en version word et pdf (Les parties en jaune sont celles à modifier)
- avec la pièce jointe attachée,
- et l'original de la lettre d'intimidation 2e version (anonymée) envoyée maintenant par Enedis
- ainsi qu'un autre modèle de lettre de réponse venant des Pyrénées Orientales.
J'y joins également une lettre anonymée d'une dame outrée de ces pratiques et qui avait souhaité leur répondre.

Merci de diffuser largement et rapidement.

Maud
(Porte parole Collectif touche Pas à Mon Compteur - 09, animatrice de l'émission Touche Pas à Mon Compteur sur Radio Transparence)

_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_

J'ai été reçu par l'élu en charge de l'Energie, la Défenseure des droits ("le tout numérique, c'est inéluctable...",) deux juges de conciliation., trois juristes. Mon impression est que les élus et responsables politiques sont dépassés par la puissance de la vague des compteurs communicants. Beaucoup n'en savent pas plus que nous, et souvent... bien moins ! 
Mais on ne m'a pas encore menacé de me mettre en prison. Comme je réponds tous les jours à des usagers effrayés (il y a de quoi) par l'agressivité des poseurs, je vous ajoute ceci :

J'ai envoyé mes LRAR ; j'ai reçu les accusés de réception.
Mais Enedis sonne ! Et j'ai en face de moi un employé bien décidé à obéir aux ordres qu'il a reçus ! 
J'ai le droit pour moi ; je ne me laisse pas intimider par le poseur : il n'a aucun pouvoir, que des menaces mensongères !

Je ne discute pas, je ne parle pas , je dis : "Bonjour, tenez ! "
Je garde près de ma porte, à portée de main la lettre aux poseurs. Alors je la lui donne : "C'est pour vous, lisez ceci et n'insistez plus !"  Et alors je ferme ma porte doucement mais fermement !  Téléchargez la lettre aux poseurs
Je donne aussi l'affiche qui est sur ma porte Télécharger l'affiche (MAJ juillet).

_-_-_-_-_-_

Harcèlement téléphonique

Mais je suis harcelé au téléphone ! Pour Refuser, il faut :

Raccrocher le téléphone  après avoir répété mécaniquement :"Tout par écrit, merci !"
si c'est un portable, il est facile de bloquer le correspondant).

Noter les dates et heures de appels pour courrier ultérieur (plainte au procureur de la république).

En lire plus

Fermer Fermer

 ↑  

Rubriques

Déplier Fermer Tribunes - Presse

Déplier Fermer Résistance

Déplier Fermer Livres

Déplier Fermer Gaspillage

Déplier Fermer Evénements

Déplier Fermer Ce site

 ↑  

Derniers billets

Blog - Tous les billets

Pas de santé sans liberté  -  par JulienConstant

Pas de santé sans liberté : Réponse à ma mutuelle

Bonjour,
Pas de santé sans liberté.
Vous considérez le monde tout numérique comme inéluctable et merveilleux; notamment pour la santé. Cette position n'est vraiment pas originale et elle est mortifère, vous ne pouvez pas l'ignorer.
Vous joignez votre voix aux incantations universelles sur les "bons gestes".  Le cancer devient la première cause de mortalité dans les pays les plus industrialisés, les plus connectés ; mais rien de politique dans tout cela bien sûr ; c'est uniquement une affaire de comportements, comme la pensée unique, à laquelle vous souscrivez pleinement et dont vous êtes un des hérauts, le martèle sur tous les canaux et organes de presse... Ou presque...
Alors.
Si je suis plus pour vous que 1500 € par an.
Si vous voulez voir et entendre un sociétaire MGEN vous expliquer en quoi son refus, effectif et opérationnel, des compteurs communicants, est cohérent avec ses choix de vie et bon pour sa santé, mentale et physique évidemment, je vous propose une conférence en vos locaux ; prévoir deux heures au mieux, une heure au minimum.
Mais peut-être votre intelligence est-elle déjà trop artificielle pour cela ?
Julien Constant 

Le lun. 9 sept. 2019 à 11:14, MGEN Nord <contact@mutuelle.mgen.fr> a écrit :

Les événements près de chez vous.
Problème d'affichage ? Cliquez ici
Conférence Bien Vieillir mai 2019 | MGEN Haute-Saône

Bonjour ,

Votre section MGEN, en partenariat avec la Mutualité Française, vous propose le programme « Ma santé moins polluée ».

Le mardi 1er octobre
A la section MGEN
236 rue Pierre Mauroy, Lille

Choisissez votre atelier et venez nous rejoindre !

10h-11h30
Connaître les produits ménagers et fabriquer son propre produit

JE M’INSCRIS

13h30-15h
Bien manger sans polluant

JE M’INSCRIS

15h30-17h
Connaître les produits cosmétiques et fabriquer son produit

JE M’INSCRIS

Attention, places limitées. Une inscription vous engage. Pensez à vous désinscrire si vous avez un empêchement.

 
VOS CONTACTS
L'Espace personnel
ma mutuelle
24h/24 et 7j/7
L'Appli mobile
ma mutuelle
où que je sois
Le Forum mgen.fr
ma mutuelle
interactive
Facebook Twitter
Sur les
réseaux sociaux
Des services en ligne innovants
qui me simplifient la santé, avec MGEN c'est
net
Section du Nord
236, rue Pierre-Mauroy
59000 Lille
Horaires d'ouverture
Le lundi : 10h-17h30
Du mardi au vendredi : 9h-17h30
(ferme entre 12h-14h)
Accueil téléphonique
Du lundi au vendredi de 8h à 18h30
36 76 (Efficience Santé : 31 16)
Pour retrouver toutes les informations sur votre section
cliquez ici

Copyright ®MGEN - Tous droits réservés.

Lire la suite Lire la suite

Pas de santé sans liberté : Réponse à ma mutuelle

Bonjour,
Pas de santé sans liberté.
Vous considérez le monde tout numérique comme inéluctable et merveilleux; notamment pour la santé. Cette position n'est vraiment pas originale et elle est mortifère, vous ne pouvez pas l'ignorer.
Vous joignez votre voix aux incantations universelles sur les "bons gestes".  Le cancer devient la première cause de mortalité dans les pays les plus industrialisés, les plus connectés ; mais rien de politique dans tout cela bien sûr ; c'est uniquement une affaire de comportements, comme la pensée unique, à laquelle vous souscrivez pleinement et dont vous êtes un des hérauts, le martèle sur tous les canaux et organes de presse... Ou presque...
Alors.
Si je suis plus pour vous que 1500 € par an.
Si vous voulez voir et entendre un sociétaire MGEN vous expliquer en quoi son refus, effectif et opérationnel, des compteurs communicants, est cohérent avec ses choix de vie et bon pour sa santé, mentale et physique évidemment, je vous propose une conférence en vos locaux ; prévoir deux heures au mieux, une heure au minimum.
Mais peut-être votre intelligence est-elle déjà trop artificielle pour cela ?
Julien Constant 

Le lun. 9 sept. 2019 à 11:14, MGEN Nord <contact@mutuelle.mgen.fr> a écrit :

Les événements près de chez vous.
Problème d'affichage ? Cliquez ici
Conférence Bien Vieillir mai 2019 | MGEN Haute-Saône

Bonjour ,

Votre section MGEN, en partenariat avec la Mutualité Française, vous propose le programme « Ma santé moins polluée ».

Le mardi 1er octobre
A la section MGEN
236 rue Pierre Mauroy, Lille

Choisissez votre atelier et venez nous rejoindre !

10h-11h30
Connaître les produits ménagers et fabriquer son propre produit

JE M’INSCRIS

13h30-15h
Bien manger sans polluant

JE M’INSCRIS

15h30-17h
Connaître les produits cosmétiques et fabriquer son produit

JE M’INSCRIS

Attention, places limitées. Une inscription vous engage. Pensez à vous désinscrire si vous avez un empêchement.

 
VOS CONTACTS
L'Espace personnel
ma mutuelle
24h/24 et 7j/7
L'Appli mobile
ma mutuelle
où que je sois
Le Forum mgen.fr
ma mutuelle
interactive
Facebook Twitter
Sur les
réseaux sociaux
Des services en ligne innovants
qui me simplifient la santé, avec MGEN c'est
net
Section du Nord
236, rue Pierre-Mauroy
59000 Lille
Horaires d'ouverture
Le lundi : 10h-17h30
Du mardi au vendredi : 9h-17h30
(ferme entre 12h-14h)
Accueil téléphonique
Du lundi au vendredi de 8h à 18h30
36 76 (Efficience Santé : 31 16)
Pour retrouver toutes les informations sur votre section
cliquez ici

Copyright ®MGEN - Tous droits réservés.

Fermer Fermer

Publié le 09/09/2019 11:52  - aucun commentaire - aucun commentaire - Voir ? Ajouter le vôtre ?   | Haut

Les gens qui me demandent de les appeler ....

C'était pareil durant les trois ans que j'ai passé à lutter contre les nuisances sonoires avec l'AABV : comme j'avais donné mon numéro de téléphone, j'étais harcelé par des victimes du bruit ; j'en étais à 40 heures par semaine  !

J'en serai à ma quatorzième conférence en septembre 2019. Je fais ce site seul depuis février 2018 ; il semble devenir une référence , puisque c'est le seul site (un site peut contenir un blog, pas l'inverse) sur le sujet. Au moment où j'écris cet article :  

244205 visiteurs 12 visiteurs en ligne


Je demande régulièrement de l'aide, en vain pour l'instant, car on peut travailler à plusieurs sur ce site, et je ne suis pas avare de mon temps comme vous le savez ; il faut maîtriser le français, avoir des bases solides en informatique de bureau, et vouloir travailler en équipe...

De toutes façons, il faut lire et chercher, puis suivre les conseils ! Mais dites-moi qui ose faire le plus simple : coller une affiche sur sa porte ou fenêtre ? Oser dire au monde qu'on refuse, pour que les voisins, la police, Enedis le voient rien qu'en passant devant chez soi ; ceux qui rêvent qu'on peut simplement mettre 5 images à cliquer pour traiter un sujet aussi monstrueux sont dans l'erreur...

Dans ma lettre d'information n°4, envoyée à 464 personnes, je demande ceci :

A faire

- Vous êtes équipés d'un Linky : rien n'a changé pour vous ? C'est mieux ? Un problème ? Dites le nous.
julienconstant@antilinkynord.fr

- Ecrivez à votre assurance, posez-lui cette question et transmettez-nous la réponse : Assurances - Question à mon assureur

- Vous avez reçu une lettre de la société OTI (ou d'une autre) pour vous poser un compteur d'eau communicant. Ileo nous a assuré que les compteurs d'eau communicante ne concernent pas la MEL dessous de 40 mm de diamètre... (le particulier c'est du 21 mm le plus souvent) Refusez, ou ne répondez-pas.
- Envoyez-nous s'il vous plaît, une copie de cette lettre.

- Prenez chaque 1er du mois (ou plus souvent) une photo de vos compteurs (problème de facturation et d'impossibilité pour la victime de présenter des éléments de défense.) facture EDF multipliée par 10 !

Aucune réponse !

Et j'ai le sentiment que beaucoup croient pouvoir défendre leurs droits élémentaires sans se battre !


deux exemples :

1/2

habitat collectif ? Individuel,... ? : individuel
Votre statut : Propriétaire
Compteurs : intérieurs
Gazpar : - Pas posé
Compteur communicant eau posé ? : non
Linky posé ? : non
Gazpar posé ? : non

Votre message :
bonjour Je souhaite refuser la pose du compteur LinKY ai je le droit? EDF me harcèle tous les jours .. Pouvez vous me rappeler sur mon portable au 06 XX XX XX XX

2/2


Votre ville : Courcelles-les-Lens
énergies (gaz, électricité...) : Electricité
habitat collectif ? Individuel,... ? : Individuel
Votre statut : Propriétaire
Compteurs : intérieurs
Gazpar : - Pas concerné
Compteur communicant eau posé ? : non
Linky posé ? : Non
Gazpar posé ? : pas concerné

Votre message :

Bonjour,

Je viens de recevoir un mail d'Enedis concernant la pose future du compteur Linky que je veux refuser.

Faut-il envoyer dès maintenant un courrier indiquant mon choix ou attendre la convocation pour la pose ?

Avez-vous un courrier type à me proposer ?

Enfin, avez-vous une adresse postale et un numéro de téléphone où vous joindre.

Merci d'avance pour vos conseils.

Monsieur Delacroix

Ma réponse

Bonjour,

Je ne peux pas vous rappeler. des dizaines de personnes me le demandent, qui savent toutes lire j'en suis sûr !

Je fais un vrai site tout seul. (imaginez le boulot) pour aider les gens, mais je ne peux pas divorcer et revendre mon appartement ; mes journées n'ont hélas que 24 heures. il y a aussi ma femme, mon jardin, ma musique, mes petits enfants,  mes amis, mes problèmes, mes conférences...

Passez un peu de temps sur mon site et revenez me poser vos questions en collant l'adresse de la page qui ne vous répond pas correctement.

Lire la suite Lire la suite

Les gens qui me demandent de les appeler ....

C'était pareil durant les trois ans que j'ai passé à lutter contre les nuisances sonoires avec l'AABV : comme j'avais donné mon numéro de téléphone, j'étais harcelé par des victimes du bruit ; j'en étais à 40 heures par semaine  !

J'en serai à ma quatorzième conférence en septembre 2019. Je fais ce site seul depuis février 2018 ; il semble devenir une référence , puisque c'est le seul site (un site peut contenir un blog, pas l'inverse) sur le sujet. Au moment où j'écris cet article :  

244205 visiteurs 12 visiteurs en ligne


Je demande régulièrement de l'aide, en vain pour l'instant, car on peut travailler à plusieurs sur ce site, et je ne suis pas avare de mon temps comme vous le savez ; il faut maîtriser le français, avoir des bases solides en informatique de bureau, et vouloir travailler en équipe...

De toutes façons, il faut lire et chercher, puis suivre les conseils ! Mais dites-moi qui ose faire le plus simple : coller une affiche sur sa porte ou fenêtre ? Oser dire au monde qu'on refuse, pour que les voisins, la police, Enedis le voient rien qu'en passant devant chez soi ; ceux qui rêvent qu'on peut simplement mettre 5 images à cliquer pour traiter un sujet aussi monstrueux sont dans l'erreur...

Dans ma lettre d'information n°4, envoyée à 464 personnes, je demande ceci :

A faire

- Vous êtes équipés d'un Linky : rien n'a changé pour vous ? C'est mieux ? Un problème ? Dites le nous.
julienconstant@antilinkynord.fr

- Ecrivez à votre assurance, posez-lui cette question et transmettez-nous la réponse : Assurances - Question à mon assureur

- Vous avez reçu une lettre de la société OTI (ou d'une autre) pour vous poser un compteur d'eau communicant. Ileo nous a assuré que les compteurs d'eau communicante ne concernent pas la MEL dessous de 40 mm de diamètre... (le particulier c'est du 21 mm le plus souvent) Refusez, ou ne répondez-pas.
- Envoyez-nous s'il vous plaît, une copie de cette lettre.

- Prenez chaque 1er du mois (ou plus souvent) une photo de vos compteurs (problème de facturation et d'impossibilité pour la victime de présenter des éléments de défense.) facture EDF multipliée par 10 !

Aucune réponse !

Et j'ai le sentiment que beaucoup croient pouvoir défendre leurs droits élémentaires sans se battre !


deux exemples :

1/2

habitat collectif ? Individuel,... ? : individuel
Votre statut : Propriétaire
Compteurs : intérieurs
Gazpar : - Pas posé
Compteur communicant eau posé ? : non
Linky posé ? : non
Gazpar posé ? : non

Votre message :
bonjour Je souhaite refuser la pose du compteur LinKY ai je le droit? EDF me harcèle tous les jours .. Pouvez vous me rappeler sur mon portable au 06 XX XX XX XX

2/2


Votre ville : Courcelles-les-Lens
énergies (gaz, électricité...) : Electricité
habitat collectif ? Individuel,... ? : Individuel
Votre statut : Propriétaire
Compteurs : intérieurs
Gazpar : - Pas concerné
Compteur communicant eau posé ? : non
Linky posé ? : Non
Gazpar posé ? : pas concerné

Votre message :

Bonjour,

Je viens de recevoir un mail d'Enedis concernant la pose future du compteur Linky que je veux refuser.

Faut-il envoyer dès maintenant un courrier indiquant mon choix ou attendre la convocation pour la pose ?

Avez-vous un courrier type à me proposer ?

Enfin, avez-vous une adresse postale et un numéro de téléphone où vous joindre.

Merci d'avance pour vos conseils.

Monsieur Delacroix

Ma réponse

Bonjour,

Je ne peux pas vous rappeler. des dizaines de personnes me le demandent, qui savent toutes lire j'en suis sûr !

Je fais un vrai site tout seul. (imaginez le boulot) pour aider les gens, mais je ne peux pas divorcer et revendre mon appartement ; mes journées n'ont hélas que 24 heures. il y a aussi ma femme, mon jardin, ma musique, mes petits enfants,  mes amis, mes problèmes, mes conférences...

Passez un peu de temps sur mon site et revenez me poser vos questions en collant l'adresse de la page qui ne vous répond pas correctement.

Fermer Fermer

Publié le 21/06/2019 11:57  - aucun commentaire - aucun commentaire - Voir ? Ajouter le vôtre ?   | Haut
Je suis débordé  -  par JulienConstant

Je suis débordé

Si vous avez donné des milliers d'heure de votre vie à des gens qui appelaient à l'aide vous comprendrez ce billet.

Nuisances sonores : un appel téléphonique, un texto ou un courriel vous alerte. La question ventrale, c'est toujours : "Que dois-je faire ?"

Comme vous ne pouvez pas passer du temps avec chacun, vous décidez de mettre votre savoir, mise à jour quotidiennement, à disposition sur la Toile.

Au fil des questions et de la croissance de votre savoir et de votre expérience, et en ajoutant le savoir et l'expérience des autres, votre site s'enrichit et son accessibilité s'améliore...  Las ! Les réponses suffisent très rarement ! Car encore faut-il les mettre en œuvre !

Pourtant quand un appel urgent survient, il me suffit d'indiquer un lien gratuit vers vers mes milliers d'heures de travail bénévole,  tout en offrant d'être attentif si une question subsistait.

Et là, très souvent, on vous répond : "je suis débordé !" Autrement dit : "Je ne vais pas cliquer sur ce lien et passer quelques minutes à lire les réponses à ma question si urgente..."

Comme si c'était vous qui aviez appelé à l'aide ! Or, si on est vraiment débordé, (ce que je n'ai jamais signifié à personne, pourtant, je n'ai jamais rien eu à faire, c'est sûr...), c'est que votre appel à l'aide n'en était pas vraiment un. C'était plutôt un appel à ce que quelqu'un dise non à votre place, fasse les démarches à votre place. Je le sais car je le vis depuis longtemps, et ça se répète...

Lire la suite Lire la suite

Je suis débordé

Si vous avez donné des milliers d'heure de votre vie à des gens qui appelaient à l'aide vous comprendrez ce billet.

Nuisances sonores : un appel téléphonique, un texto ou un courriel vous alerte. La question ventrale, c'est toujours : "Que dois-je faire ?"

Comme vous ne pouvez pas passer du temps avec chacun, vous décidez de mettre votre savoir, mise à jour quotidiennement, à disposition sur la Toile.

Au fil des questions et de la croissance de votre savoir et de votre expérience, et en ajoutant le savoir et l'expérience des autres, votre site s'enrichit et son accessibilité s'améliore...  Las ! Les réponses suffisent très rarement ! Car encore faut-il les mettre en œuvre !

Pourtant quand un appel urgent survient, il me suffit d'indiquer un lien gratuit vers vers mes milliers d'heures de travail bénévole,  tout en offrant d'être attentif si une question subsistait.

Et là, très souvent, on vous répond : "je suis débordé !" Autrement dit : "Je ne vais pas cliquer sur ce lien et passer quelques minutes à lire les réponses à ma question si urgente..."

Comme si c'était vous qui aviez appelé à l'aide ! Or, si on est vraiment débordé, (ce que je n'ai jamais signifié à personne, pourtant, je n'ai jamais rien eu à faire, c'est sûr...), c'est que votre appel à l'aide n'en était pas vraiment un. C'était plutôt un appel à ce que quelqu'un dise non à votre place, fasse les démarches à votre place. Je le sais car je le vis depuis longtemps, et ça se répète...

Fermer Fermer

Publié le 05/06/2019 17:03  - aucun commentaire - aucun commentaire - Voir ? Ajouter le vôtre ?   | Haut
Oui, c'est bien MON compteur  -  par JulienConstant

Touche pas à mon compteur !

Et alors ? Enedis ne m'appartient pas non plus, mais c'est pourtant bien mon distributeur d'électricité.

Touche pas à ma liberté, à ma vie privée, à ma santé !

C'est l'argument qui tue. Il suffit aux poseurs de dire : "Le compteur ne vous appartient pas !"


Affiche compteur refus Linky.jpgEt l'usager se laisse faire, se résigne. Rares sont les esprits enfumés qui acceptent joyeusement.

https://www.enedis.fr/ (animation en bas à droite)   Plus de 18 000 000 de Linky posés au 23/04/2019

Pourtant...

- Enedis ne m'appartient pas, mais c'est bien mon distributeur d'électricité.

- Je ne suis que locataire de mon appartement, mais c'est bien mon appartement.
- Je ne suis pas propriétaire de mon frère, mais c'est bien mon frère.

Ainsi pour mon voisin, ma bienaimée, mon épouse, mon patron, mon supérieur, mon jardinier, mon docteur...

Oui, c'est donc bien mon compteur.

On a appris à l'école que "mon" est un adjectif possessif. C'est partiellement vrai. Les adjectifs possessifs sont bien compatibles avec l'expression de la possession. Mais leur signification est bien plus large ; car elle évoque simplement un lien fort entre celui qui parle et l'objet de cette relation.

Proximité, affection :
"C'est mon petit coin tranquille"Affiche braderie--picalinky.jpg

Haine, éloignement :
"C'est ma prison, mon cauchemar, mon ennemi".

Location, abonnement :
"C'est mon circuit électrique. Ce coffret appartient à mon domicile

Plaisir, dégoût :
"Voilà mon dessert préféré !" "Beurk ! Les frites au Picalinky, c'est mon plat de punition !"

N'importe quel type de lien fort.
Or, j'entretiens bien un lien fort avec mon compteur, puisqu'il envoie le courant électrique dans mon installation, puisqu'il permet d'établir ma facture, et pour ceux qui ont un Linky, il capte vos données, et ce d'autant plus que vous achèterez l'Emetteur Radio Linky et les assistants électroniques que la publicité vous vante chaque jour...

Alors... Touche pas à mon compteur ! Touche pas à ma liberté, à ma vie privée, à ma santé !



Vous êtes locataire.

On ne vous propose pas de compteur à bière, mais on vous a mis Linky ou Gazpar sans votre accord, ou le compte d'eau, comment il s'appelle celui-là ?

Votre facture a augmenté.

Vous subissez des pannes.

Vous avez de symptômes bizarres (maux de tête, sommeil…)

Vous en avez marre qu'on décide à votre place.

La laine ne vous pousse pas sur le dos.

Les gilets jaunes n'ont pas évoqué tous vos problèmes.

Les grands débats et autres RIC ne parlent pas de vous.

Chez vous, c'est le seul endroit où il vous reste des bribes de liberté, merde !

Vous n'aimez pas perdre, mais perdre sans vous battre, ça ne vous ressemble pas, ce n'est pas possible ?

Le courage et l'honneur, ce n'est pas que dans les romans ou les séries Netflix ?

Vous voulez récupérer un compteur électro-mécanique non communicant, c'était tellement bien de voir tourner le disque de 0.72 Watts à chaque tour.

Cliquez sur contact et dites-le moi.

 

Lire la suite Lire la suite

Touche pas à mon compteur !

Et alors ? Enedis ne m'appartient pas non plus, mais c'est pourtant bien mon distributeur d'électricité.

Touche pas à ma liberté, à ma vie privée, à ma santé !

C'est l'argument qui tue. Il suffit aux poseurs de dire : "Le compteur ne vous appartient pas !"


Affiche compteur refus Linky.jpgEt l'usager se laisse faire, se résigne. Rares sont les esprits enfumés qui acceptent joyeusement.

https://www.enedis.fr/ (animation en bas à droite)   Plus de 18 000 000 de Linky posés au 23/04/2019

Pourtant...

- Enedis ne m'appartient pas, mais c'est bien mon distributeur d'électricité.

- Je ne suis que locataire de mon appartement, mais c'est bien mon appartement.
- Je ne suis pas propriétaire de mon frère, mais c'est bien mon frère.

Ainsi pour mon voisin, ma bienaimée, mon épouse, mon patron, mon supérieur, mon jardinier, mon docteur...

Oui, c'est donc bien mon compteur.

On a appris à l'école que "mon" est un adjectif possessif. C'est partiellement vrai. Les adjectifs possessifs sont bien compatibles avec l'expression de la possession. Mais leur signification est bien plus large ; car elle évoque simplement un lien fort entre celui qui parle et l'objet de cette relation.

Proximité, affection :
"C'est mon petit coin tranquille"Affiche braderie--picalinky.jpg

Haine, éloignement :
"C'est ma prison, mon cauchemar, mon ennemi".

Location, abonnement :
"C'est mon circuit électrique. Ce coffret appartient à mon domicile

Plaisir, dégoût :
"Voilà mon dessert préféré !" "Beurk ! Les frites au Picalinky, c'est mon plat de punition !"

N'importe quel type de lien fort.
Or, j'entretiens bien un lien fort avec mon compteur, puisqu'il envoie le courant électrique dans mon installation, puisqu'il permet d'établir ma facture, et pour ceux qui ont un Linky, il capte vos données, et ce d'autant plus que vous achèterez l'Emetteur Radio Linky et les assistants électroniques que la publicité vous vante chaque jour...

Alors... Touche pas à mon compteur ! Touche pas à ma liberté, à ma vie privée, à ma santé !



Vous êtes locataire.

On ne vous propose pas de compteur à bière, mais on vous a mis Linky ou Gazpar sans votre accord, ou le compte d'eau, comment il s'appelle celui-là ?

Votre facture a augmenté.

Vous subissez des pannes.

Vous avez de symptômes bizarres (maux de tête, sommeil…)

Vous en avez marre qu'on décide à votre place.

La laine ne vous pousse pas sur le dos.

Les gilets jaunes n'ont pas évoqué tous vos problèmes.

Les grands débats et autres RIC ne parlent pas de vous.

Chez vous, c'est le seul endroit où il vous reste des bribes de liberté, merde !

Vous n'aimez pas perdre, mais perdre sans vous battre, ça ne vous ressemble pas, ce n'est pas possible ?

Le courage et l'honneur, ce n'est pas que dans les romans ou les séries Netflix ?

Vous voulez récupérer un compteur électro-mécanique non communicant, c'était tellement bien de voir tourner le disque de 0.72 Watts à chaque tour.

Cliquez sur contact et dites-le moi.

 

Fermer Fermer

Publié le 25/02/2019 13:50  - aucun commentaire - aucun commentaire - Voir ? Ajouter le vôtre ?   | Haut
Au téléphone  -  par JulienConstant

Le piège du  téléphone

Un Lillois me pose cette question :

[...]Je voulais avoir préalablement votre avis: est-il préférable que je leur réponde préalablement au téléphone, ou puis-je directement envoyer le courrier sans avoir besoin de leur répondre au téléphone ? [...]

Si c'est vous qui appelez

La meilleure défense c'est l'attaque. Vous pouvez donc prendre l'initiative de téléphoner ; le prestataire saura ainsi déjà que vous faites partie du petit nombre de gens qui n'ont pas peur de dire Non.

- Passez en mode mains-libres (fonction haut-parleur)
- Démarrez un enregistreur  (smartphone, zoom de musicien...) à plus de 10 cm du téléphone (sinon, bruits d'interférences à cause des ondes électro-magnétiques ; et dons enregistrement inaudible.
- Appelez

Réécouter la conversation est très formateur ; les arguments sont toujours ceux de la sempiternelle propagande : TOUT est faux.
Et contradictoire. J'ai des enregistrements de mes conversations avec GRDF (qui prétend sur son site que les compteurs lui appartiennent) ; ils ne savent rien : les spécialistes : c'est nous !

Votre appel pour objet de signifier votre refus parce que vous êtes informés. Vous demandez votre retrait du périmètre de pose, car vous savez que de nombreux citoyens échappent à ces compteurs, et que d'autres, chaque jour, se font enlever le Linky ou le Gazpar.

- Denis Werwer a réussi.
- Julien Martin a fait plier Enedis
- Benoît de Cornulier a fait reposer l'ancien compteur
- Stop Linky 47 oblige Enedis à reposer l'ancien compteur
- Pierre Nicot Biarritz

Dialogue avec OK Services

Vous signalez que vous avez envoyé, allez envoyer une LRAR de refus à votre maire et au siège d'ENEDIS, de GRDF.
(Pour les amis qui m'ont demandé de les aider, j'envoie aussi au poseur de compteurs)

Si on vous qui appelle

Lors d'une conférence, à Douai, j'ai été frappé par le nombre de témoignages qui évoquent les démarchages téléphoniques des poseurs de compteur.
Intimidation et persuasion orales sont en effet les premiers et meilleurs moyens d'imposer. C'est bien au téléphone que se perd la partie le plus souvent.

"Ils m'ont dit que c'était obligatoire, que sinon je paierai plus cher, que je ne serai plus dépanné, etc." J'entends distinctement la crainte, ces gens ne se sentent pas du tout dans le fameux Etat de Droit, dont les psychopathes qui construisent opiniâtrement l'humanité  de la barbarie nous rebattent chaque jour les oreilles...

Donc je dis aux gens qu'il faut raccrocher en disant :"Ecrivez-moi, merci."  Ça à l'air facile, ça l'est devenu pour moi, car je m'entraîne depuis des années. Mais d'une part, la persuasion est un métier.(Lisez par exemple Influence et manipulation par Robert B. CIALDINI).


Et d'autre part, nous avons déjà l’habitude :


- de faire confiance  (La preuve : on ne contrôle pas nos consommations ; on ne se réveille que si lemontant de la facture est subitement astronomique)
- d'accepter (et de faire la queue pour) les nouveaux objets connectés (Pub domotique)
- d’être surveillés (vidéo-surveillance et contrôlés (crédits bancaires), et localisés (internet – smartphone - GPS - carte Pass-Pass)

Lire la suite Lire la suite

Le piège du  téléphone

Un Lillois me pose cette question :

[...]Je voulais avoir préalablement votre avis: est-il préférable que je leur réponde préalablement au téléphone, ou puis-je directement envoyer le courrier sans avoir besoin de leur répondre au téléphone ? [...]

Si c'est vous qui appelez

La meilleure défense c'est l'attaque. Vous pouvez donc prendre l'initiative de téléphoner ; le prestataire saura ainsi déjà que vous faites partie du petit nombre de gens qui n'ont pas peur de dire Non.

- Passez en mode mains-libres (fonction haut-parleur)
- Démarrez un enregistreur  (smartphone, zoom de musicien...) à plus de 10 cm du téléphone (sinon, bruits d'interférences à cause des ondes électro-magnétiques ; et dons enregistrement inaudible.
- Appelez

Réécouter la conversation est très formateur ; les arguments sont toujours ceux de la sempiternelle propagande : TOUT est faux.
Et contradictoire. J'ai des enregistrements de mes conversations avec GRDF (qui prétend sur son site que les compteurs lui appartiennent) ; ils ne savent rien : les spécialistes : c'est nous !

Votre appel pour objet de signifier votre refus parce que vous êtes informés. Vous demandez votre retrait du périmètre de pose, car vous savez que de nombreux citoyens échappent à ces compteurs, et que d'autres, chaque jour, se font enlever le Linky ou le Gazpar.

- Denis Werwer a réussi.
- Julien Martin a fait plier Enedis
- Benoît de Cornulier a fait reposer l'ancien compteur
- Stop Linky 47 oblige Enedis à reposer l'ancien compteur
- Pierre Nicot Biarritz

Dialogue avec OK Services

Vous signalez que vous avez envoyé, allez envoyer une LRAR de refus à votre maire et au siège d'ENEDIS, de GRDF.
(Pour les amis qui m'ont demandé de les aider, j'envoie aussi au poseur de compteurs)

Si on vous qui appelle

Lors d'une conférence, à Douai, j'ai été frappé par le nombre de témoignages qui évoquent les démarchages téléphoniques des poseurs de compteur.
Intimidation et persuasion orales sont en effet les premiers et meilleurs moyens d'imposer. C'est bien au téléphone que se perd la partie le plus souvent.

"Ils m'ont dit que c'était obligatoire, que sinon je paierai plus cher, que je ne serai plus dépanné, etc." J'entends distinctement la crainte, ces gens ne se sentent pas du tout dans le fameux Etat de Droit, dont les psychopathes qui construisent opiniâtrement l'humanité  de la barbarie nous rebattent chaque jour les oreilles...

Donc je dis aux gens qu'il faut raccrocher en disant :"Ecrivez-moi, merci."  Ça à l'air facile, ça l'est devenu pour moi, car je m'entraîne depuis des années. Mais d'une part, la persuasion est un métier.(Lisez par exemple Influence et manipulation par Robert B. CIALDINI).


Et d'autre part, nous avons déjà l’habitude :


- de faire confiance  (La preuve : on ne contrôle pas nos consommations ; on ne se réveille que si lemontant de la facture est subitement astronomique)
- d'accepter (et de faire la queue pour) les nouveaux objets connectés (Pub domotique)
- d’être surveillés (vidéo-surveillance et contrôlés (crédits bancaires), et localisés (internet – smartphone - GPS - carte Pass-Pass)

Fermer Fermer

Publié le 01/02/2019 11:55  - aucun commentaire - aucun commentaire - Voir ? Ajouter le vôtre ?   | Haut

Pourquoi refuser les Compteurs Communicants

Au-delà d’un modèle économique, c’est un modèle civilisationnel qui s’instaure, fondé sur l’organisation algorithmique de la société, entraînant le dessaisissement de notre pouvoir de décision...

Il faut refuser d’acheter tous ces objets connectés qui vont permettre l’intelligibilité de nos comportements, ensuite revendue pour des applications de services à acheter. Refusons la domotique connectée, les compteurs linky, la robotique des prothèses non nécessaires, censées nous ‘’augmenter’’

La Siliconisation du Monde - Eric Sadin

Grand-Lille TV  Julien Constant  6 mai 2019

Dire non, au lieu d'accepter chaque nouveau gadget électrique, qui nous diminue et nous fait participer aux contrôles des populations. Qui le suggère autour de nous ? Tellement habitués nous sommes à accepter, voire à attendre impatiemment, les nouveaux objets qui doivent innover nos vies de consommateurs, de (consoumis ?) 

Pourtant, en premier lieu, Dire NON, c'est seulement  dire  :"Je n'en ai pas besoin ! Ça ne me servira à rien !"
Car ce sont les industriels qui les veulent, pas nous.

Il est d'ailleurs maintenant démontré que les millions de gens équipés de compteurs communicants ne suivent ni ne connaissent toujours pas leur consommation d'électricité, de gaz, et d'eau ! Ça n'intéresse personne de suivre sa consommation "en temps réel". Je prends des photos de mes compteurs chaque mois, c'est bien suffisant. Et cela s'avère parfois capital.

Ainsi, selon Enedis, Linky me permettrait

https://www.enedis.fr/avantages-compteur-linky
Pour moins consommer

Une maîtrise de ma consommation facilitée : j’ai accès à mes données de consommation électrique sur mon espace personnel. Je peux aussi adapter la puissance de mon compteur.

- Je ne prétends pas être un décroissant, mais chez moi, où les gens fréquentent très peu le médecin et le pharmacien, le ballon d'eau chaude est réglé sur 50°, ce qui a une incidence sensible sur la facture. Certes, ceux qui prennent une ou deux douches de plus de cinq minutes par jour sont contraints de laisser leur "cumulus" réglé sur 80° pour ne pas diminuer le volume disponible à 40°.  

Qui peut croire que le Linky va changer les habitudes d'hyper-confort créées par 60 ans de publicité ?

Mon Dieu ! comme ils sont beaux
Les tremblants animaux
Que le givre a fait naître
La nuit sur ma fenêtre

  Cela implique aussi moins de consommation d'eau et de produits mauvais pour la peau conditionnés dans des flacons plastiques.

Les chambres sont un peu chauffées indirectement par la chaleur de la pièce principale ; les radiateurs électriques ne sont donc allumés qu'exceptionnellement.

Il faut sans doute être adepte de la Distinction-Rebellion pour oser se rapprocher un peu du temps où on apprenait les poèmes de Maurice Carême dans une chambre sans chauffage central dont la vitre se couvrait parfois de givre : la chaleur de la cuisinière à charbon montait par l'escalier. Etions-nous en moins bonne santé que les enfants de ce 21ème siècle ?

- La façon de cuisiner et le choix des menus nécessitent le moins de cuisson possible.
- Le réfrigérateur est réglé au minimum.
- Le lave-linge tourne deux à trois fois par mois.
- La nuit comme le jour pas d'appareils en veille : boitiers internet et télé éteints. Un interrupteur commande l'allumage simultané du téléviseur, de l'ampli et du boitier décodeur TV internet. Ne nous étendons pas sur l'éclairage...

Mais Non, je ne m'éclaire pas à la bougie ; ne sont vraiment pas des lumières ceux qui ne savent formuler que cette réflexion stupide : car la bougie est le mode d'éclairage le plus polluant et le plus dangereux. Mieux vaut une lampe à pétrole...

- Enfin chaque premier du mois, mes index sont photographiés et archivés (HP-HC : 24 photos par an). Jadis je faisais ces calculs sur un calepin, maintenant j'utilise Excel. Si une anomalie apparaît, ça se voit ; si une facture aberrante arrive, elle est rectifiée.

En quoi Linky va-t-il améliorer la situation ?

Nous sommes dans la société de l'illimité, de la croissance infinie ; voilà pourquoi il est impossible à la plupart, (Les adhérents à Exctinction-Rebellion y compris) de seulement envisager la désobéissance civile radicale et simple :  couper leurs moteurs à l'arrêt, se passer de wifi chez eux, ou de téléphone sans fil,  ne pas acheter le dernier gadget, qui loin de leur simplifier la vie, la complique, l'appauvrit, et les rapproche, même à l'âge de 20 ans du niveau de dépendance d'un résident d'EHPAD. Que dire des enfants, qui se déplacent sur une planche à roulettes électrique, en consultant leur smartphone ?

La première question que je me pose depuis mon déconditionnement, c'est toujours : "Cette innovante nouvelle innovation, en ai-je ressenti le besoin ? L’ai-je rêvée, réclamée, imaginée ?" Et comme pour le GPS, la réponse est non. Alors, je ne prends pas ; je refuse : gavé de technologinutile je suis. Chez moi, le WIFI est désactivé (ça consomme aussi du courant, c'est facile à pirater, je n'en ai pas besoin pour faire mon site web), le DECT aussi (téléphone sans fil). Pas de CPL entre les deux boîtiers internet-TV Pas de bluetooth ni de GPS dans ma voiture.

Et oui, j'ai un four à micro-ondes ; il fonctionne quelques minutes par jour et on s'en éloigne. Non, je ne vis pas dans les arbres ou dans une grotte. Je sais même faire un vrai site web, pas un blog préfabriqué fourni par des partisans du transhumanisme. Je vis, lucide, dans les contradictions, mais comme disait Camus, un moment vient ou on dit :"Stop ! Je passe, j'ai ma dose de Progrès..."

Chaque fois qu’on obéit à une machine, qu’on la laisse faire à notre place, on se simplifie la vie ! Or nous sommes des êtres infiniment complexes ; notre mémoire disponible possède une capacité de stockage insondable, et n’a rien à voir avec un tas de capteurs et de processeurs algorithmés, car elle participe de notre pensée, nettement plus riche que les plus complexes des langages de programmation.

Chaque fois que la machine fait à ma place, je perds un savoir-faire, un savoir, des mots, des relations humaines, de la liberté : La technologie augmentée, c’est la réalité diminuée !

Il est vrai que les moutons, ou les zombizounours que nous devenons si facilement ne se fatiguent pas à s’interroger ou à se battre ! Pourtant, la publicité ne vante-t-elle pas le combat, le dépassement de soi, les Jeux Olympiques ? Alors pourquoi s’endormir dans la servitude volontaire quand il y a tant à vivre ? Pourquoi devenir de moins en moins différents de ceux qui, tels nos aînés ou les accidentés de la vie, souffrent d’un handicap, - ne peuvent pas marcher, se nourrir, lire, étudier une carte, parler, écouter, discuter, créer, fabriquer réparer, composer, inventer, ...

Il n’y a pas d’objets intelligents, il n’y a que des humains qui acceptent de se ravaler au rang de machines ! Ces deux ou trois millions de gens qui disent :”Non !” sont-ils vraiment des imbéciles, des craintifs, des rétrogrades, des illettrés, des analphabètes ? Ne sont-ce pas plutôt les employés de l’électro-fascisme (André Gorz) qui auraient bien besoin d’augmenter leurs connaissances (Il y a du boulot...) et de retrouver un peu d'humanité ?



Alors comment refuser ?  C'est au téléphone que se perd la partie le plus souvent.


Lors d'une conférence, à Douai, j'ai été frappé par le nombre de témoignages qui évoquent les démarchages téléphoniques des poseurs de compteur.
Intimidation et persuasion orales sont en effet les premiers et meilleurs moyens d'imposer. C'est bien au téléphone que se perd la partie le plus souvent.

"Ils m'ont dit que c'était obligatoire, que sinon je paierai plus cher, que je ne serai plus dépanné, etc." J'entends distinctement la crainte, ces gens ne se sentent pas du tout dans le fameux Etat de Droit, dont les psychopathes qui construisent opiniâtrement l'humanité  de la barbarie nous rebattent chaque jour les oreilles...

Donc je dis aux gens qu'il faut raccrocher en disant :"Ecrivez-moi, merci."  Ça à l'air facile, ça l'est devenu pour moi, car je m'entraîne depuis des années. Mais d'une part, la persuasion est un métier.(Lisez par exemple Influence et manipulation par Robert B. CIALDINI).
Et d'autre part, nous avons déjà l’habitude :
- de faire confiance  (La preuve : on ne contrôle pas nos consommations ; on ne se réveille que si le montant de la facture est subitement astronomique)
- d'accepter (et de faire la queue pour) les nouveaux objets connectés (Pub domotique)
- d’être surveillés (vidéo-surveillance et contrôlés (crédits bancaires), et localisés (internet – smartphone - GPS - carte Pass-Pass)

J'en connais, (c'est une histoire belge qui arrivera aussi en France), qui se sont laisser pucer !

Et Facebook ? Combien de pages de Collectifs antilinky ? Marc Zuckerberg est  pourtant un transhumaniste, un adepte forcené des
réseaux inintelligents (Smart Grids). Continuons donc à lui donner nos données ; car il a promis de ne plus faire le vilain. Et il a bien le droit d'être hyper-riche et donc de posséder et d'augmenter la réalité de son hyper-pouvoir économique. La Commission Européenne l'adule carrément...


Et je ne peux pas croire qu'un compteur-capteur communicant changera les habitudes de tous ceux de mon entourage qui laissent les lampes allumées chez eux. mais il paraît que l'électricité est chère...

Lire la suite Lire la suite

Pourquoi refuser les Compteurs Communicants

Au-delà d’un modèle économique, c’est un modèle civilisationnel qui s’instaure, fondé sur l’organisation algorithmique de la société, entraînant le dessaisissement de notre pouvoir de décision...

Il faut refuser d’acheter tous ces objets connectés qui vont permettre l’intelligibilité de nos comportements, ensuite revendue pour des applications de services à acheter. Refusons la domotique connectée, les compteurs linky, la robotique des prothèses non nécessaires, censées nous ‘’augmenter’’

La Siliconisation du Monde - Eric Sadin

Grand-Lille TV  Julien Constant  6 mai 2019

Dire non, au lieu d'accepter chaque nouveau gadget électrique, qui nous diminue et nous fait participer aux contrôles des populations. Qui le suggère autour de nous ? Tellement habitués nous sommes à accepter, voire à attendre impatiemment, les nouveaux objets qui doivent innover nos vies de consommateurs, de (consoumis ?) 

Pourtant, en premier lieu, Dire NON, c'est seulement  dire  :"Je n'en ai pas besoin ! Ça ne me servira à rien !"
Car ce sont les industriels qui les veulent, pas nous.

Il est d'ailleurs maintenant démontré que les millions de gens équipés de compteurs communicants ne suivent ni ne connaissent toujours pas leur consommation d'électricité, de gaz, et d'eau ! Ça n'intéresse personne de suivre sa consommation "en temps réel". Je prends des photos de mes compteurs chaque mois, c'est bien suffisant. Et cela s'avère parfois capital.

Ainsi, selon Enedis, Linky me permettrait

https://www.enedis.fr/avantages-compteur-linky
Pour moins consommer

Une maîtrise de ma consommation facilitée : j’ai accès à mes données de consommation électrique sur mon espace personnel. Je peux aussi adapter la puissance de mon compteur.

- Je ne prétends pas être un décroissant, mais chez moi, où les gens fréquentent très peu le médecin et le pharmacien, le ballon d'eau chaude est réglé sur 50°, ce qui a une incidence sensible sur la facture. Certes, ceux qui prennent une ou deux douches de plus de cinq minutes par jour sont contraints de laisser leur "cumulus" réglé sur 80° pour ne pas diminuer le volume disponible à 40°.  

Qui peut croire que le Linky va changer les habitudes d'hyper-confort créées par 60 ans de publicité ?

Mon Dieu ! comme ils sont beaux
Les tremblants animaux
Que le givre a fait naître
La nuit sur ma fenêtre

  Cela implique aussi moins de consommation d'eau et de produits mauvais pour la peau conditionnés dans des flacons plastiques.

Les chambres sont un peu chauffées indirectement par la chaleur de la pièce principale ; les radiateurs électriques ne sont donc allumés qu'exceptionnellement.

Il faut sans doute être adepte de la Distinction-Rebellion pour oser se rapprocher un peu du temps où on apprenait les poèmes de Maurice Carême dans une chambre sans chauffage central dont la vitre se couvrait parfois de givre : la chaleur de la cuisinière à charbon montait par l'escalier. Etions-nous en moins bonne santé que les enfants de ce 21ème siècle ?

- La façon de cuisiner et le choix des menus nécessitent le moins de cuisson possible.
- Le réfrigérateur est réglé au minimum.
- Le lave-linge tourne deux à trois fois par mois.
- La nuit comme le jour pas d'appareils en veille : boitiers internet et télé éteints. Un interrupteur commande l'allumage simultané du téléviseur, de l'ampli et du boitier décodeur TV internet. Ne nous étendons pas sur l'éclairage...

Mais Non, je ne m'éclaire pas à la bougie ; ne sont vraiment pas des lumières ceux qui ne savent formuler que cette réflexion stupide : car la bougie est le mode d'éclairage le plus polluant et le plus dangereux. Mieux vaut une lampe à pétrole...

- Enfin chaque premier du mois, mes index sont photographiés et archivés (HP-HC : 24 photos par an). Jadis je faisais ces calculs sur un calepin, maintenant j'utilise Excel. Si une anomalie apparaît, ça se voit ; si une facture aberrante arrive, elle est rectifiée.

En quoi Linky va-t-il améliorer la situation ?

Nous sommes dans la société de l'illimité, de la croissance infinie ; voilà pourquoi il est impossible à la plupart, (Les adhérents à Exctinction-Rebellion y compris) de seulement envisager la désobéissance civile radicale et simple :  couper leurs moteurs à l'arrêt, se passer de wifi chez eux, ou de téléphone sans fil,  ne pas acheter le dernier gadget, qui loin de leur simplifier la vie, la complique, l'appauvrit, et les rapproche, même à l'âge de 20 ans du niveau de dépendance d'un résident d'EHPAD. Que dire des enfants, qui se déplacent sur une planche à roulettes électrique, en consultant leur smartphone ?

La première question que je me pose depuis mon déconditionnement, c'est toujours : "Cette innovante nouvelle innovation, en ai-je ressenti le besoin ? L’ai-je rêvée, réclamée, imaginée ?" Et comme pour le GPS, la réponse est non. Alors, je ne prends pas ; je refuse : gavé de technologinutile je suis. Chez moi, le WIFI est désactivé (ça consomme aussi du courant, c'est facile à pirater, je n'en ai pas besoin pour faire mon site web), le DECT aussi (téléphone sans fil). Pas de CPL entre les deux boîtiers internet-TV Pas de bluetooth ni de GPS dans ma voiture.

Et oui, j'ai un four à micro-ondes ; il fonctionne quelques minutes par jour et on s'en éloigne. Non, je ne vis pas dans les arbres ou dans une grotte. Je sais même faire un vrai site web, pas un blog préfabriqué fourni par des partisans du transhumanisme. Je vis, lucide, dans les contradictions, mais comme disait Camus, un moment vient ou on dit :"Stop ! Je passe, j'ai ma dose de Progrès..."

Chaque fois qu’on obéit à une machine, qu’on la laisse faire à notre place, on se simplifie la vie ! Or nous sommes des êtres infiniment complexes ; notre mémoire disponible possède une capacité de stockage insondable, et n’a rien à voir avec un tas de capteurs et de processeurs algorithmés, car elle participe de notre pensée, nettement plus riche que les plus complexes des langages de programmation.

Chaque fois que la machine fait à ma place, je perds un savoir-faire, un savoir, des mots, des relations humaines, de la liberté : La technologie augmentée, c’est la réalité diminuée !

Il est vrai que les moutons, ou les zombizounours que nous devenons si facilement ne se fatiguent pas à s’interroger ou à se battre ! Pourtant, la publicité ne vante-t-elle pas le combat, le dépassement de soi, les Jeux Olympiques ? Alors pourquoi s’endormir dans la servitude volontaire quand il y a tant à vivre ? Pourquoi devenir de moins en moins différents de ceux qui, tels nos aînés ou les accidentés de la vie, souffrent d’un handicap, - ne peuvent pas marcher, se nourrir, lire, étudier une carte, parler, écouter, discuter, créer, fabriquer réparer, composer, inventer, ...

Il n’y a pas d’objets intelligents, il n’y a que des humains qui acceptent de se ravaler au rang de machines ! Ces deux ou trois millions de gens qui disent :”Non !” sont-ils vraiment des imbéciles, des craintifs, des rétrogrades, des illettrés, des analphabètes ? Ne sont-ce pas plutôt les employés de l’électro-fascisme (André Gorz) qui auraient bien besoin d’augmenter leurs connaissances (Il y a du boulot...) et de retrouver un peu d'humanité ?



Alors comment refuser ?  C'est au téléphone que se perd la partie le plus souvent.


Lors d'une conférence, à Douai, j'ai été frappé par le nombre de témoignages qui évoquent les démarchages téléphoniques des poseurs de compteur.
Intimidation et persuasion orales sont en effet les premiers et meilleurs moyens d'imposer. C'est bien au téléphone que se perd la partie le plus souvent.

"Ils m'ont dit que c'était obligatoire, que sinon je paierai plus cher, que je ne serai plus dépanné, etc." J'entends distinctement la crainte, ces gens ne se sentent pas du tout dans le fameux Etat de Droit, dont les psychopathes qui construisent opiniâtrement l'humanité  de la barbarie nous rebattent chaque jour les oreilles...

Donc je dis aux gens qu'il faut raccrocher en disant :"Ecrivez-moi, merci."  Ça à l'air facile, ça l'est devenu pour moi, car je m'entraîne depuis des années. Mais d'une part, la persuasion est un métier.(Lisez par exemple Influence et manipulation par Robert B. CIALDINI).
Et d'autre part, nous avons déjà l’habitude :
- de faire confiance  (La preuve : on ne contrôle pas nos consommations ; on ne se réveille que si le montant de la facture est subitement astronomique)
- d'accepter (et de faire la queue pour) les nouveaux objets connectés (Pub domotique)
- d’être surveillés (vidéo-surveillance et contrôlés (crédits bancaires), et localisés (internet – smartphone - GPS - carte Pass-Pass)

J'en connais, (c'est une histoire belge qui arrivera aussi en France), qui se sont laisser pucer !

Et Facebook ? Combien de pages de Collectifs antilinky ? Marc Zuckerberg est  pourtant un transhumaniste, un adepte forcené des
réseaux inintelligents (Smart Grids). Continuons donc à lui donner nos données ; car il a promis de ne plus faire le vilain. Et il a bien le droit d'être hyper-riche et donc de posséder et d'augmenter la réalité de son hyper-pouvoir économique. La Commission Européenne l'adule carrément...


Et je ne peux pas croire qu'un compteur-capteur communicant changera les habitudes de tous ceux de mon entourage qui laissent les lampes allumées chez eux. mais il paraît que l'électricité est chère...

Fermer Fermer

Publié le 01/02/2019 11:32  - aucun commentaire - aucun commentaire - Voir ? Ajouter le vôtre ?   | Haut

Dialogue avec un employé de OK Solutions

OK services.jpg

Ok Services tourne dans le quartier en ce début 2019. Un Linky a été posé chez un voisin le 25/01/2019.  Ce matin, je vois un employé de cette société qui sonne aux portes. Portes sur lesquelles aucune de mes affiches n'a été posée.

Je l'aborde donc et nous avons une conversation de dix minutes fort courtoise et intéressante. il n'est pas un poseur recruté spécialement pour cette mission.

Il m'a notamment appris que les déposes de Linky demandées pour remettre un compteur classique sont plus fréquentes que je ne croyais, et en tout cas régulières.

Les arguments développés par les antilinky ne lui semblent pas ridicules, voire même pour certains fondés ; comme par exemple le fait que Linky ne change strictement rien aux habitudes des gens (ceux qui ne regardaient jamais leur compteur, ne consultent pas davantage le Linky, et ne se chauffent pas forcément à 19 °.)

Il note "refus" et ne harcèle pas quand les gens se sont exprimés. Mais il constate que les employés de certaines sociétés sont soumis à des pressions.


Mise à jour du 2 février 2019 : Facebook

- Je passe sur Facebook et je tombe sur ce commentaire : " Comment ? Ils enlèvent des linky sur demande ? je ne peux croire votre propos. " Soit c'est une remarque admirative, joyeuse, soit c'est à prendre au premier degré. Tous les témoignages de gens qui ont échappé à Linky, ou l'ont fait enlever sont des inventions ?    Et J'en reste pantois ! 

- Je réponds à une question sur Facebook Stop Linky Lille :

" Uniquement sur le secteur sur lequel OK Services installe je suppose ? "

Il ne me serait pas venu à l'esprit de demander à cet employé de OK Services s'il connaissait les façons de faire de ces collègues. Evidemment que non.Mais il en enlève et il n'est pas le seul. c'est relaté sur mon site et ailleurs. Ah, vous attendez peut-être que la télé ou la Voix du Nord confirme ?
Est-ce que vous connaissez les actes et les façons de faire de vos collègues ? Est-ce que tout le monde suit les instructions à la lettre dans un quelconque métier ? Est-ce certains soldats désertent ? Est-ce que tous les CRS tirent au lanceur de balle de défense (LBD) sur un manifestant qui filme ? Poser ces questions, c'est y répondre non.

Ce qui est patent, au vu de tous les faits et témoignages que j'étudie et mets en ligne depuis bien un an, c'est que les poseurs en contrat de chantier (CDD avec date fin de mission) sont beaucoup plus agressifs que les employés stables d'un prestataire d'Enedis. Celui dont je parle appartient à la deuxième catégorie. Il ne fait pas que poser des Linky.

Ce qui est patent, c'est que les rarissimes personnes qui refusent vraiment, en mettant en œuvre les démarches exposée ici et aiilleurs, échappent aux compteurs communicants. Ils n'ont que le pouvoir qu'on leur cède. L'article de Reporterre est éclairant grâce au récit d'un poseur.
Donc cher ami qui me posez cette question, vous n'aurez pas de compteur communicant si vous l'avez vraiment exigé, selon les modalités développées ici et ailleurs. cela demande certes de la détermination ; mais pas plus.

Voir aussi : Reporterre :"On nous demandait de mentir au client."

Voir aussi :

- Denis Werwer a réussi.
- Julien Martin a fait plier Enedis
- Benoît de Cornulier a fait reposer l'ancien compteur
- Stop Linky 47 oblige Enedis à reposer l'ancien compteur
- Pierre Nicot Biarritz

Lire la suite Lire la suite

Dialogue avec un employé de OK Solutions

OK services.jpg

Ok Services tourne dans le quartier en ce début 2019. Un Linky a été posé chez un voisin le 25/01/2019.  Ce matin, je vois un employé de cette société qui sonne aux portes. Portes sur lesquelles aucune de mes affiches n'a été posée.

Je l'aborde donc et nous avons une conversation de dix minutes fort courtoise et intéressante. il n'est pas un poseur recruté spécialement pour cette mission.

Il m'a notamment appris que les déposes de Linky demandées pour remettre un compteur classique sont plus fréquentes que je ne croyais, et en tout cas régulières.

Les arguments développés par les antilinky ne lui semblent pas ridicules, voire même pour certains fondés ; comme par exemple le fait que Linky ne change strictement rien aux habitudes des gens (ceux qui ne regardaient jamais leur compteur, ne consultent pas davantage le Linky, et ne se chauffent pas forcément à 19 °.)

Il note "refus" et ne harcèle pas quand les gens se sont exprimés. Mais il constate que les employés de certaines sociétés sont soumis à des pressions.


Mise à jour du 2 février 2019 : Facebook

- Je passe sur Facebook et je tombe sur ce commentaire : " Comment ? Ils enlèvent des linky sur demande ? je ne peux croire votre propos. " Soit c'est une remarque admirative, joyeuse, soit c'est à prendre au premier degré. Tous les témoignages de gens qui ont échappé à Linky, ou l'ont fait enlever sont des inventions ?    Et J'en reste pantois ! 

- Je réponds à une question sur Facebook Stop Linky Lille :

" Uniquement sur le secteur sur lequel OK Services installe je suppose ? "

Il ne me serait pas venu à l'esprit de demander à cet employé de OK Services s'il connaissait les façons de faire de ces collègues. Evidemment que non.Mais il en enlève et il n'est pas le seul. c'est relaté sur mon site et ailleurs. Ah, vous attendez peut-être que la télé ou la Voix du Nord confirme ?
Est-ce que vous connaissez les actes et les façons de faire de vos collègues ? Est-ce que tout le monde suit les instructions à la lettre dans un quelconque métier ? Est-ce certains soldats désertent ? Est-ce que tous les CRS tirent au lanceur de balle de défense (LBD) sur un manifestant qui filme ? Poser ces questions, c'est y répondre non.

Ce qui est patent, au vu de tous les faits et témoignages que j'étudie et mets en ligne depuis bien un an, c'est que les poseurs en contrat de chantier (CDD avec date fin de mission) sont beaucoup plus agressifs que les employés stables d'un prestataire d'Enedis. Celui dont je parle appartient à la deuxième catégorie. Il ne fait pas que poser des Linky.

Ce qui est patent, c'est que les rarissimes personnes qui refusent vraiment, en mettant en œuvre les démarches exposée ici et aiilleurs, échappent aux compteurs communicants. Ils n'ont que le pouvoir qu'on leur cède. L'article de Reporterre est éclairant grâce au récit d'un poseur.
Donc cher ami qui me posez cette question, vous n'aurez pas de compteur communicant si vous l'avez vraiment exigé, selon les modalités développées ici et ailleurs. cela demande certes de la détermination ; mais pas plus.

Voir aussi : Reporterre :"On nous demandait de mentir au client."

Voir aussi :

- Denis Werwer a réussi.
- Julien Martin a fait plier Enedis
- Benoît de Cornulier a fait reposer l'ancien compteur
- Stop Linky 47 oblige Enedis à reposer l'ancien compteur
- Pierre Nicot Biarritz

Fermer Fermer

Publié le 28/01/2019 12:12  - aucun commentaire - aucun commentaire - Voir ? Ajouter le vôtre ?   | Haut

Les promesses endorment en berçant d'illusions

Environ 19 millions de foyers sont équipés de Linky  fin mai 2018.

On me dit parfois : "Tu mènes un combat d'arrière-garde."  Merci. Les soldats de l'arrière-garde ne se recrutent certes pas parmi les couards. Mais surtout, j'entends cette remarque comme un aveu d'abdication, et d'incompréhension de ce qui se joue au sujet de la liberté. Se rend-on bien compte que c'est la première fois dans l'histoire de l'humanité qu'on entre de force chez les gens, même si c'est c'est la limite de propriété pour leur installer un capteur (C'est le terme officiel d'Enedis).

On me dit aussi, souvent : "Je ne sais plus quoi faire." Pourtant, je m'efforce, ici même, et dans la rue, de faire en sorte que les gens sachent quoi faire. Et je suis loin d'être le premier, loin d'être le seul. Mais savoir quoi faire n'est peut-être pas la bonne question. La vraie question n'est-elle pas : oser faire ?

Car aucun compteur communicant n'entrera en effet chez moi, mais chez les gens à qui je donne des tracts et une affichette, il entre très facilement, car l'intimidation et la naïveté font leur effet. J'ai supprimé les émetteurs d'ondes chez moi, et pourtant je dois évidemment subir les ondes qui parviennent de l'extérieur. Je ne comprends pas le "raisonnement" qui dit : "On n'est plus à ça près." Ne faut-il pas agir sur ce qui est à notre portée : notre chez nous ? Et éliminer ce qui peut l'être ? L'effet cumulatif de tous les poisons qui propagent le cancer est connu.  20 millions de français pourraient dire  non très facilement ! 

Et surtout, ce que j'entends dans les paroles de la résignation, c'est  la peur. (Je suis locataire, qu'est-ce que je peux faire, on me l'a mis de force, j'ai été obligé...) Test simple : voyons combien de gens osent mettre une affichette "Touche pas à mon compteur sur leur porte ?".  Quasiment personne.  C'est peut-être une peur de l'auto-stigmatisation, peur d'afficher publiquement sa "radicalisation" ?  En tous cas, cela semble infiniment plus difficile que de cliquer sur Facebook.

Le 27/03/2108, Stéphane Lhomme écrivait : " La seule façon de ne pas être espionné est… d'avoir des compteurs ordinaires et non des compteurs communicants Linky, Gazpar et cie... /...  il est évident que toutes les données collectées par les compteurs espions Linky, Gazpar et Cie ont vocation à être récupérées, volées, détournées et utilisées avec et surtout sans le consentement des usagers."   

Et je suis bien d'accord. Toute autre analyse est naïve. Une fois l'accès physique installé, qu'on donne ou pas son accord, ils font ce qu'ils veulent, (ou ce qu'ils peuvent), comme les faits-divers numériques nous le rappellent en permanence.

Or dans son entretien écrit et sa vidéo sur l'Humanité, Maître Blanche Magarinos-Rey (Cabinet Artemisia) dit


"D’ores et déjà, il faut noter un renforcement récent majeur des garanties fournies aux usagers : il est désormais possible de refuser le stockage des données de consommation en local dans le compteur ainsi que le transfert de ces données vers le système d’information d’Enedis. Ces possibilités, qui privent finalement le compteur de l’essentiel de ses fonctionnalités, en font un compteur classique, ou presque, ce qui est une très bonne chose."

  Ce faisant, elle reprend verbatim ce que l'INC a écrit. Les lecteurs assidus savent que l'INC, c'est l'Etat' ; l'INC est pour le Linky ; il souhaite l'agrémenter pour faire avaler la pilule, exactement comme QueChoisir, la CLCV, l'Association des maires, et tous les relais institutionnels, associatifs, syndicaux, complices plus ou moins objectifs de l'électro-fascisme, dont les poseurs de compteurs sont souvent, à leur corps défendant, les petits soldats.

https://www.inc-conso.fr/content/compteur-linky-et-donnees-personnelles-du-nouveau-depuis-le-1er-juillet-2018

l'INC a écrit. : Compteur Linky et données personnelles, du nouveau depuis le 1er juillet 2018
Date de publication : 03/08/2018 - Energie/environnement
 

  • Depuis le 1er juillet 2018, Enedis, le gestionnaire du réseau de distribution électrique (ex-ERDF), a ajouté de nouvelles fonctionnalités liées au compteur Linky sur son site Internet. Ces améliorations correspondent aux nouvelles obligations imposées par les décrets du 10 mai 2017. Depuis l'espace personnel, il est désormais possible de gérer plus facilement ses données personnelles. Il est notamment possible de refuser leur enregistrement dans le compteur Linky et / ou leur collecte par le gestionnaire de réseau Enedis."

Nous sommes donc supposés croire que ces données de comptage ne seront pas captées par Enedis si, bien entendu nous avons un ordinateur, une connexion internet, et savons nous en servir.  Car l'ordinateur, ce n'est pas obligatoire, je me trompe ? Si on n'active pas la collecte des données, elle ne peut pas avoir lieu ? Comme disent les gilets vert-fluo jaunes, on en marre d'être pris pour des imbéciles.          

  • Pour les compteurs posés avant le 1er juillet 2018, la courbe de charge n'est pas enregistrée par défaut et le consommateur active à la fois l'enregistrement et la collecte des données de consommation. Dans ce cas, quand le consommateur active la collecte de données, il n'a aucun historique. Il est obligé d'attendre plusieurs mois avant de pouvoir exploiter ses données détaillées. Le seul historique dont il disposera est la donnée journalière, collectée par défaut. 


 Il faut, comme Stéphane l'a parfaitement expliqué depuis très longtemps, posséder un ordinateur, savoir s'en servir et se connecter au site d'Enedis.
Bien sûr que l'Internet des Objets (IoT = Internet of Things) n'a pas attendu Linky pour démarrer, bien sûr que Linky est un élément crucial et fondamental pour centraliser les données, bien sûr que nous subissons déjà tout ça sans être capables d'imaginer ce que ça veut dire.
Bien sûr aussi que je dis : Stop ! J'ai ma dose de contrôle, je refuse d'en prendre davantage.

Alors pour moi, ces nouvelles obligations imposées par les décrets du 10 mai 2017 c'est la suite de l'enfumage. Elles ne sont pas l'occasion d'une avancée mais bien d'une résignation ; envisager le compteur posé et les choses à faire pour s'en accommoder (cliquer sur une case sur le site d'Enedis, acheter des filtres...), c'est s'avouer battu, avoir renoncé à sa liberté.  

Alors ces propos de Mme Margarinos-Rey, je crains qu'ils n'affaiblissent encore la résistance, générant ce type de pensée :  "Puisque le compteur Linky est devenu "un compteur classique, ou presque (sic)", il n'est plus nécessaire de me battre et de le refuser, plus nécessaire de mettre une affichette sur ma porte ou mon compteur..."

Donc, la seule façon de ne pas ouvrir ce canal supplémentaire au pillage de notre vie, c'est : pas de compteurs communicants moi. Et vous  m'enlevez ceux qui ont été posés.

Lire la suite Lire la suite

Les promesses endorment en berçant d'illusions

Environ 19 millions de foyers sont équipés de Linky  fin mai 2018.

On me dit parfois : "Tu mènes un combat d'arrière-garde."  Merci. Les soldats de l'arrière-garde ne se recrutent certes pas parmi les couards. Mais surtout, j'entends cette remarque comme un aveu d'abdication, et d'incompréhension de ce qui se joue au sujet de la liberté. Se rend-on bien compte que c'est la première fois dans l'histoire de l'humanité qu'on entre de force chez les gens, même si c'est c'est la limite de propriété pour leur installer un capteur (C'est le terme officiel d'Enedis).

On me dit aussi, souvent : "Je ne sais plus quoi faire." Pourtant, je m'efforce, ici même, et dans la rue, de faire en sorte que les gens sachent quoi faire. Et je suis loin d'être le premier, loin d'être le seul. Mais savoir quoi faire n'est peut-être pas la bonne question. La vraie question n'est-elle pas : oser faire ?

Car aucun compteur communicant n'entrera en effet chez moi, mais chez les gens à qui je donne des tracts et une affichette, il entre très facilement, car l'intimidation et la naïveté font leur effet. J'ai supprimé les émetteurs d'ondes chez moi, et pourtant je dois évidemment subir les ondes qui parviennent de l'extérieur. Je ne comprends pas le "raisonnement" qui dit : "On n'est plus à ça près." Ne faut-il pas agir sur ce qui est à notre portée : notre chez nous ? Et éliminer ce qui peut l'être ? L'effet cumulatif de tous les poisons qui propagent le cancer est connu.  20 millions de français pourraient dire  non très facilement ! 

Et surtout, ce que j'entends dans les paroles de la résignation, c'est  la peur. (Je suis locataire, qu'est-ce que je peux faire, on me l'a mis de force, j'ai été obligé...) Test simple : voyons combien de gens osent mettre une affichette "Touche pas à mon compteur sur leur porte ?".  Quasiment personne.  C'est peut-être une peur de l'auto-stigmatisation, peur d'afficher publiquement sa "radicalisation" ?  En tous cas, cela semble infiniment plus difficile que de cliquer sur Facebook.

Le 27/03/2108, Stéphane Lhomme écrivait : " La seule façon de ne pas être espionné est… d'avoir des compteurs ordinaires et non des compteurs communicants Linky, Gazpar et cie... /...  il est évident que toutes les données collectées par les compteurs espions Linky, Gazpar et Cie ont vocation à être récupérées, volées, détournées et utilisées avec et surtout sans le consentement des usagers."   

Et je suis bien d'accord. Toute autre analyse est naïve. Une fois l'accès physique installé, qu'on donne ou pas son accord, ils font ce qu'ils veulent, (ou ce qu'ils peuvent), comme les faits-divers numériques nous le rappellent en permanence.

Or dans son entretien écrit et sa vidéo sur l'Humanité, Maître Blanche Magarinos-Rey (Cabinet Artemisia) dit


"D’ores et déjà, il faut noter un renforcement récent majeur des garanties fournies aux usagers : il est désormais possible de refuser le stockage des données de consommation en local dans le compteur ainsi que le transfert de ces données vers le système d’information d’Enedis. Ces possibilités, qui privent finalement le compteur de l’essentiel de ses fonctionnalités, en font un compteur classique, ou presque, ce qui est une très bonne chose."

  Ce faisant, elle reprend verbatim ce que l'INC a écrit. Les lecteurs assidus savent que l'INC, c'est l'Etat' ; l'INC est pour le Linky ; il souhaite l'agrémenter pour faire avaler la pilule, exactement comme QueChoisir, la CLCV, l'Association des maires, et tous les relais institutionnels, associatifs, syndicaux, complices plus ou moins objectifs de l'électro-fascisme, dont les poseurs de compteurs sont souvent, à leur corps défendant, les petits soldats.

https://www.inc-conso.fr/content/compteur-linky-et-donnees-personnelles-du-nouveau-depuis-le-1er-juillet-2018

l'INC a écrit. : Compteur Linky et données personnelles, du nouveau depuis le 1er juillet 2018
Date de publication : 03/08/2018 - Energie/environnement
 

  • Depuis le 1er juillet 2018, Enedis, le gestionnaire du réseau de distribution électrique (ex-ERDF), a ajouté de nouvelles fonctionnalités liées au compteur Linky sur son site Internet. Ces améliorations correspondent aux nouvelles obligations imposées par les décrets du 10 mai 2017. Depuis l'espace personnel, il est désormais possible de gérer plus facilement ses données personnelles. Il est notamment possible de refuser leur enregistrement dans le compteur Linky et / ou leur collecte par le gestionnaire de réseau Enedis."

Nous sommes donc supposés croire que ces données de comptage ne seront pas captées par Enedis si, bien entendu nous avons un ordinateur, une connexion internet, et savons nous en servir.  Car l'ordinateur, ce n'est pas obligatoire, je me trompe ? Si on n'active pas la collecte des données, elle ne peut pas avoir lieu ? Comme disent les gilets vert-fluo jaunes, on en marre d'être pris pour des imbéciles.          

  • Pour les compteurs posés avant le 1er juillet 2018, la courbe de charge n'est pas enregistrée par défaut et le consommateur active à la fois l'enregistrement et la collecte des données de consommation. Dans ce cas, quand le consommateur active la collecte de données, il n'a aucun historique. Il est obligé d'attendre plusieurs mois avant de pouvoir exploiter ses données détaillées. Le seul historique dont il disposera est la donnée journalière, collectée par défaut. 


 Il faut, comme Stéphane l'a parfaitement expliqué depuis très longtemps, posséder un ordinateur, savoir s'en servir et se connecter au site d'Enedis.
Bien sûr que l'Internet des Objets (IoT = Internet of Things) n'a pas attendu Linky pour démarrer, bien sûr que Linky est un élément crucial et fondamental pour centraliser les données, bien sûr que nous subissons déjà tout ça sans être capables d'imaginer ce que ça veut dire.
Bien sûr aussi que je dis : Stop ! J'ai ma dose de contrôle, je refuse d'en prendre davantage.

Alors pour moi, ces nouvelles obligations imposées par les décrets du 10 mai 2017 c'est la suite de l'enfumage. Elles ne sont pas l'occasion d'une avancée mais bien d'une résignation ; envisager le compteur posé et les choses à faire pour s'en accommoder (cliquer sur une case sur le site d'Enedis, acheter des filtres...), c'est s'avouer battu, avoir renoncé à sa liberté.  

Alors ces propos de Mme Margarinos-Rey, je crains qu'ils n'affaiblissent encore la résistance, générant ce type de pensée :  "Puisque le compteur Linky est devenu "un compteur classique, ou presque (sic)", il n'est plus nécessaire de me battre et de le refuser, plus nécessaire de mettre une affichette sur ma porte ou mon compteur..."

Donc, la seule façon de ne pas ouvrir ce canal supplémentaire au pillage de notre vie, c'est : pas de compteurs communicants moi. Et vous  m'enlevez ceux qui ont été posés.

Fermer Fermer

Publié le 23/11/2018 10:55  - aucun commentaire - aucun commentaire - Voir ? Ajouter le vôtre ?   | Haut

En copropriété (lotissement ou immeuble)

01/11/2018  Bonjour,
Je complète ma réponse.
Si vous le souhaitez, je peux venir sur place à partir de la semaine prochaine. Vous êtes de fait un syndicat de copropriétaires ; vous ne payez vraisemblablement pas de syndic, donc juridiquement vous devez avoir un président, un secrétaire et un trésorier qui constituent le syndic bénévole. (J'ai été président de syndicat de lotissement à Bersée ; nous avons fait installer le gaz de ville, obtenu la réparation des trottoirs, puis obtenu la reprise de la voie par la commune) - J'ai été président du Conseil syndical de la résidence Espace Masséna à Lille pendant 10 ans ; la liste est longue des combats menés pour faire comprendre aux propriétaires où était leur intérêt et de tout ce qui a été obtenu à l'intérieur comme à l'extérieur de l'immeuble.
Il me semble que si les habitations sont situées sur un domaine privé même avec des parties en copropriété, il n’y a pas lieu de voter sur l’autorisation que la copropriété donnerait à chacun d’installer ou non un compteur Linky chez soi puisque comme vous le disiez dans votre conférence « chacun est maître chez soi » . Donc pas moyen d’interdire l’installation d’un compteur Linky chez un voisin qui voudrait l’installer n’est ce pas ?
Si l'AG a voté ce texte : "Proposition de résolution à soumettre au vote de la prochaine Assemblée générale des copropriétaires :
OPPOSITION À L’IMPLANTATION DES COMPTEURS ÉLECTRIQUES LINKY DANS LES PARTIES PRIVATIVES ET LES PARTIES COMMUNES DE L’IMMEUBLE DE LA
COPROPRIÉTÉ PAR LA SOCIÉTÉ ENEDIS OU TOUT AUTRE SOCIÉTÉ INTERVENANT EN SOUS-TRAITANCE
L’Assemblée générale, après en avoir délibéré :
- Décide d’interdire la substitution de compteurs à télérelève aux compteurs mis en place antérieurement dans les parties privatives et dans les parties privatives
communes de l’immeuble ;
- Décide d’autoriser les copropriétaires et/ou le conseil syndical à prendre toute mesure d’urgence destinée à protéger les compteurs actuels ;
- Mandate le conseil syndical afin de prendre des mesures appropriées permettant de s’opposer jusqu’à nouvel ordre à l’implantation des nouveaux compteurs connectés
Linky
."
Le vote s'applique aux présents et aux absents. Personne ne peut demander un compteur Linky (Nous ne connaissons personne pour l'instant.) Seuls des usagers qui relèvent déjà chaque mois leur consommation et font les calculs sur Excel ou dans un carnet pourraient justifier ce choix, et encore, ils ont alors besoin d'acheter un gestionnaire d'énergie et un afficheur déporté ! Et d'ouvrir leur espace client ENEDIS sur internet.

Par contre, il semble judicieux de voter pour l’installation éventuelle du  compteur Linky de la copropriété.
Surtout pas ; vous ne pouvez pas accepter un compteur général et refuser des compteurs individuels. Enedis est intéressé par les réseaux intelligents.
Savez vous si la majorité des voix  suffit pour ce vote ? oui article 24 loi de 1965 la majorité des voix des présents ou représentés
Le président du conseil syndical est habilité à convoquer une assemblée générale en cas de refus ou d’inaction du syndic après mise en demeure par le conseil syndical (ou par des copropriétaires représentant au moins 25 % des voix du syndicat). La décision doit être prise à la majorité des voix des copropriétaires présents ou représentés (art. 24). ( Les articles 24, 25 et 26 de la loi du 10 juillet 1965 définissent les différentes majorités. )
Et pouvez vous m'aider à rédiger la motion à faire voter car j'aurais en face de moi des personnes très compétentes en droit et je me sens démunie.
Avec votre compétence d'ancien président de syndic, cela vous est sans doute plus facile ?
La motion en bleu est parfaite. Nous utilisons le travail des personnes les plus compétentes : Annie Lobé d'une part, et le cabinet Artemisia d'autre part. Je totalise trois mille heures de travail sur le sujet. j'ai vu les juristes de Lille, les juges de conciliation, la défenseure des droits...(cf. mon site)

Dernier point : Peut-on laisser entrer un installateur Linky sur la copropriété à partir du moment où certaines personnes ne veulent pas du compteur communicant.
Non, ne laissez pas entrer le loup dans la bergerie ; les poseurs posent dès qu'il en ont la possibilté.

Le mar. 30 oct. 2018 à 10:37, B. a écrit :
Bonjour ,
Une réunion d’Ag extraordinaire va avoir lieu dans notre lotissement début décembre à propos de LINKY. Cela fait un moment que j’informe mes voisins sur ce sujet . Je leur ai fait parvenir des informations choisies depuis deux ans environ. Je n’ai pas beaucoup de retours hormis cinq voisins sur 18 qui se sont nettement exprimés contre le dispositif.
Il y a donc 18 compteurs Edf INDIVIDUELS , un compteur collectif pour la copropriété et l’ensemble des habitations est situé sur voie privé dans un domaine privé.
Il me semble que si les habitations sont situées sur un domaine privé même avec des parties en copropriété, il n’y a pas lieu de voter sur l’autorisation que la copropriété donnerait à chacun d’installer ou non un compteur Linky chez soi puisque comme vous le disiez dans votre conférence « chacun est maître chez soi » . Donc pas moyen d’interdire l’installation d’un compteur Linky chez un voisin qui voudrait l’installer n’est ce pas ?

Par contre, il semble judicieux de voter pour l’installation éventuelle du  compteur Linky de la copropriété. Savez vous si la majorité des voix suffit pour ce vote ?
Et pouvez vous m'aider à rédiger la motion à faire voter car j'aurais en face de moi des personnes très compétentes en droit et je me sens démunie.
Avec votre compétence d'ancien président de syndic, cela vous est sans doute plus facile ?

Dernier point : Peut-on laisser entrer un installateur Linky sur la copropriété à partir du moment où certaines personnes ne veulent pas du compteur communicant.

Je vous remercie beaucoup et par avance de votre aide.
Bien à vous
Bénédicte

Bonsoir B.
Personne ne veut installer le Linky ; personne ne l'a rêvé ou ne l'a demandé ; mais des gens ont peur de refuser. Ou se disent que si c'est impsoé, c'est pour notre bien...Et d'autres font carrément remettre l'ancien compteur.
En page d'accueil voyez aussi la vidéo du maire de Waziers, Jacques Michon
"Il y a donc 18 compteurs Edf INDIVIDUELS , un compteur collectif pour la copropriété et l’ensemble des habitations est situé sur voie privé dans un domaine privé.
Il me semble que si les habitations sont situées sur un domaine privé même avec des parties en copropriété, il n’y a pas lieu de voter sur l’autorisation que la copropriété donnerait à chacun d’installer ou non un compteur Linky chez soi puisque comme vous le disiez dans votre conférence « chacun est maître chez soi » . Donc pas moyen d’interdire l’installation d’un compteur Linky chez un voisin qui voudrait l’installer n’est ce pas ? 
Je relis la rubrique "copropriété" sur mon site (page d'accueil - Boîte : R E F U S ER : - Le pourquoi et le comment - Empêcher la pose ou faire remettre l'ancien compteur
Il est bon de tout lire  mais voyez notamment :

Foncia Courcelles-Paris  porte plainte contre l'entreprise Myfowo. Je vais les contacter en rentrant de vacances pour savoir où ils en sont.

Et faites lire cette lettre : https://www.antilinkynord.fr/file/LettresRefusCC/Copro%20refus.pdf
Une fois informés, aucun usager n'accepte le Linky, ni le Gazpar,

Vous êtes une copropriété ; pour le compteur général comme pour les 18 particuliers, il y a donc bien lieu de voter une décision en AG comme vous l'aurez lu dans les documents précédents. La position doit être totale pour être cohérente. Comme pour la fibre optique La décision doit être prise à la majorité des voix des copropriétaires présents ou représentés (art. 24). Mais il est bon qu'individuellement les propriétaires refusent aussi.

Le meilleur dossier sur le sujet est celui d'Annie Lobé (mais son site est difficile à explorer. Je colle ci-dessous les éléments utiles :

http://www.santepublique-editions.fr/


    

Kit complet pour demander à l’Assemblée générale ordinaire des copropriétaires le vote d’une délibération de refus du compteur Linky dans la copropriété :

Vous souhaitez informer et convaincre les copropriétaires de refuser le Linky. Voici nos conseils pour faciliter votre démarche : après avoir lu l’ensemble du dossier, commencez par informer le président et les membres du Conseil syndical en leur remettant les documents (1) (2) (A) (B) (C) (D) après avoir complété les zones en rouge ; Demandez-leur de bien vouloir informer les copropriétaires par voie d’affichage ou par distribution dans les boîtes aux lettres (1) (2), et d’envoyer au Syndic de copropriété les documents (3) (A) (B) (C) (D). Si le Conseil syndical n’est pas réceptif, informez individuellement les copropriétaires (1) (2), puis, quand vous en aurez convaincu quelques-uns de signer (D), écrivez directement au Syndic de copropriété (4) (A) (B) (C) (D), avec copie au Conseil Syndical. Si aucun copropriétaire ne vous suit, écrivez vous-même au Syndic de copropriété, avec copie au Conseil Syndical (4) (A) (B) (C) (D).

Explications complètes :
http://www.santepublique-editions.fr/objects/Kit-contre-Linky-pour-les-coproprietaires.pdf

Documents à utiliser :

(1)    Lettre aux voisins à distribuer dans les boîtes aux lettres ou à remettre en porte-à-porte afin que chacun des copropriétaires soit informé au sujet du Linky.

(2)    Fiche d’information « Pourquoi dire non » que vous pouvez ajouter.

(3)    Lettre du Conseil Syndical au Syndic de copropriété pour demander que le sujet du Linky soit porté à l’ordre du jour de la prochaine Assemblée générale ordinaire.

(4)    Lettre des copropriétaires au Syndic de copropriété*, avec copie aux membres du Conseil syndical, pour demander que le sujet du Linky soit porté à l’ordre du jour de la prochaine Assemblée générale ordinaire.

(5)    Tract pour les copropriétaires.

La lettre (3) ou (4) doit impérativement parvenir en recommandé AR au Syndic avant le délai de convocation, qui est de 21 jours avant la date de l’AG, accompagnée des pièces (A) (B) (C) (D). Pour être sûr que le sujet ne sera pas reporté à l’AG suivante, nous vous recommandons de prévoir un délai minimum de cinq semaines. Le plus tôt sera le mieux. L’organisation d’une Assemblée générale extraordinaire est possible, mais le coût de son organisation est facturé au copropriétaire qui en fait la demande. Se reporter au contrat de syndic – décret n° 2015-342 du 26 mars 2015.

(A) Proposition de résolution à soumettre au vote de la prochaine Assemblée générale.

(B) Résumé de 3 pages du Document d’information juridique en vue de la préparation de l’Assemblée générale », que le Syndic joindra à la convocation.

(C) Document de 5 pages « Compteur électrique Linky : les tenants et les aboutissants, note à l’attention des copropriétaires.

(D) Document d’information juridique au sujet de l’implantation des compteurs communicants LINKY et autres dans les parties privatives de notre copropriété.

Ce dernier document est à dater et signer p. 19.

*Tous les copropriétaires qui s’associent à la démarche doivent compléter et signer individuellement la lettre (4) et cosigner le document (D) pour ensuite grouper toutes ces lettres (4) et les documents joints (A) (B) (C) (D) dans la même enveloppe, à adresser en recommandé AR à votre Syndic de copropriété.

Après le vote, vous pourrez apposer dans le hall l’affiche « interdiction d’entrer ».
Ancre

(1) Lettre aux voisins Format DOC (à personnaliser avec le logiciel Word)
http://www.santepublique-editions.fr/objects/Lettre-aux-voisins-coproprietaires-Linky.doc

Lettre aux voisins Format RTF (à personnaliser avec Open Office)
http://www.santepublique-editions.fr/objects/Lettre-aux-voisins-coproprietaires-Linky.rtf

Lettre aux voisins Format PDF
http://www.santepublique-editions.fr/objects/Lettre-aux-voisins-coproprietaires-Linky.pdf

Ancre (2) Fiche d’information « Pourquoi dire non » Format DOC (à personnaliser avec le logiciel Word)
http://www.santepublique-editions.fr/objects/Fiche-Linky-Pourquoi-dire-Non.doc

Fiche d’information « Pourquoi dire non » Format RTF (à personnaliser avec Open Office)
http://www.santepublique-editions.fr/objects/Fiche-Linky-Pourquoi-dire-Non.rtf

Fiche d’information « Pourquoi dire non » Format PDF
http://www.santepublique-editions.fr/objects/Fiche-Linky-Pourquoi-dire-Non.pdf

Ancre (3) Lettre du Conseil Syndical au Syndic de copropriété Format DOC (à personnaliser avec le logiciel Word)
http://www.santepublique-editions.fr/objects/Lettre-du-conseil-syndical-au-syndic-de-copropriete-Refus-Linky.doc

Lettre du Conseil Syndical au Syndic de copropriété Format RTF (à personnaliser avec Open Office)
http://www.santepublique-editions.fr/objects/Lettre-du-conseil-syndical-au-syndic-de-copropriete-Refus-Linky.rtf

Lettre du Conseil Syndical au Syndic de copropriété Format PDF
http://www.santepublique-editions.fr/objects/Lettre-du-conseil-syndical-au-syndic-de-copropriete-Refus-Linky.pdf

Ancre (4) Lettre des copropriétaires au Syndic de copropriété Format DOC (à personnaliser avec le logiciel Word)
http://www.santepublique-editions.fr/objects/Lettre-des-coproprietaires-au-syndic-de-copropriete-Refus-Linky.doc

Lettre des copropriétaires au Syndic de copropriété Format RTF (à personnaliser avec Open Office)
http://www.santepublique-editions.fr/objects/Lettre-des-coproprietaires-au-syndic-de-copropriete-Refus-Linky.rtf

Lettre des copropriétaires au Syndic de copropriété Format PDF
http://www.santepublique-editions.fr/objects/Lettre-des-coproprietaires-au-syndic-de-copropriete-Refus-Linky.pdf

Ancre (5) Tract pour les copropriétaires
http://www.santepublique-editions.fr/objects/Tract-Recto-Verso-Linky-vous-avez-le-droit-de-refuser-et-Enedis-ordonne-poseurs-violer-propriete-privee.pdf

Ancre (A) Proposition de résolution à soumettre au vote Format DOC (à personnaliser avec le logiciel Word)
http://www.santepublique-editions.fr/objects/Proposition-de-resolution-a-soumettre-au-vote.doc

Proposition de résolution à soumettre au vote Format RTF (à personnaliser avec Open Office)
http://www.santepublique-editions.fr/objects/Proposition-de-resolution-a-soumettre-au-vote.rtf

Proposition de résolution à soumettre au vote Format PDF
http://www.santepublique-editions.fr/objects/Proposition-de-resolution-a-soumettre-au-vote.pdf

Ancre (B) Résumé de 3 pages du Document d’information juridique Format DOC (à personnaliser avec le logiciel Word)
http://www.santepublique-editions.fr/objects/resume-refus-Linky-document-d-information-coproprietaires-3-pages.doc

Résumé de 3 pages du Document d’information juridique Format RTF (à personnaliser avec Open Office)
http://www.santepublique-editions.fr/objects/resume-refus-Linky-document-d-information-coproprietaires-3-pages.rtf

Résumé de 3 pages du Document d’information juridique Format PDF
http://www.santepublique-editions.fr/objects/resume-refus-Linky-document-d-information-coproprietaires-3-pages.pdf

Lire la suite Lire la suite

En copropriété (lotissement ou immeuble)

01/11/2018  Bonjour,
Je complète ma réponse.
Si vous le souhaitez, je peux venir sur place à partir de la semaine prochaine. Vous êtes de fait un syndicat de copropriétaires ; vous ne payez vraisemblablement pas de syndic, donc juridiquement vous devez avoir un président, un secrétaire et un trésorier qui constituent le syndic bénévole. (J'ai été président de syndicat de lotissement à Bersée ; nous avons fait installer le gaz de ville, obtenu la réparation des trottoirs, puis obtenu la reprise de la voie par la commune) - J'ai été président du Conseil syndical de la résidence Espace Masséna à Lille pendant 10 ans ; la liste est longue des combats menés pour faire comprendre aux propriétaires où était leur intérêt et de tout ce qui a été obtenu à l'intérieur comme à l'extérieur de l'immeuble.
Il me semble que si les habitations sont situées sur un domaine privé même avec des parties en copropriété, il n’y a pas lieu de voter sur l’autorisation que la copropriété donnerait à chacun d’installer ou non un compteur Linky chez soi puisque comme vous le disiez dans votre conférence « chacun est maître chez soi » . Donc pas moyen d’interdire l’installation d’un compteur Linky chez un voisin qui voudrait l’installer n’est ce pas ?
Si l'AG a voté ce texte : "Proposition de résolution à soumettre au vote de la prochaine Assemblée générale des copropriétaires :
OPPOSITION À L’IMPLANTATION DES COMPTEURS ÉLECTRIQUES LINKY DANS LES PARTIES PRIVATIVES ET LES PARTIES COMMUNES DE L’IMMEUBLE DE LA
COPROPRIÉTÉ PAR LA SOCIÉTÉ ENEDIS OU TOUT AUTRE SOCIÉTÉ INTERVENANT EN SOUS-TRAITANCE
L’Assemblée générale, après en avoir délibéré :
- Décide d’interdire la substitution de compteurs à télérelève aux compteurs mis en place antérieurement dans les parties privatives et dans les parties privatives
communes de l’immeuble ;
- Décide d’autoriser les copropriétaires et/ou le conseil syndical à prendre toute mesure d’urgence destinée à protéger les compteurs actuels ;
- Mandate le conseil syndical afin de prendre des mesures appropriées permettant de s’opposer jusqu’à nouvel ordre à l’implantation des nouveaux compteurs connectés
Linky
."
Le vote s'applique aux présents et aux absents. Personne ne peut demander un compteur Linky (Nous ne connaissons personne pour l'instant.) Seuls des usagers qui relèvent déjà chaque mois leur consommation et font les calculs sur Excel ou dans un carnet pourraient justifier ce choix, et encore, ils ont alors besoin d'acheter un gestionnaire d'énergie et un afficheur déporté ! Et d'ouvrir leur espace client ENEDIS sur internet.

Par contre, il semble judicieux de voter pour l’installation éventuelle du  compteur Linky de la copropriété.
Surtout pas ; vous ne pouvez pas accepter un compteur général et refuser des compteurs individuels. Enedis est intéressé par les réseaux intelligents.
Savez vous si la majorité des voix  suffit pour ce vote ? oui article 24 loi de 1965 la majorité des voix des présents ou représentés
Le président du conseil syndical est habilité à convoquer une assemblée générale en cas de refus ou d’inaction du syndic après mise en demeure par le conseil syndical (ou par des copropriétaires représentant au moins 25 % des voix du syndicat). La décision doit être prise à la majorité des voix des copropriétaires présents ou représentés (art. 24). ( Les articles 24, 25 et 26 de la loi du 10 juillet 1965 définissent les différentes majorités. )
Et pouvez vous m'aider à rédiger la motion à faire voter car j'aurais en face de moi des personnes très compétentes en droit et je me sens démunie.
Avec votre compétence d'ancien président de syndic, cela vous est sans doute plus facile ?
La motion en bleu est parfaite. Nous utilisons le travail des personnes les plus compétentes : Annie Lobé d'une part, et le cabinet Artemisia d'autre part. Je totalise trois mille heures de travail sur le sujet. j'ai vu les juristes de Lille, les juges de conciliation, la défenseure des droits...(cf. mon site)

Dernier point : Peut-on laisser entrer un installateur Linky sur la copropriété à partir du moment où certaines personnes ne veulent pas du compteur communicant.
Non, ne laissez pas entrer le loup dans la bergerie ; les poseurs posent dès qu'il en ont la possibilté.

Le mar. 30 oct. 2018 à 10:37, B. a écrit :
Bonjour ,
Une réunion d’Ag extraordinaire va avoir lieu dans notre lotissement début décembre à propos de LINKY. Cela fait un moment que j’informe mes voisins sur ce sujet . Je leur ai fait parvenir des informations choisies depuis deux ans environ. Je n’ai pas beaucoup de retours hormis cinq voisins sur 18 qui se sont nettement exprimés contre le dispositif.
Il y a donc 18 compteurs Edf INDIVIDUELS , un compteur collectif pour la copropriété et l’ensemble des habitations est situé sur voie privé dans un domaine privé.
Il me semble que si les habitations sont situées sur un domaine privé même avec des parties en copropriété, il n’y a pas lieu de voter sur l’autorisation que la copropriété donnerait à chacun d’installer ou non un compteur Linky chez soi puisque comme vous le disiez dans votre conférence « chacun est maître chez soi » . Donc pas moyen d’interdire l’installation d’un compteur Linky chez un voisin qui voudrait l’installer n’est ce pas ?

Par contre, il semble judicieux de voter pour l’installation éventuelle du  compteur Linky de la copropriété. Savez vous si la majorité des voix suffit pour ce vote ?
Et pouvez vous m'aider à rédiger la motion à faire voter car j'aurais en face de moi des personnes très compétentes en droit et je me sens démunie.
Avec votre compétence d'ancien président de syndic, cela vous est sans doute plus facile ?

Dernier point : Peut-on laisser entrer un installateur Linky sur la copropriété à partir du moment où certaines personnes ne veulent pas du compteur communicant.

Je vous remercie beaucoup et par avance de votre aide.
Bien à vous
Bénédicte

Bonsoir B.
Personne ne veut installer le Linky ; personne ne l'a rêvé ou ne l'a demandé ; mais des gens ont peur de refuser. Ou se disent que si c'est impsoé, c'est pour notre bien...Et d'autres font carrément remettre l'ancien compteur.
En page d'accueil voyez aussi la vidéo du maire de Waziers, Jacques Michon
"Il y a donc 18 compteurs Edf INDIVIDUELS , un compteur collectif pour la copropriété et l’ensemble des habitations est situé sur voie privé dans un domaine privé.
Il me semble que si les habitations sont situées sur un domaine privé même avec des parties en copropriété, il n’y a pas lieu de voter sur l’autorisation que la copropriété donnerait à chacun d’installer ou non un compteur Linky chez soi puisque comme vous le disiez dans votre conférence « chacun est maître chez soi » . Donc pas moyen d’interdire l’installation d’un compteur Linky chez un voisin qui voudrait l’installer n’est ce pas ? 
Je relis la rubrique "copropriété" sur mon site (page d'accueil - Boîte : R E F U S ER : - Le pourquoi et le comment - Empêcher la pose ou faire remettre l'ancien compteur
Il est bon de tout lire  mais voyez notamment :

Foncia Courcelles-Paris  porte plainte contre l'entreprise Myfowo. Je vais les contacter en rentrant de vacances pour savoir où ils en sont.

Et faites lire cette lettre : https://www.antilinkynord.fr/file/LettresRefusCC/Copro%20refus.pdf
Une fois informés, aucun usager n'accepte le Linky, ni le Gazpar,

Vous êtes une copropriété ; pour le compteur général comme pour les 18 particuliers, il y a donc bien lieu de voter une décision en AG comme vous l'aurez lu dans les documents précédents. La position doit être totale pour être cohérente. Comme pour la fibre optique La décision doit être prise à la majorité des voix des copropriétaires présents ou représentés (art. 24). Mais il est bon qu'individuellement les propriétaires refusent aussi.

Le meilleur dossier sur le sujet est celui d'Annie Lobé (mais son site est difficile à explorer. Je colle ci-dessous les éléments utiles :

http://www.santepublique-editions.fr/


    

Kit complet pour demander à l’Assemblée générale ordinaire des copropriétaires le vote d’une délibération de refus du compteur Linky dans la copropriété :

Vous souhaitez informer et convaincre les copropriétaires de refuser le Linky. Voici nos conseils pour faciliter votre démarche : après avoir lu l’ensemble du dossier, commencez par informer le président et les membres du Conseil syndical en leur remettant les documents (1) (2) (A) (B) (C) (D) après avoir complété les zones en rouge ; Demandez-leur de bien vouloir informer les copropriétaires par voie d’affichage ou par distribution dans les boîtes aux lettres (1) (2), et d’envoyer au Syndic de copropriété les documents (3) (A) (B) (C) (D). Si le Conseil syndical n’est pas réceptif, informez individuellement les copropriétaires (1) (2), puis, quand vous en aurez convaincu quelques-uns de signer (D), écrivez directement au Syndic de copropriété (4) (A) (B) (C) (D), avec copie au Conseil Syndical. Si aucun copropriétaire ne vous suit, écrivez vous-même au Syndic de copropriété, avec copie au Conseil Syndical (4) (A) (B) (C) (D).

Explications complètes :
http://www.santepublique-editions.fr/objects/Kit-contre-Linky-pour-les-coproprietaires.pdf

Documents à utiliser :

(1)    Lettre aux voisins à distribuer dans les boîtes aux lettres ou à remettre en porte-à-porte afin que chacun des copropriétaires soit informé au sujet du Linky.

(2)    Fiche d’information « Pourquoi dire non » que vous pouvez ajouter.

(3)    Lettre du Conseil Syndical au Syndic de copropriété pour demander que le sujet du Linky soit porté à l’ordre du jour de la prochaine Assemblée générale ordinaire.

(4)    Lettre des copropriétaires au Syndic de copropriété*, avec copie aux membres du Conseil syndical, pour demander que le sujet du Linky soit porté à l’ordre du jour de la prochaine Assemblée générale ordinaire.

(5)    Tract pour les copropriétaires.

La lettre (3) ou (4) doit impérativement parvenir en recommandé AR au Syndic avant le délai de convocation, qui est de 21 jours avant la date de l’AG, accompagnée des pièces (A) (B) (C) (D). Pour être sûr que le sujet ne sera pas reporté à l’AG suivante, nous vous recommandons de prévoir un délai minimum de cinq semaines. Le plus tôt sera le mieux. L’organisation d’une Assemblée générale extraordinaire est possible, mais le coût de son organisation est facturé au copropriétaire qui en fait la demande. Se reporter au contrat de syndic – décret n° 2015-342 du 26 mars 2015.

(A) Proposition de résolution à soumettre au vote de la prochaine Assemblée générale.

(B) Résumé de 3 pages du Document d’information juridique en vue de la préparation de l’Assemblée générale », que le Syndic joindra à la convocation.

(C) Document de 5 pages « Compteur électrique Linky : les tenants et les aboutissants, note à l’attention des copropriétaires.

(D) Document d’information juridique au sujet de l’implantation des compteurs communicants LINKY et autres dans les parties privatives de notre copropriété.

Ce dernier document est à dater et signer p. 19.

*Tous les copropriétaires qui s’associent à la démarche doivent compléter et signer individuellement la lettre (4) et cosigner le document (D) pour ensuite grouper toutes ces lettres (4) et les documents joints (A) (B) (C) (D) dans la même enveloppe, à adresser en recommandé AR à votre Syndic de copropriété.

Après le vote, vous pourrez apposer dans le hall l’affiche « interdiction d’entrer ».
Ancre

(1) Lettre aux voisins Format DOC (à personnaliser avec le logiciel Word)
http://www.santepublique-editions.fr/objects/Lettre-aux-voisins-coproprietaires-Linky.doc

Lettre aux voisins Format RTF (à personnaliser avec Open Office)
http://www.santepublique-editions.fr/objects/Lettre-aux-voisins-coproprietaires-Linky.rtf

Lettre aux voisins Format PDF
http://www.santepublique-editions.fr/objects/Lettre-aux-voisins-coproprietaires-Linky.pdf

Ancre (2) Fiche d’information « Pourquoi dire non » Format DOC (à personnaliser avec le logiciel Word)
http://www.santepublique-editions.fr/objects/Fiche-Linky-Pourquoi-dire-Non.doc

Fiche d’information « Pourquoi dire non » Format RTF (à personnaliser avec Open Office)
http://www.santepublique-editions.fr/objects/Fiche-Linky-Pourquoi-dire-Non.rtf

Fiche d’information « Pourquoi dire non » Format PDF
http://www.santepublique-editions.fr/objects/Fiche-Linky-Pourquoi-dire-Non.pdf

Ancre (3) Lettre du Conseil Syndical au Syndic de copropriété Format DOC (à personnaliser avec le logiciel Word)
http://www.santepublique-editions.fr/objects/Lettre-du-conseil-syndical-au-syndic-de-copropriete-Refus-Linky.doc

Lettre du Conseil Syndical au Syndic de copropriété Format RTF (à personnaliser avec Open Office)
http://www.santepublique-editions.fr/objects/Lettre-du-conseil-syndical-au-syndic-de-copropriete-Refus-Linky.rtf

Lettre du Conseil Syndical au Syndic de copropriété Format PDF
http://www.santepublique-editions.fr/objects/Lettre-du-conseil-syndical-au-syndic-de-copropriete-Refus-Linky.pdf

Ancre (4) Lettre des copropriétaires au Syndic de copropriété Format DOC (à personnaliser avec le logiciel Word)
http://www.santepublique-editions.fr/objects/Lettre-des-coproprietaires-au-syndic-de-copropriete-Refus-Linky.doc

Lettre des copropriétaires au Syndic de copropriété Format RTF (à personnaliser avec Open Office)
http://www.santepublique-editions.fr/objects/Lettre-des-coproprietaires-au-syndic-de-copropriete-Refus-Linky.rtf

Lettre des copropriétaires au Syndic de copropriété Format PDF
http://www.santepublique-editions.fr/objects/Lettre-des-coproprietaires-au-syndic-de-copropriete-Refus-Linky.pdf

Ancre (5) Tract pour les copropriétaires
http://www.santepublique-editions.fr/objects/Tract-Recto-Verso-Linky-vous-avez-le-droit-de-refuser-et-Enedis-ordonne-poseurs-violer-propriete-privee.pdf

Ancre (A) Proposition de résolution à soumettre au vote Format DOC (à personnaliser avec le logiciel Word)
http://www.santepublique-editions.fr/objects/Proposition-de-resolution-a-soumettre-au-vote.doc

Proposition de résolution à soumettre au vote Format RTF (à personnaliser avec Open Office)
http://www.santepublique-editions.fr/objects/Proposition-de-resolution-a-soumettre-au-vote.rtf

Proposition de résolution à soumettre au vote Format PDF
http://www.santepublique-editions.fr/objects/Proposition-de-resolution-a-soumettre-au-vote.pdf

Ancre (B) Résumé de 3 pages du Document d’information juridique Format DOC (à personnaliser avec le logiciel Word)
http://www.santepublique-editions.fr/objects/resume-refus-Linky-document-d-information-coproprietaires-3-pages.doc

Résumé de 3 pages du Document d’information juridique Format RTF (à personnaliser avec Open Office)
http://www.santepublique-editions.fr/objects/resume-refus-Linky-document-d-information-coproprietaires-3-pages.rtf

Résumé de 3 pages du Document d’information juridique Format PDF
http://www.santepublique-editions.fr/objects/resume-refus-Linky-document-d-information-coproprietaires-3-pages.pdf

Fermer Fermer

Publié le 31/10/2018 15:50  - aucun commentaire - aucun commentaire - Voir ? Ajouter le vôtre ?   | Haut

In...filtrés par les marchands de filtres

Matériel - Efficacité des filtres  Mise à jour 25 mars 2019 - Patrice Goyaud

Comme le dit si bien Stéphane Lhomme (qu'Enedis-QueChoisir-INC & Co n'ont pas encore réussi à faire taire), les marchands de tout POAL se frottent les mains. https://bit.ly/2Ow4C2R

Je reproduis ici mon échange avec  http://44contrelinky.blogspot.fr/

Bonjour,

Merci pour votre activité et les éléments utiles que vous diffusez.  Stéphane Lhomme a tiré la sonnette d'alarme depuis longtemps au sujet des soi-disant filtres.

Concernant ces filtres, je comprends bien la louable intention qui est la vôtre, mais j'essaie chaque jour de perdre ma naïveté, sans en avoir terminé je le crains, cette naïveté si répandue, entretenue sans répit par le système médiatique.  Quelques centaines de milliers de "riches", et parmi eux les rares, qui, comme moi, ont arrêté tous les émetteurs d'OEM permanents chez eux, seront sans doute intéressés. Les autres se disent :"On n'est plus à ça près..."

Or, aucune validation n'existe à ma connaissance quant à l'efficacité, l'innocuité, et l'absence de nuisances corollaires de ces produits. Aucune instance officielle ou officieuse. Si vous en trouvez, ça m'intéresse.

Gardons aussi à l'esprit que les puissances de ces matériels sont vouées à augmenter, comme c'est le cas pour la téléphonie (3G, 4G, 5G... ) Les protections passées en revue plus bas ont-elles des limites, doivent-elles être mises à jour ? Donc, de la surveillance, du temps, de l'argent... Pour un résultat aléatoire.
Le mieux : faire enlever. C'est trop désagréable et difficile ? Alors subissons en silence.

Ainsi, sur le site de Promotelec, qui, comme vous le savez, promeut le Linky, on lit ceci :

https://www.promotelec.com/forums/autres-applications/filtres-cpl-et-compteur-linky/ "

08/10/2018 
Bonjour Vincent,

En réponse à votre question, vous comprendrez que l'Association Promotelec ne peut, pour des raisons évidentes de déontologie, vous recommander ou vous conseiller une marque plutôt qu'une autre. Aussi, nous vous invitons à contacter les principaux fabricants de matériels électriques afin de répondre à vos interrogations.

Bien à vous

Pascal de l'Equipe Technique de l'Association Promotelec "

Aucune référence dans cette réponse à un label NF ou à une quelconque validation à laquelle se référer ; Si Enedis validait un filtre en effet, il avouerait la toxicité du Linky.

Par conséquent, involontairement, vous travaillez gratuitement pour les profiteurs industriels, qui fabriquent depuis toujours, et pour leur simple profit, des pseudo-antidotes aux méfaits de l'industrie. Dans le même ordre d'idées, savez-vous que le cancer est nécessaire au fonctionnement de la machine industrielle ? https://bit.ly/2RZapMO

Les rarissimes personnes qui le souhaitent vraiment, et qui en ont la capacité, se font enlever le Linky, ou le Gazpar, ou le compteur d'eau communicant : https://bit.ly/2QYp9tP

Amicalement, Julien Constant Lille -- ​https://www.antilinkynord.fr​


Le 18/10/2018 à 06:41, Collectif 44 contre Linky a écrit :

Notre site : http://44contrelinky.blogspot.fr/

---------- Forwarded message ---------
From: Collectif 44 contre Linky <44contrelinky@gmail.com>
Date: jeu. 18 oct. 2018 à 06:39
Subject: Eviter les douleurs
 

Bonjour.

Après concertation, ce petit article ci-joint ne sera pas diffusé sur notre site, parce qu'il peut faire mal au moral.Le voici donc sous la forme d'un simple fichier, à titre de référence.  A consulter, si cela intéresse quelqu'un.

Bonne journée !

Jean-Claude  Notre site : http://44contrelinky.blogspot.fr/


Voici le texte, (que moi aussi je trouve dangereux) du fichier joint par Jean-Claude : l'auteur se place dans le camp des victimes définitives des compteurs communicants.

Se protéger du Linky, quand on souffre

Le Linky, il faut absolument s'en préserver, pour toutes les raisons habituelles : vol de données, surcoût important des nouvelles factures à la fois à la consommation et au contrat, protection des appareils électriques, protection bien entendu de la santé (immédiate pour les électro-hypersensibles, à moyen et long terme pour tout le monde).
Ceci étant acquis, et cela malgré les énormes pressions qu'Enedis directement et via les poseurs de ses sous-traitants fait peser sur les usagers, il faudra AUSSI se préserver des incursions du CPL généré par les CAPTEURS des voisins. Ceux-ci peuvent se l'être vus imposer par ignorance, par persuasion, menaces et parfois par contrainte physique ; ou tout simplement parce que ce jour-là ils avaient le dos tourné et se sont aperçus de la pose trop tard. Il ne faut surtout pas se permettre de juger.
Malgré tout, il va bien falloir se protéger, si soudain le placard dans la cage d'escalier, ou le boîtier sur la rue de ces chers voisins passe au vert fluo à l'intérieur. Comment faire ?
D'abord sans doute, faire venir un spécialiste, qui pourra mesurer un peu partout dans votre logement où se situent les sources d'ondes induites par le CPL circulant dans les réseaux électriques mitoyens. Il faut compter plusieurs heures de mesures, c'est rarement gratuit. Mais parfois c'est nécessaire.
Ensuite, plusieurs mesures seront à prendre.


1 – poser ou faire poser sur l'intérieur des murs de votre logement, là où les ondes sont mesurées fortes,  des tentures spéciales, ou de la peinture tout aussi spéciale. Par exemple : https://expercem.com/product.php?id_product=28
il s'agit d'un tissu à âme métallique que l'on tend.


https://www.geotellurique.fr/peintures-ecrans/159-peinture-anti-ondes-hautes-et-basses-frequences-yshield-hsf54-5l.html
Là il s'agit d'une peinture comportant un haut taux de carbone conducteur.


https://www.geotellurique.fr/raccordement-terre/349-ruban-raccord-de-mise-a-la-terre-pour-l-interieur-eb2.html
Cette peinture sera appliquée entre autres sur des rubans métalliques


https://www.geotellurique.fr/raccordement-terre/532-prise-de-mise-a-la-terre-gp-yshield-a-brancher-sur-prises-murales.html
Grâce à des câbles de différentes longueurs dont les références apparaissent dans le lien, aussi bien les tentures que la peinture (ou du moins le ruban métallique placé dessous) seront reliés à la terre.


https://www.installation-renovation-electrique.com/valeur-prise-de-terre-norme-100-ohms/
Penser à faire vérifier que cette prise de terre possède la résistance la plus basse possible : le maximum valable est 100 ohms, en-dessous (50 ohms ou moins encore) c'est bien mieux.
Les références données ci-dessus ne sont bien entendu que des suggestions, le budget total va ne pas être négligeable.

2 – Bloquer les effluves néfastes du CPL à l'arrivée du courant dans votre logement.
Là encore, suggérons.
http://www.biovolts-protect.com/kit-filtre-anti-cpl/18-zen-protect-solo.html
Il s'agit d'un ensemble complet, filtre et boîtier, qui est conseillé parce que intégrer le filtre dans un tableau déjà bien chargé donne des résultats moins bons.
Le modèle duo comporte deux filtres, c'est encore plus efficace, mais bien sûr plus cher. Le trio correspond aux alimentations triphasées.


http://www.biovolts-protect.com/accueil/48-fil-blinde.html
Ce fil servira à relier la phase sortant du disjoncteur principal au point de phase du filtre. Il n'est pas nécessaire pour le neutre. Le petit fil qu'on voit en sortir sera, lui, relié à la terre. Terre dont, comme précédemment, on aura vérifié l'efficacité.
La protection d'un électro-hypersensible peut être assez compliquée, selon le niveau où il est atteint. On peut trouver des conseils utiles, par exemple ici.


http://www.ehs-mcs.org/fr/protection-electrohypersensible_14.html
Un complément utile pourra être d'ailleurs une pose sur des vitres un film lui aussi conducteur, que là aussi il faudra relier à la terre.


https://www.dexypro.fr/protection-electronique-anti-ondes-vitrage-fenetre/
L'ensemble de ces mesures, qui peut aussi servir pour ceux qui ne réussissent pas à se faire enlever ce *#&$*&¤*  ! CAPTEUR, pourrait à la louche avoisiner les deux mille euros (avec beaucoup de fluctuations selon les cas bien entendu), ce qui n'est pas négligeable, mais peut permettre de rester dans un logement devenu intenable en raison des ondes qui le traversent.

Lire la suite Lire la suite

In...filtrés par les marchands de filtres

Matériel - Efficacité des filtres  Mise à jour 25 mars 2019 - Patrice Goyaud

Comme le dit si bien Stéphane Lhomme (qu'Enedis-QueChoisir-INC & Co n'ont pas encore réussi à faire taire), les marchands de tout POAL se frottent les mains. https://bit.ly/2Ow4C2R

Je reproduis ici mon échange avec  http://44contrelinky.blogspot.fr/

Bonjour,

Merci pour votre activité et les éléments utiles que vous diffusez.  Stéphane Lhomme a tiré la sonnette d'alarme depuis longtemps au sujet des soi-disant filtres.

Concernant ces filtres, je comprends bien la louable intention qui est la vôtre, mais j'essaie chaque jour de perdre ma naïveté, sans en avoir terminé je le crains, cette naïveté si répandue, entretenue sans répit par le système médiatique.  Quelques centaines de milliers de "riches", et parmi eux les rares, qui, comme moi, ont arrêté tous les émetteurs d'OEM permanents chez eux, seront sans doute intéressés. Les autres se disent :"On n'est plus à ça près..."

Or, aucune validation n'existe à ma connaissance quant à l'efficacité, l'innocuité, et l'absence de nuisances corollaires de ces produits. Aucune instance officielle ou officieuse. Si vous en trouvez, ça m'intéresse.

Gardons aussi à l'esprit que les puissances de ces matériels sont vouées à augmenter, comme c'est le cas pour la téléphonie (3G, 4G, 5G... ) Les protections passées en revue plus bas ont-elles des limites, doivent-elles être mises à jour ? Donc, de la surveillance, du temps, de l'argent... Pour un résultat aléatoire.
Le mieux : faire enlever. C'est trop désagréable et difficile ? Alors subissons en silence.

Ainsi, sur le site de Promotelec, qui, comme vous le savez, promeut le Linky, on lit ceci :

https://www.promotelec.com/forums/autres-applications/filtres-cpl-et-compteur-linky/ "

08/10/2018 
Bonjour Vincent,

En réponse à votre question, vous comprendrez que l'Association Promotelec ne peut, pour des raisons évidentes de déontologie, vous recommander ou vous conseiller une marque plutôt qu'une autre. Aussi, nous vous invitons à contacter les principaux fabricants de matériels électriques afin de répondre à vos interrogations.

Bien à vous

Pascal de l'Equipe Technique de l'Association Promotelec "

Aucune référence dans cette réponse à un label NF ou à une quelconque validation à laquelle se référer ; Si Enedis validait un filtre en effet, il avouerait la toxicité du Linky.

Par conséquent, involontairement, vous travaillez gratuitement pour les profiteurs industriels, qui fabriquent depuis toujours, et pour leur simple profit, des pseudo-antidotes aux méfaits de l'industrie. Dans le même ordre d'idées, savez-vous que le cancer est nécessaire au fonctionnement de la machine industrielle ? https://bit.ly/2RZapMO

Les rarissimes personnes qui le souhaitent vraiment, et qui en ont la capacité, se font enlever le Linky, ou le Gazpar, ou le compteur d'eau communicant : https://bit.ly/2QYp9tP

Amicalement, Julien Constant Lille -- ​https://www.antilinkynord.fr​


Le 18/10/2018 à 06:41, Collectif 44 contre Linky a écrit :

Notre site : http://44contrelinky.blogspot.fr/

---------- Forwarded message ---------
From: Collectif 44 contre Linky <44contrelinky@gmail.com>
Date: jeu. 18 oct. 2018 à 06:39
Subject: Eviter les douleurs
 

Bonjour.

Après concertation, ce petit article ci-joint ne sera pas diffusé sur notre site, parce qu'il peut faire mal au moral.Le voici donc sous la forme d'un simple fichier, à titre de référence.  A consulter, si cela intéresse quelqu'un.

Bonne journée !

Jean-Claude  Notre site : http://44contrelinky.blogspot.fr/


Voici le texte, (que moi aussi je trouve dangereux) du fichier joint par Jean-Claude : l'auteur se place dans le camp des victimes définitives des compteurs communicants.

Se protéger du Linky, quand on souffre

Le Linky, il faut absolument s'en préserver, pour toutes les raisons habituelles : vol de données, surcoût important des nouvelles factures à la fois à la consommation et au contrat, protection des appareils électriques, protection bien entendu de la santé (immédiate pour les électro-hypersensibles, à moyen et long terme pour tout le monde).
Ceci étant acquis, et cela malgré les énormes pressions qu'Enedis directement et via les poseurs de ses sous-traitants fait peser sur les usagers, il faudra AUSSI se préserver des incursions du CPL généré par les CAPTEURS des voisins. Ceux-ci peuvent se l'être vus imposer par ignorance, par persuasion, menaces et parfois par contrainte physique ; ou tout simplement parce que ce jour-là ils avaient le dos tourné et se sont aperçus de la pose trop tard. Il ne faut surtout pas se permettre de juger.
Malgré tout, il va bien falloir se protéger, si soudain le placard dans la cage d'escalier, ou le boîtier sur la rue de ces chers voisins passe au vert fluo à l'intérieur. Comment faire ?
D'abord sans doute, faire venir un spécialiste, qui pourra mesurer un peu partout dans votre logement où se situent les sources d'ondes induites par le CPL circulant dans les réseaux électriques mitoyens. Il faut compter plusieurs heures de mesures, c'est rarement gratuit. Mais parfois c'est nécessaire.
Ensuite, plusieurs mesures seront à prendre.


1 – poser ou faire poser sur l'intérieur des murs de votre logement, là où les ondes sont mesurées fortes,  des tentures spéciales, ou de la peinture tout aussi spéciale. Par exemple : https://expercem.com/product.php?id_product=28
il s'agit d'un tissu à âme métallique que l'on tend.


https://www.geotellurique.fr/peintures-ecrans/159-peinture-anti-ondes-hautes-et-basses-frequences-yshield-hsf54-5l.html
Là il s'agit d'une peinture comportant un haut taux de carbone conducteur.


https://www.geotellurique.fr/raccordement-terre/349-ruban-raccord-de-mise-a-la-terre-pour-l-interieur-eb2.html
Cette peinture sera appliquée entre autres sur des rubans métalliques


https://www.geotellurique.fr/raccordement-terre/532-prise-de-mise-a-la-terre-gp-yshield-a-brancher-sur-prises-murales.html
Grâce à des câbles de différentes longueurs dont les références apparaissent dans le lien, aussi bien les tentures que la peinture (ou du moins le ruban métallique placé dessous) seront reliés à la terre.


https://www.installation-renovation-electrique.com/valeur-prise-de-terre-norme-100-ohms/
Penser à faire vérifier que cette prise de terre possède la résistance la plus basse possible : le maximum valable est 100 ohms, en-dessous (50 ohms ou moins encore) c'est bien mieux.
Les références données ci-dessus ne sont bien entendu que des suggestions, le budget total va ne pas être négligeable.

2 – Bloquer les effluves néfastes du CPL à l'arrivée du courant dans votre logement.
Là encore, suggérons.
http://www.biovolts-protect.com/kit-filtre-anti-cpl/18-zen-protect-solo.html
Il s'agit d'un ensemble complet, filtre et boîtier, qui est conseillé parce que intégrer le filtre dans un tableau déjà bien chargé donne des résultats moins bons.
Le modèle duo comporte deux filtres, c'est encore plus efficace, mais bien sûr plus cher. Le trio correspond aux alimentations triphasées.


http://www.biovolts-protect.com/accueil/48-fil-blinde.html
Ce fil servira à relier la phase sortant du disjoncteur principal au point de phase du filtre. Il n'est pas nécessaire pour le neutre. Le petit fil qu'on voit en sortir sera, lui, relié à la terre. Terre dont, comme précédemment, on aura vérifié l'efficacité.
La protection d'un électro-hypersensible peut être assez compliquée, selon le niveau où il est atteint. On peut trouver des conseils utiles, par exemple ici.


http://www.ehs-mcs.org/fr/protection-electrohypersensible_14.html
Un complément utile pourra être d'ailleurs une pose sur des vitres un film lui aussi conducteur, que là aussi il faudra relier à la terre.


https://www.dexypro.fr/protection-electronique-anti-ondes-vitrage-fenetre/
L'ensemble de ces mesures, qui peut aussi servir pour ceux qui ne réussissent pas à se faire enlever ce *#&$*&¤*  ! CAPTEUR, pourrait à la louche avoisiner les deux mille euros (avec beaucoup de fluctuations selon les cas bien entendu), ce qui n'est pas négligeable, mais peut permettre de rester dans un logement devenu intenable en raison des ondes qui le traversent.

Fermer Fermer

Publié le 18/10/2018 10:10  - aucun commentaire - aucun commentaire - Voir ? Ajouter le vôtre ?   | Haut
Vous êtes ici :   Accueil » Blog » Tous les billets
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...

Mentions légales

guppy_love.png Ce site, créé le 20 février 2018, est écrit par Julien Constant qui en est le directeur de la publication et en paie l'hébergement chez Nuxit. Les propos des contributeurs n'engagent que leur responsabilité, mais seront modérés conformément au bon sens et aux lois en vigueur. On ne trouvera sur ces pages aucune publicité, sauf pour dire tout le mal qu'on pense de la société du spectacle et du monde-machine...

Si ce que je fais ici,vous intéresse, vous vous inscrirez tout naturellement comme membre et aussi à la lettre d'information. Je ne suis pas une société, ni un organisme de bienfaisance, mais  un simple citoyen français, comme la plupart d'entre vous.
 

Ce site est propulsé par le gestionnaire de contenus dynamiques Guppy. C'est un excellent logiciel fabriqué en France par des français généreux, passionnés et talentueux. Il est né en 2002 (Alain Duveau) et reste à la pointe des évolutions techniques. Il fait une bonne partie du boulot tout seul, mais sans Intelligence Naturelle, Travail intense et envie de Dire, mieux vaut regarder des séries télé...

Mentions légales et politique de confidentialité de Anti Linky Nord

Conformément aux dispositions des articles 6-III et 19 de la loi n°2004-575 du 21 juin 2004 pour la confiance dans l’économie numérique (LCEN) les présentes mentions légales sont portées à la connaissance des utilisateurs et visiteurs du site : Anti Linky Nord

Le site Anti Linky Nord est accessible à l’adresse suivante : https://www.antilinkynord.fr

L’accès et l’utilisation de Anti Linky Nord sont soumis aux présentes mentions légales détaillées ci-dessous ainsi qu’aux lois et/ou règlements applicables.

La connexion, l’accès et l’utilisation de ce site impliquent l’acceptation intégrale et sans réserve de toutes les dispositions des présentes mentions légales.

Ce site est affiché avec GuppY 5, un CMS libre respectant les bonnes pratiques, la sécurité, la vie privée et la protection des données personnelles des utilisateurs.


INFORMATIONS LEGALES

En vertu de l’article 6 de la loi n°2004-575 du 21 juin 2004 (LCEN) l’identité des intervenants dans le cadre de la réalisation du site et de son suivi est portée à la connaissance des visiteurs :

- Le site Anti Linky Nord est édité par Julien Constant domicilié à Lille, 59, Contact du site en tant qu’administrateur du site et directeur de la publication.

- Tous les internautes qui naviguent, lisent, visionnent et utilisent le site Anti Linky Nord sont considérés comme utilisateurs.

- En utilisant le site, vous reconnaissez avoir pris connaissance de ces conditions et les avoir acceptées, celles-ci pourront être modifiées à tout moment et sans préavis. Je ne saurais être tenu pour responsable en aucune manière d’une mauvaise utilisation du service.


PROPRIETE INTELLECTUELLE

Tout le contenu du présent site, incluant, de façon non limitative, les graphismes, images, textes, vidéos, animations, sons, logos, gifs et icônes ainsi que leur mise en forme sont sous licence CeCILL ou sous la licence d'origine pour les scripts utilisés.

Toute reprise d'article, de nouvelle, de billet, de documentations diverses ou de posts sur le forum de Anti Linky Nord devra comporter une citation de la source avec un lien direct vers l'original.

Pour toute demande d'autorisation ou d'information, veuillez me contacter par la page Contact du site. Des conditions spécifiques sont prévues pour la presse.


POLITIQUE DE CONFIDENTIALITE

Conformément aux dispositions de l’article 5 du règlement européen 2016/679, la collecte et le traitement des données des utilisateurs respectent les principes suivants :

  • Les données ne peuvent être collectées et traitées qu’avec le consentement de l’utilisateur propriétaire des données.
     
  •  La collecte et le traitement des données sont limitées au maximum pour l’affichage du site, pour les commentaires, pour les messages sur le forum, pour le traitement des préférences des membres. Chaque membre peut modifier, supprimer ses préférences à tout moment.
     
  • L’éditeur du site s’engage à garantir l’intégrité et la confidentialité des données collectées.

Conformément aux exigences de l’article 6 du règlement européen 2016/679, la collecte et le traitement des données à caractère personnel n’interviennent que si l’utilisateur a expressément consenti au traitement.


Les données à caractère personnel collectées sur le site sont :

  • pour les visiteurs : le pseudo, l’adresse IP, l’adresse courriel après acceptation formelle dans un formulaire contact, commentaires, forum,
     
  • pour les membres :  le pseudo, l’adresse IP, l’adresse courriel après acceptation formelle dans le formulaire d’inscription avec leur traitement pour la sauvegarde des préférences.

L’hébergement des données du site Anti Linky Nord est assuré par la société o2switch.
Marque déposée INPI : 09 3 645 279
Siret : 510 909 80700024 - RCS Clermont Ferrand
SARL au capital de 100000€
Opérateur Télécom déclaré ARCEP - Propriétaire de son réseau AS50474
FR : 04 44 44 60 40
https://www.o2switch.fr/societe/notre-histoire.osw

Les données collectées et traitées par le site sont exclusivement hébergées et traitées en France.

L’éditeur de Anti Linky Nord assure le traitement et la protection des données, il peut être contacté par la page Contact de ce site.


Les droits de l’utilisateur et les procédures de mise en œuvre des droits de l’utilisateur

Conformément à la réglementation, l’utilisateur possède les droits énumérés ci-dessous, pour faire droit à sa demande, il est tenu de communiquer ses nom, prénom et adresse courriel,

L’éditeur du site est tenu de répondre à l’utilisateur dans un délai de trente jours maximum.

  • Droit d’accès, de rectification et droit à l’oubli
    L’utilisateur peut prendre connaissance, mettre à jour,modifier ou demander la suppression des données le concernant par la page Contact du site. S’il en possède un, l’utilisateur peut supprimer son compte en cliquant sur « Mon compte » dans la boite Préférences, puis en supprimant ses préférences.
     
  • Droit à la portabilité des données
    L’utilisateur peut demander la portabilité des données personnelles détenues pas le site en faisant une demande par la page contact du site.
     
  • Droit à la limitation et à l’opposition du traitement des données
    L’utilisateur a le droit de s’opposer au traitement des données par le site sans que le site puisse refuser.
     
  • Droit de déterminer le sort des données après la mort
    Il est rappelé à l’utilisateur qu’il peut organiser le devenir de ses données collectées et traitées s’il décède, conformément à la loi n°2016-1321 du 7 octobre 2016.
     
  • Droit de saisir l’autorité de contrôle compétente
    Si l’éditeur du site décide de ne pas répondre à la demande de l’utilisateur, et si celui-ci souhaite contester cette décision, il est en droit de saisir la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés (CNIL) - https://www.cnil.fr – ou tout juge compétent.


Obligations du responsable du traitement des données

L’éditeur du site s'engage à protéger les données à caractère personnel collectées, à ne pas les transmettre à des tiers hormis dans un cadre judiciaire, à notifier l'utilisateur en cas de rectification ou de suppression des données.

Sur le site Anti Linky Nord, le protocole https est utilisé, une protection admin est mise en place, la mise à jour est appliquée à chaque sortie d’une nouvelle version de GuppY pour une meilleure protection des données personnelles.

Dans le cas où l'intégrité, la confidentialité ou la sécurité des données à caractère personnel de l'utilisateur est compromise, le responsable du traitement s'engage à informer l'utilisateur par tout moyen.


Cookies

Le site a recours aux techniques de "cookies" lui permettant de traiter des statistiques et des informations sur le trafic, de faciliter la navigation et d'améliorer le service pour le confort de l'utilisateur.

Pour l'utilisation de fichiers "cookies" impliquant la sauvegarde et l'analyse de données à caractère personnel, le consentement de l'utilisateur est nécessairement demandé.

Ce consentement de l'utilisateur est considéré comme valide pour une durée de 365 jours . A l'issue de cette période, le site demandera à nouveau l'autorisation de l'utilisateur pour enregistrer des fichiers "cookies" sur son disque dur.


1. Opposition de l'utilisateur à l'utilisation de fichiers "cookies" par le site

Il est porté à la connaissance de l'utilisateur qu'il peut s'opposer à l'enregistrement de ces "cookies" en configurant son logiciel de navigation.

Dans le cas où l'utilisateur décide de désactiver les fichiers "cookies", il pourra poursuivre sa navigation sur le site. Toutefois, tout dysfonctionnement du site provoqué par cette manipulation ne pourrait être considéré comme étant du fait de l'éditeur du site.


2. Description des fichiers "cookies" utilisés par le site

L'éditeur du site attire l'attention de l'utilisateur sur le fait que les cookies suivants sont utilisés lors de sa navigation :

- pour les visiteurs : GuppYConnect5, GuppYCookie5, GuppYCrypt, GuppYScreen, leur durée de vie est la durée de la connexion.

- pour les membres connectés :  GuppYConnect5, GuppYCookie5, GuppYCrypt, GuppYScreen, GuppYUser5, leur durée de vie est de 365 jours, sauf si vous vous déconnectez, dans ce cas ils seront supprimés, à la reconnexion ils seront recréés.

- pour les utilisateurs de services :  GuppYPost5 (blog, forum, livre d'or, nouvelles, recommander, réactions aux articles), GuppYPref5 (inscriptions, connexion, administration), GuppYContact5 (contact avancé), GuppYAdmPref5 (administration), GuppYConnect5 (connexion, administration).

Depuis la version 5.02.06 de GuppY, les cookies GuppYPref5, GuppYConnect5, GuppYCrypt, GuppYUser5 sont cryptés pour la sécurité du contenu, avec la possibilité de changer la clé de cryptage pour l’éditeur du site.

En naviguant sur le site, il est porté à connaissance de l'utilisateur que des fichiers "cookies" de tiers peuvent être enregistrés.

De plus, le site intègre des boutons de réseaux sociaux, permettant à l'utilisateur de partager son activité sur le site. Des fichiers "cookies" de ces réseaux sociaux sont par conséquent susceptibles d'être stockés sur l'ordinateur de l'utilisateur lorsqu'il utilise ces fonctionnalités.

L'attention de l'utilisateur est portée sur le fait que ces sites disposent de politiques de confidentialité propres, possiblement différentes de celles présentées ici.

L'éditeur du site invite les utilisateurs à consulter les politiques de confidentialité et de gestions des données personnelles de ces sites.


LOI APPLICABLE ET JURIDICTION

Les présentes Mentions Légales sont régies par la loi française. En cas de différend et à défaut d'accord amiable, le litige sera porté devant les tribunaux français conformément aux règles de compétence en vigueur.
 

CONTACT

Pour tout signalement de contenus ou d'activités illicites, l'utilisateur peut contacter l'éditeur par la page Contact de ce site ou par courrier recommandé avec accusé de réception adressé à l'éditeur aux coordonnées précisées dans les présentes mentions légales.




Petit rappel ; ne soyons pas naïfs : il semble que la CNIL, qui laisse les multi-nationales, les "start-up" et les marchands de mégadonnées (cf. Informatica) faire commerce de nos habitudes de vie, la CNIL donc, c'est SEULEMENT une dizaine de personnes. Les internets (il y en a au moins deux) sont une jungle qu'observent, de l'intérieur et de l'extérieur, les chimpanzés du futur et du présent, ou ceux qui sont implicitement et inconsciemment considérés comme tels. La RGPD n'y changera rien. Et n'aura aucune incidence sur l'expansion et les ravages du commerce et du piratage des données.

De plus, depuis toujours, je veille à ne pas diffuser les adresses courriel de mes correspondants, sur ce site, mais aussi sur les autres médias de l'internet. Ainsi j'utilise la fonction Cci des courrielleurs, conforme à l'article 9 du Code Civil, et dont je constate que beaucoup d'internautes ne font aucun cas...

Mise à jour 26 mai 2018 : le 25 mai 2018 est entré en application le Règlement Général sur la protection des Données(RGPD/GDPR) - Règlement européen n°2016/679, dit Règlement Général sur la Protection des Données du 14 avril 2016. Celui-ci vise notamment à protéger vos données personnelles, c'est-à-dire toutes les informations qui permettent de vous identifier. Je m'engage à ne pas céder, vendre ou transférer de quelconque manière les données personnelles à un tiers sans le consentement écrit et préalable de l'internaute. 

 ↑  

Webmaster - Infos

Maintenance

 ↑