Christophe, faucheur de concentrateurs, audience du 15/04/2021

Christophe, faucheur de concentrateurs, audience du 15/04/2021

Stéphane Lhomme
18/04/2021
À REFUS

Bonjour à toutes et tous,

Voici ci-dessous le compte-rendu de l'audience par Christophe lui-même. Le procès aura finalement lieu le ... 7 JANVIER 2022 à 9h au Tribunal correctionnel de Rennes...

Merci à celles et ceux qui ont contribué pour lui permettre de payer son avocat.

Continuons !
Stéphane


-------- Message transféré --------
Sujet :    Compte rendu de la convocation au Tribunal le 15/4/2021 - prochaines actions
Date :    Thu, 15 Apr 2021 18:51:48 +0200 (CEST)
De :    Christophe MERGAULT CM <christophe.mergault@orange.fr>

Re-Bonjour à Toutes et Tous !

Un grand MERCI à celles et ceux qui ont pu venir ce matin à Rennes... vous êtes magnifiques, je vous aime !

La séance de 8 h 45 avec le Procureur a eu comme conséquence le report d'audience (jugement sur le fond, (plaidoiries des parties, Enedis et mon conseil Maitre Jérôme BOUQUET-ELKAIM) qui initialement devait avoir lieu ce jour à 11h00.

Le Procureur m'a donc proposé une peine (négociable a t il mentionné) qui était la suivante : 60 heures de TIG et 18 mois de prison avec sursis... la restitution de mon véhicule n'a pas été abordée et la demande de dédommagement d'Enedis (pres de 49.000 euros) non plus.

Eh bien, j'ai dit NON, qu'il n'y avait selon moi que la relaxe à proposer.

Le Procureur a argué du fait que la justice n'avait pas assez de moyens pour respecter l'horaire du jour, et qu'il avait reçu les conclusions de mon 

conseil tardivement. Ce à quoi j'ai répondu que les PVs des interrogatoires nous ont été remis il y a seulement une quinzaine de jours, après 3

relances. Il est ici singulier de constater que la date et horaire de l'audience de 11h00 avait été fixée le mardi 6 octobre 2020.

Chouette pour Enedis... gagnons du temps pour poursuivre l'empoisonnement ! Ah la mauvaise langue !

Je vous refixe donc un rendez-vous pour le vendredi 7 janvier 2022 à partir de 9h00. (cf document joint).

Je vous joins également le mémoire d'Enedis qui à ce jour ne comporte qu'une seule pièce également transmise (carte de décontamination 

élaborée avec le gendarme enquêteur et Enedis). Vous pourrez constater que je ne suis pas allé dans le Finistère, n'ayant pas connaissance

de personne EHS dans ce magnifique territoire.

Je ne vous communiquerai pas notre mémoire, pour une question de confidentialité.

Avec ce délai supplémentaire, il nous faut collectivement renforcer ce qui peut l'être et contacter les personnes (liste ci-après) que nous

pourrions convier pour une intervention à la barre, nous pensons à :

=> professeur Dominique BELPOMME

=> Pierre LE RUZ (qui habite Bruz, nous serions voisin, je n'ai pas encore regarder les pages blanches, mais si quelqu'un à ses coordonnées

merci de me les transmettre

=> Patrice GOYAUD (membre éminent de Robin des Toits) qui pourrait expliquer le fonctionnement du CPL Linky dans les habitations...

=> autre(s) médecin praticien expérimenté qui accepterai de venir.

=> Igor BELYAEV (c'est mon souhait le plus "fou", cet éminent chercheur mondialement connu qui a déclaré publiquement que "les compteurs communicants causaient le cancer" (sic)

Les personnes sont à contacter avant fin mai 2021, pour verrouiller les agendas pour le 7/1/2021. J'ai 3 chambres à la maison, je pourrai même héberger au moins 2 intervenants à mon domicile de Pont-Pean.

Je souhaite également renforcer notre mémoire avec un paragraphe Médical plus costaud, des pièces médicales supplémentaires ont été communiquées trop tardivement (et pourtant croyez moi, nous avons tous bossé dur....) pour être intégrées... maintenant nous avons le temps de muscler cela. 

Média: 

J'ai été interviewé par une journaliste de OUEST France, seul média présent. La journaliste manifestement ne m'écoutait pas, donc je ne m'attends pas à une reprise fidèle de propos, bien qu'ayant été enregistré... nous verrons.

Dernière minute : un article sera publié dans Ouest France demain, la journaliste m'a appelé à mon domicile pour me le confirmer, elle s'est entretenu avec Maitre Jérôme BOUQUET-ELKAIM.   (Julien Constant écrit : rien dans Ouest France à ce jour.)

Aucun autre média présent.

Bon, la prochaine fois, il faudra parfaire notre communication sur ce point, afin d'informer plus de médias, notamment les locaux et les nationaux.

Pour terminer, je vous communique le texte de ce que j'avais prévu de lire à la séance de 11h00, ce n'est que partie remise

MERCI pour votre temps, votre patience, vos témoignages, vos pensées, vos soutiens, vos dons...

*******************

Notre combat est juste et légitime, et mes actions ne sont que la conséquence à la fois de la non prise en considération des EHS (pour votre information, j'ai découvert très récemment en prenant le BUS de RENNES, que je ne peux plus utiliser ce moyen de transport (et encore moins le METRO), j'ai été pris de violents maux de tête (après 3 minutes de trajet, j'étais seul dans le bus avec le chauffeur) ; depuis je me suis fait confirmer formellement par la STAR/KEOLIS que tous les bus de Rennes Métropole possède un réseau Wifi et utilise la 4G), et de notre droit le plus absolu du respect de la vie privée.

Détail de communication : si vous devez me communiquer de nouveaux documents (pièces médicales, témoignages information Canada...) merci de les adresser exclusivement à la boite collectifpontpean@gmail.com 

Sur ce que j'évoque ci-dessus, nous ferons le point avec Daniele BOVIN (Présidente de l'association Les Citoyens Eclairés) et de quelques autres personnes qui me suivent depuis le début (Geneviève DELAHAIE, Marcelin, André...)

Christophe

Faucheur de concentrateurs (clin d'oeil aux faucheurs d'OGM en qui j'ai le plus grand respect)

ps: pardon à celles et ceux qui sont venus ce matin, je n'ai pas toutes les adresses mail, celles et ceux qui détecteront les oubliés peuvent faire suivre ce message.

pps: concernant les conclusions d'Enedis qui veut me faire passer pour un barbare, je n'ai rien cassé ni détruit, ni fracturé quoique ce soit, j'ai certes

coupé avec une pince les 4 fils de l'alimentation du concentrateur... et ai méticuleusement désossé les 89 concentrateurs (3 intacts faute de temps)  pour les recycler

proprement, un tuto v1 qui explique tout cela a été communiqué aux Gendarmes lors de mon interpellation

ppps: j'irai remercier la Dame de CHERRUIEX (on a déjà le titre d'une chanson à la manière de Françis CABREL) qui m'a filmé en train de

déverminer la campagne, pour 2 raisons : elle nous apprend à ne pas être comme elle, et lui donner quelques informations sur le capteur Linky...

............................................................................

 09/04/2021

Bonjour,

J'invite celles et ceux qui le peuvent à verser un petit quelque chose par le biais de cette cagnotte en ligne :

https://www.leetchi.com/fr/c/wmnDyBP5

Il s'agit d'aider Christophe qui passe en procès le 15 avril 2021 pour avoir "décapité" de nombreux concentrateurs du système Linky. On peut certes estimer que son action, bien que totalement justifiée sur le fond, était imprudente sur la forme. Mais voilà, c'est fait et il a besoin de 3000 euros pour les honoraires de son avocat. Il a besoin de cette défense car il risque gros.
Pour la petite histoire, il a été dénoncé par une riveraine qui a appelé la police...

Merci d'avance pour lui
Stéphane

Christophe est ehs (électro hyper sensible) ; il habite Rennes et a vu se densifier l’électrosmog ambiant avec la 3G la 4G, essai de 5G à la Gare, et le système linky.
Il a entendu régulièrement d’autres personnes électro hyper sensibles au sein des associations « alterondes 35 » et « AALGA Bretagne » se plaindre de douleurs, de souffrances, d’exclusion et en a été ému.


Devant le pilonnage de la société Enedis, et le déni de l’État, il a choisi d’agir : et a démonté méthodiquement des dizaines de concentrateurs du système linky qui injectent sur nos réseaux électriques pas moins de 30 à 90 khz en G3,lesquels réseaux domestiques non blindés sont prévus pour recevoir du 50 hz. 
Trois restaient en attente.


Le 3 juillet 2020, il a vu débarquer chez lui une dizaine de gendarmes qui l’avaient repéré en installant des caméras à proximité de certains concentrateurs. Et il leur a donné les composants de ses prises, triés méticuleusement dans des bacs, le plastique d’un côté, les terres rares (extrêmement polluantes) de l’autre, en vue du recyclage.

Il est un lanceur d’alerte, confronté au lobbie EDF/ENEDIS de l’État, qui veut imposer par tous les moyens la dictature des ondes et du flicage, et que de nombreux collectifs partout en France, refusent.
Nous demandons que Christophe soit jugé comme lanceur d’alerte et bénéficie d’un statut et d’une protection accordés par la loi du 9 décembre 2016.

Il n’a pas d’arme et ne menace aucune vie humaine, au contraire, la protège, en éliminant les radiofréquences en ondes pulsées nuisibles à la santé, comme on peut le lire dans la résolution 1815 du Conseil de l’Europe qui date de 2011, dans la loi Abeille votée en 2015, dans la Charte de l’environnement 2004, ainsi que la Charte du citoyen Européen.

Il s’en est pris à du matériel et non à ses semblables, on ne peut mettre ce comportement éthique et responsable dans la même catégorie que des islamistes lanceurs de bombes sur les places publiques ?

L'article 35 de la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1793 légitimise la désobéissance civile :"Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l'insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs."

Merci de le soutenir en signant et diffusant la pétition :

https://www.mesopinions.com/petition/justice/christophe-lanceur-alerte/98146

et en le soutenant financièrement pour les frais d'avocat.

Les citoyens éclairés

Maison des associations

Place Penvern 56600

https://lescitoyenseclaires.org


Date de création : 21/04/2021 14:48
Catégorie : Linky : Le compteur-capteur communicant : toutes les questions - Justice
Page lue 850 fois
 

CHRISTOPHE EST UN LANCEUR D’ALERTE !

Christophe, faucheur de concentrateurs, audience du 15/04/2021

Précédemment :

__________________________________________________

Bonjour,

J'invite celles et ceux qui le peuvent à verser un petit quelque chose par le biais de cette cagnotte en ligne :

https://www.leetchi.com/fr/c/wmnDyBP5

Il s'agit d'aider Christophe qui passe en procès le 15 avril 2021 pour avoir "décapité" de nombreux concentrateurs du système Linky. On peut certes estimer que son action, bien que totalement justifiée sur le fond, était imprudente sur la forme. Mais voilà, c'est fait et il a besoin de 3000 euros pour les honoraires de son avocat. Il a besoin de cette défense car il risque gros.
Pour la petite histoire, il a été dénoncé par une riveraine qui a appelé la police...

Merci d'avance pour lui
Stéphane

Christophe est ehs (électro hyper sensible) ; il habite Rennes et a vu se densifier l’électrosmog ambiant avec la 3G la 4G, essai de 5G à la Gare, et le système linky.
Il a entendu régulièrement d’autres personnes électro hyper sensibles au sein des associations « alterondes 35 » et « AALGA Bretagne » se plaindre de douleurs, de souffrances, d’exclusion et en a été ému.


Devant le pilonnage de la société Enedis, et le déni de l’État, il a choisi d’agir : et a démonté méthodiquement des dizaines de concentrateurs du système linky qui injectent sur nos réseaux électriques pas moins de 30 à 90 khz en G3,lesquels réseaux domestiques non blindés sont prévus pour recevoir du 50 hz. 
Trois restaient en attente.


Le 3 juillet 2020, il a vu débarquer chez lui une dizaine de gendarmes qui l’avaient repéré en installant des caméras à proximité de certains concentrateurs. Et il leur a donné les composants de ses prises, triés méticuleusement dans des bacs, le plastique d’un côté, les terres rares (extrêmement polluantes) de l’autre, en vue du recyclage.

Il est un lanceur d’alerte, confronté au lobbie EDF/ENEDIS de l’État, qui veut imposer par tous les moyens la dictature des ondes et du flicage, et que de nombreux collectifs partout en France, refusent.
Nous demandons que Christophe soit jugé comme lanceur d’alerte et bénéficie d’un statut et d’une protection accordés par la loi du 9 décembre 2016.

Il n’a pas d’arme et ne menace aucune vie humaine, au contraire, la protège, en éliminant les radiofréquences en ondes pulsées nuisibles à la santé, comme on peut le lire dans la résolution 1815 du Conseil de l’Europe qui date de 2011, dans la loi Abeille votée en 2015, dans la Charte de l’environnement 2004, ainsi que la Charte du citoyen Européen.

Il s’en est pris à du matériel et non à ses semblables, on ne peut mettre ce comportement éthique et responsable dans la même catégorie que des islamistes lanceurs de bombes sur les places publiques ?

L'article 35 de la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1793 légitimise la désobéissance civile :"Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l'insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs."

Merci de le soutenir en signant et diffusant la pétition :

https://www.mesopinions.com/petition/justice/christophe-lanceur-alerte/98146

et en le soutenant financièrement pour les frais d'avocat.

Les citoyens éclairés

Maison des associations

Place Penvern 56600

https://lescitoyenseclaires.org

Lire la suite