Vous êtes ici :   Accueil » Next-up 2016 Taxer les voitures électriques
 
 

Nouveautés du site

(depuis 40 jours)

Retrait Linky : remettez-moi un compteur non communicant

Retrait-Linky.org.jpg

Enedis ou ses sous-traitants vous ont mis un compteur communicant Linky alors que vous n'en vouliez pas, ou bien vous avez changé d'avis et vous n'en voulez plus : ce site est fait pour vous.

Site gratuit uniquement destiné à demander le retrait des compteurs Linky.

Lire la suite

Mais combien sommes-nous SANS Linky ?

Vous non plus, vous n'avez pas de Linky ?
Combien de récalcitrants n'ont pas de Linky ?  Comptons-nous, signez ici Lire le texte de la pétition
 

Lettrinfo 12 mars 2022

Refuser Linky est gratuit.
Futé : la relève mensuelle gratuite.
 

Oui certes, mais, à partir de 2025, j'aurai peut-être à payer 50 € par an pour deux relèves humaines par an ! 25 € la visite, c'est comme chez le toubib donc. Pas cher payé pour un peu de liberté. D'ailleurs, le compteur blanc est toujours en vente.
 

La CRE réclame cela depuis 2015 au moins ! Non, ce n'est pas un scoop chers chiens de garde, spécialistes de la défakation des niouzes ! Dans une délibération du 3 mars 2016 «portant sur la tarification des prestations annexes», elle considère «justifié que les consommateurs qui n'ont pas laissé l'accès au compteur se voient facturer une prestation de relève à pied résiduelle, compensant les surcoûts occasionnés, mais que cette prestation ne peut être mise en place à ce stade, à défaut de connaître l'ampleur de ces surcoûts».

A lire aussi Stéphane Lhomme 09/03/2022


Mon changement de fournisseur

Je viens de revenir chez EDF, après trois ans chez Mint, ainsi la mensualité est passée de 123 à 84 euros. Mais Linky n'est pas entré chez moi à cette occasion, pourtant, il a essayé. 
Mars 2022, je n'ai toujours pas de Linky. Et la campagne présidentielle ne parle jamais de mes préoccupations. Ah si ! Il vont tous accélérer la production d'électricité et continuer la connexion totale et la robotisation du monde. 
Mais j'ai encore la chance d'accueillir chez moi des humains ! Car Madame Enedis est venue sonner chez moi le 21/02/2022.   Alors que l'un des avantages du Linky, un gain pour le consommateur, serait de me priver de ce contact humain !

A lire aussi  Changement de fournisseur, toujours pas de Linky


Comme l'a expliqué le Collectif Vallon en décembre 2021, comme Stéphane Lhomme le rappelle régulièrement depuis au moins 2015, comme je le développe sur mon site depuis février 2018, le refus du Linky évite  des incendies, des arnaques, des pannes. Le refus du Linky est aussi une occasion de sortir de l'infantilisme dans lequel on nous plonge, et auquel tant de gens s'habituent...

A lire aussi  Collectif Vallon 12/2021   

Linky ne sert pas à faire des économies ; tout le monde voit bien qu'il n'est question que de l'accélération de l'augmentation de la consommation d'électricité, avec la vente d'innombrables gadgets connectés, l'explosion des climatiseurs, pompes à chaleur, le volume astronomique de données, vidéo notamment, du "cloud"... Mais Linky, c'est déjà de l'Histoire.

 L'auto-relève mensuelle et les photos d'index

   Nul besoin d'espace client ; ce lien suffit  https://www.enedis.fr/faire-le-releve-en-ligne

 L'idéal, c'est bien d'envoyer le relevé à Enedis. Je le fais chaque mois. Montrons donc que nous ne sommes pas des clients muets, que nous savons, sans Linky, surveiller et maîtriser notre consommation ! Je dispose des photos de mes deux index mensuels depuis 2015, et ça m'a fait économiser des sous.  Envoyer sur le site de Mint c'est possible, mais ils écrivent bien que c'est juste pour notre usage personnel (moi c'est le tableur Excel) ; et sur le site d'Edf, il n'est possible d'envoyer ledit relevé qu'à certaines dates.

J'ai donc les preuves de mes index sur les photos horodatées par le serveur de mon opérateur de téléphonie et aussi la confirmation écrite  par Enedis de mon autorelevé. Avis à ceux qui ont à subir des surfacturations.

Pourquoi ne faites-vous pas de photos de vos index, seul moyen de preuve contre une erreur d'Enedis ou de votre fournisseur ? Réagissez-donc à cet article et dites-moi.

 A lire aussi Preuves Photographiques à l'appui 

   

Bien sûr on vous signale que c'est dans l'attente de la pose d'un Linky, et en effet, si je déménage, si je décède, il est possible que la résistance disparaisse avec moi ; car combien sommes-nous d'Ohms résistants en France ? D'après Enedis, plus d'un million quand même...

Relevé pour Enedis 2022mars09.jpg

Relevé pour Enedis confirmation 2022mars09.jpg

Lire la suite

 
 
 

Next-up 2016 Taxer les voitures électriques

Accepter l’installation du Linky, c’est donner à l’État les moyens de savoir, via ERDF, à quoi sert l’électricité que vous utilisez afin de pouvoir gérer très prochainement notamment de nouveaux types de taxes fiscales(TICPE)

Fiscalité: Le Linky d’ERDF et les 7 TIC

NEXT-UP ORGANISATION   20 01 2016

Le Linky permet non seulement de connaitre les données patrimoniales des citoyens clients consommateurs,c’est totalement nouveau, c’est aussi de facto la désacralisation du domicile et la fin de la vie privée, mais en sus concrètement un tiers, le gestionnaire peut prend le contrôle de l’essentiel de la consommation d’énergie électrique des ménages,se substituer et décider à la place du "chef de famille"!

Contrairement à ce qui est souvent dit, le système de comptage numérique connecté Linky n’est pas intelligent, ce terme est totalement inapproprié, il est communicant ce qui est totalement différent. Cette nouveauté permet de mieux analyser et surtout mettre en œuvre toutes les finalités prévues de la connexion numérique du Linky dont celle majeure qui est l’avènement de tarifs de l’énergie électrique en fonction de son utilisation. Cet aspect communicant du Linky est essentiel car il va permettre le prélèvement de taxes notamment fiscales ce qui a été savamment occulté aux consommateurs dans tous les débats parlementaires et extériorisations d’EDF/ERDF car cela aurait évidemment eu un impact dévastateur, cet aspect étant un des enjeux fondamental du Linky lié notamment au développement des véhicules électriques.

Les véhicules électrique sont pour conséquence directe de priver l’État de rentrées fiscales très importantes, il est inévitable et fondamental qu’il ne puisse pas faire l’impasse sur cette source de revenu et pouvoir retrouver ce manque à gagner, en conséquence le changement  de nom et de finalité de laTIPP en TICPE n’est pas dû au hasard.

En 2011 qui est l’année de l’officialisation du système de comptage avec dépôt de la marque commerciale Linky dont une procédureest ouverte par ERDF contre l’organisation Next-up concernant le Linky Dirty Electricity, il y a eu et ce n’est pas une simple coïncidence le changement du nom de la TIPP-Taxe Intérieure sur les Produits Pétroliers remplacée par la TICPE-Taxe Intérieure de Consommation sur les Produits Énergétiques, cette taxe représentant en moyenne avec la TVA environ 80 % du prix des carburants.

La TICPE rapporte près de 30 milliards d’euros dans les caisses de l’état chaque année. C’est d’ailleurs le 4ème poste de recette fiscale derrière la TVA, l’impôt sur le revenu et l’impôt sur les sociétés.

Le problème est que l’activité de recharge des véhicules électriques ne fait pas, à ce jour, l’objet d’une qualification fiscale particulière faute de moyens techniques de contrôle comme les produits pétroliers, mais avec le Linky cela va pouvoir totalement changer, le fisc va disposer d’un outil qui va lui permettre de taxer les consommateurs en fonction d’un taux de TICPE -Taxe Intérieure de Consommation sur les Produits Énergétiques.

Concrètement toutes les charges de véhicules, d’accumulateur en tous genres, onduleurs et tous dispositifs de stockage de l’énergie électrique inclus vont se voir non seulement appliquer une tarification spéciale, mais en sus pour accéder à ce service de recharges ils devront souscrire un contrat spécifique payant au bénéfice du gestionnaire donc d’EDF.

Avec le compteur Linky si vous ne n’avez pas le contrat spécifique appelé charges normales, accélérées ou rapides il vous sera évidemment ultérieurement impossible de recharger les batteries de votre véhicule, ou tous autres accus ou onduleurs ou tous autres systèmes de stockage de l’énergie électrique.Sont inclus la charge électrique par induction électromagnétique, comme celle qui tend à se généraliser avec des voies déjà opérationnelles de routes électriques qui permettent la recharges de véhicules électriques,ou celle de tous les appareils permettant de  charger par induction les Téléphones Mobiles et autres dispositifs sans fil.

Pour se résumer financièrement sur le poste précis des charges électriques, la proposition de la délibération de la CRE -Commission de Régulation de l’Énergie comporte dans son rapport avec tarification HT détaillée (exemple de copropriété) pour le consommateur final 3 postes clairement définis, celui de la gestion, en clair correspondant à l’identification fiscale du consommateur, celui du comptage correspondant à la délivrance d’un contrat additif spécifique et du soutirage, correspondant à la consommation en kVA et non pas en kWh ce qui a une très grande importance par rapport au cosinus phi (facturation de l’énergie réactive, donc de l’énergie apparente, donc en moyenne de + 10 à 45% d’énergie facturée).

Comment le Linky va-t-il permettre Le contrôle et la  gestion fiscale des recharges des véhicules électriques et de tous autres systèmes de stockage de l’énergie électrique?

Le Linky d’ERDF et les 7 TIC : Quasiment personne ne lea sait (en 2016) mais Il est intégré dans le compteur Linky communicant une interface appeléeTélé-Information Client dont l’acronyme est TIC. Cette interface TIC comprend 7 relais « virtuels » ou mouchards en liaison directe avec le gestionnaire permettant chacun la mise en service ou hors service d’un usage précis (ex. eau chaude, chauffage, recharge véhiculesélectriques, ...)Concrètement ces 7 relais virtuels permettent de contrôler et piloter (prendre le contrôle à distance) en temps réels par échanges d’informations avec le gestionnaire 7 points précis de consommation des ménages :
1- l’eau chaude,
2- le chauffage électrique,
3- les pompes à chaleur,
4- les climatiseurs,
5- les recharges des véhicules électriquesou des accumulateurs, etc.

6- l’injection des énergies renouvelables des producteurs,
7- toute la gestion des appareils électriques
(via les puces intégrées servant à la domotique par des systèmes connectés ex. SIGFOX).

Accepter l’installation du Linky, c’est donner à l’État les moyens de savoir, via ERDF, à quoi sert l’électricité que vous utilisez afin de pouvoir gérer très prochainement notamment de nouveaux types de taxes fiscales(TICPE)


Date de création : 22/11/2019 19:04
Catégorie : Quelles économies ? - Quelles économies ?
Page lue 3366 fois