Vous êtes ici :   Accueil » Milices d'Enedis
 
 

Nouveautés du site

(depuis 40 jours)

Retrait Linky : remettez-moi un compteur non communicant

Retrait-Linky.org.jpg

Enedis ou ses sous-traitants vous ont mis un compteur communicant Linky alors que vous n'en vouliez pas, ou bien vous avez changé d'avis et vous n'en voulez plus : ce site est fait pour vous.

Site gratuit uniquement destiné à demander le retrait des compteurs Linky.

Lire la suite

Mais combien sommes-nous SANS Linky ?

Vous non plus, vous n'avez pas de Linky ?
Combien de récalcitrants n'ont pas de Linky ?  Comptons-nous, signez ici Lire le texte de la pétition
 

Lettrinfo 12 mars 2022

Refuser Linky est gratuit.
Futé : la relève mensuelle gratuite.
 

Oui certes, mais, à partir de 2025, j'aurai peut-être à payer 50 € par an pour deux relèves humaines par an ! 25 € la visite, c'est comme chez le toubib donc. Pas cher payé pour un peu de liberté. D'ailleurs, le compteur blanc est toujours en vente.
 

La CRE réclame cela depuis 2015 au moins ! Non, ce n'est pas un scoop chers chiens de garde, spécialistes de la défakation des niouzes ! Dans une délibération du 3 mars 2016 «portant sur la tarification des prestations annexes», elle considère «justifié que les consommateurs qui n'ont pas laissé l'accès au compteur se voient facturer une prestation de relève à pied résiduelle, compensant les surcoûts occasionnés, mais que cette prestation ne peut être mise en place à ce stade, à défaut de connaître l'ampleur de ces surcoûts».

A lire aussi Stéphane Lhomme 09/03/2022


Mon changement de fournisseur

Je viens de revenir chez EDF, après trois ans chez Mint, ainsi la mensualité est passée de 123 à 84 euros. Mais Linky n'est pas entré chez moi à cette occasion, pourtant, il a essayé. 
Mars 2022, je n'ai toujours pas de Linky. Et la campagne présidentielle ne parle jamais de mes préoccupations. Ah si ! Il vont tous accélérer la production d'électricité et continuer la connexion totale et la robotisation du monde. 
Mais j'ai encore la chance d'accueillir chez moi des humains ! Car Madame Enedis est venue sonner chez moi le 21/02/2022.   Alors que l'un des avantages du Linky, un gain pour le consommateur, serait de me priver de ce contact humain !

A lire aussi  Changement de fournisseur, toujours pas de Linky


Comme l'a expliqué le Collectif Vallon en décembre 2021, comme Stéphane Lhomme le rappelle régulièrement depuis au moins 2015, comme je le développe sur mon site depuis février 2018, le refus du Linky évite  des incendies, des arnaques, des pannes. Le refus du Linky est aussi une occasion de sortir de l'infantilisme dans lequel on nous plonge, et auquel tant de gens s'habituent...

A lire aussi  Collectif Vallon 12/2021   

Linky ne sert pas à faire des économies ; tout le monde voit bien qu'il n'est question que de l'accélération de l'augmentation de la consommation d'électricité, avec la vente d'innombrables gadgets connectés, l'explosion des climatiseurs, pompes à chaleur, le volume astronomique de données, vidéo notamment, du "cloud"... Mais Linky, c'est déjà de l'Histoire.

 L'auto-relève mensuelle et les photos d'index

   Nul besoin d'espace client ; ce lien suffit  https://www.enedis.fr/faire-le-releve-en-ligne

 L'idéal, c'est bien d'envoyer le relevé à Enedis. Je le fais chaque mois. Montrons donc que nous ne sommes pas des clients muets, que nous savons, sans Linky, surveiller et maîtriser notre consommation ! Je dispose des photos de mes deux index mensuels depuis 2015, et ça m'a fait économiser des sous.  Envoyer sur le site de Mint c'est possible, mais ils écrivent bien que c'est juste pour notre usage personnel (moi c'est le tableur Excel) ; et sur le site d'Edf, il n'est possible d'envoyer ledit relevé qu'à certaines dates.

J'ai donc les preuves de mes index sur les photos horodatées par le serveur de mon opérateur de téléphonie et aussi la confirmation écrite  par Enedis de mon autorelevé. Avis à ceux qui ont à subir des surfacturations.

Pourquoi ne faites-vous pas de photos de vos index, seul moyen de preuve contre une erreur d'Enedis ou de votre fournisseur ? Réagissez-donc à cet article et dites-moi.

 A lire aussi Preuves Photographiques à l'appui 

   

Bien sûr on vous signale que c'est dans l'attente de la pose d'un Linky, et en effet, si je déménage, si je décède, il est possible que la résistance disparaisse avec moi ; car combien sommes-nous d'Ohms résistants en France ? D'après Enedis, plus d'un million quand même...

Relevé pour Enedis 2022mars09.jpg

Relevé pour Enedis confirmation 2022mars09.jpg

Lire la suite

 
 
 

Milices d'Enedis

Communiqué du jeudi 29 mars 2018

Compteur Linky - Incident grave causé par les milices d'Enedis
Solidarité avec un habitant de 75 ans poursuivi en justice


 
Enedis continue inlassablement à envoyer ses milices (des sociétés privées) un peu partout en France pour imposer par les pires moyens les compteurs nuisibles Linky à une population qui n'en veut pas. Nous avons déjà alerté sur le fait que tout cela allait se finir très mal et il est clair que, outre le danger mortel causé par les incendies de Linky, on se rapproche hélas du drame (cf ci-dessous article de La Provence). 
 
J'exprime ma solidarité totale avec cet habitant de 75 ans qui se retrouve désormais poursuivi en justice, alors qu'il était paisiblement chez lui : il ne faut pas oublier que ce sont les milices d'Enedis qui viennent semer le trouble dans les communes.

Il est aussi très important de noter que c'est en violation des décisions officielles de la municipalité d'Eguilles qu'Enedis a envoyé ses séides installer les Linky : il est inadmissible qu'une société (qui plus est d'Etat) bafoue impunément la légalité dans de nombreuses communes de France (*), avec la complicité malhonnête des préfets et du gouvernement.

Il faut croire que M. Macron, son gouvernement, sa majorité parlementaire LREM et Enedis ont l'intention de continuer leur campagne totalitaire jusqu'à ce que des drames se produisent

J'appelle tous les collectifs, les associations, les citoyens à organiser des initiatives lors de la journée d'action du 5 mai pour exiger l'arrêt du programme Linky et dénoncer les procédures lancées contre les communes et habitants (dont ce monsieur de 75 ans qu'il sera nécessaire de soutenir le 6 juillet au Tribunal d'Aix-en-Provence) qui ont le courage de refuser les compteurs espions et malfaisants Linky, Gazpar et cie. 


Stéphane Lhomme 
Conseiller municipal de Saint-Macaire (33) 
Animateur du site web http://refus.linky.gazpar.free.fr


(*) Pour mémoire, même attaqués devant les tribunaux administratifs, les délibérations et arrêtés restent en vigueur tant qu'ils ne sont pas suspendus ou annulés par la justice administrative (à supposer qu'ils le soient au final).



 


La Provence - 29/03/2018

Linky

Un habitant a sorti une vieille arme pour interdire le technicien d'intervenir chez lui

https://www.laprovence.com/article/faits-divers-justice/4901360/eguilles-agresse-et-menace-pour-la-pose-dun-compteur-linky.html

Par Aurélie Biagini

La pose des compteurs Linky, ces boîtiers connectés d'Enedis, est un sujet particulièrement électrique. L'opposition est telle, que nombre de réunions publiques se tiennent dans les communes et que certains édiles vont jusqu'à faire voter des délibérations en conseil pour refuser les installations.

Jeudi dernier vers midi, la tension est montée d'un cran à Éguilles. Un technicien de l'entreprise LS Services, société mandatée par Enedis pour installer ces fameux compteurs Linky, a été menacé par un habitant. Alors qu'il était en pleine mission, le technicien a été interpellé par un homme. "Intervenant dans une rue du village, le technicien a été pris à partie par un homme âgé de 75 ans lui sommant ne pas installer ce compteur chez lui alors qu'il opérait sur un autre compteur, décrit le major Stéphane Vanhaesebroucke, commandant de brigade de gendarmerie d'Éguilles. Il a alors sorti de sa poche une arme d'alarme." Après perquisition au domicile du riverain, l'arme a été retrouvée, non chargée.

Une plainte a été déposée et l'homme sera convoqué le 6 juillet prochain au tribunal d'Aix-en-Provence pour menace avec arme et détention d'une arme de catégorie D1 (arme soumise à une simple procédure d'enregistrement).

Un fait qui vient donc ajouter à la confusion déjà présente sur la commune quant au dossier Linky. Le major appelle donc au calme et surtout à la communication sur cette problématique. "Nous avons déjà été confrontés à plusieurs reprises à des altercations virulentes par rapport à ces interventions", indiquait le commandant de brigade. Et d'ajouter que si les militaires n'ont pas à prendre parti dans "ce dossier purement commercial" ils invitent les personnes qui ne souhaitent pas voir installer ce compteur chez elles à gérer en amont du passage du technicien leur situation auprès du fournisseur.

De son côté, et par voix de communiqué, Enedis dénonçait "avec force cet acte d'une gravité extrême, ainsi que toutes incivilités, menaces et autres actes d'intimidation qui peuvent survenir lors de l'installation de compteurs. Les femmes et hommes mobilisés pour la pose effectuent sur le terrain un acte technique qui requiert un environnement serein pour une sécurité maximale et nous leur assurons tout notre soutien."

Un vote contre les compteurs en conseil

Pour rappel sur ce sujet, le conseil municipal d'Éguilles prenait une délibération le 16 novembre dernier demandant un "sursis à exécution dans le déploiement des compteurs Linky par Enedis" avant d'interdire carrément "la pose d'office de compteurs Linky sur le territoire contre l'accord des abonnés". Ceci a été notifié dans un arrêté pris lors de la séance du conseil municipal du 8 décembre. Robert Dagorne indiquait alors : "On nous force la main, c'est totalement intolérable ". Contacté mercredi, le maire restait injoignable.


Date de création : 29/03/2018 15:08
Catégorie : Stéphane Lhomme -
Page lue 6679 fois